L’association Éco Entretien nomme un nouveau délégué général

Publié le par .

L’association Éco Entretien, présidée par Jacques Rifflart, accueille son nouveau délégué général, Étienne Diot. Il aura pour mission d’animer et de faire rayonner l’association auprès des acteurs de la filière, des automobilistes et des pouvoirs publics.

L’association a pour mission de développer l’Éco Entretien (Étienne Diot).
L’association a pour mission de développer l’Éco Entretien (Étienne Diot).

Âgé de 34 ans, Étienne Diot est diplômé de Sciences Po Lille (2008). Il fut successivement collaborateur au sein du cabinet de François Baroin à Bercy, de 2010 à 2012, puis de Bernard Debré à l’Assemblée nationale de 2012 à 2016, et au cabinet de Valérie Pécresse, à la région Île-de-France, jusqu’à l’an dernier.

Dans les contextes économique, écologique et social actuels, « l’enjeu est majeur » pour les pouvoirs publics et pour les automobilistes, explique Étienne Diot. Qui poursuit «  L’entretien du parc automobile français est primordial  » pour réduire les émissions de gaz à effet de serre, les rejets de particules et les oxydes d’azote.
Étienne Diot, outre ses missions, aura comme enjeu de faire participer tous les acteurs (pouvoirs publics et automobilistes) au déploiement de l’Éco Entretien.

L’association entend compléter le programme gouvernemental de transition écologique du secteur automobile.

L’association a pour mission de développer l’Eco Entretien, un protocole labellisé d’entretien automobile préventif et curatif pour éviter les surémissions polluantes des véhicules diesel et essence. En déterminant et en supprimant préalablement les causes de ces excès puis en nettoyant les zones polluées, cet entretien novateur des moteurs thermiques permet de retrouver les valeurs d’émissions polluantes proches de celles de l’origine du véhicule et de répondre aux nouvelles normes du contrôle technique.

Le réseau comprend plus de 60 prescripteurs et 500 ateliers d’intervention labellisés sur l’ensemble du territoire national.

Mots clefs associés à cet article : Association Eco Entretien, Environnement, Nomination

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Nouveau tour de vis pour accélérer la mise en place des ZFE
    Nouveau tour de vis pour accélérer la mise en place des ZFE
  • François Brabander réélu à la présidence du Sesamlld
    François Brabander réélu à la présidence du Sesamlld
  • Le CNPA et Via ID présentent la nouvelle promotion du Moove Lab
    Le CNPA et Via ID présentent la nouvelle promotion du Moove Lab
  • Imaweb-IDF devient Imaweb
    Imaweb-IDF devient Imaweb
  • Assistance : une saison estivale contrastée
    Assistance : une saison estivale contrastée
  • Convention citoyenne pour le climat : le CNPA exprime ses inquiétudes
    Convention citoyenne pour le climat : le CNPA exprime ses inquiétudes
  • FFED lance sa plate-forme roulezpascher.com
    FFED lance sa plate-forme roulezpascher.com
  • Trophées de l’environnement : PSA et Renault récompensés pour leur solidarité
    Trophées de l’environnement : PSA et Renault récompensés pour leur solidarité
  • 50 % de part de marché pour le SP95-E10
    50 % de part de marché pour le SP95-E10
  • Opco Mobilités apporte des solutions au plan « 1 jeune, 1 solution »
    Opco Mobilités apporte des solutions au plan « 1 jeune, 1 solution »
  • #Connect Aftermarket 2020, haut niveau de sécurité et d’intervenants
    #Connect Aftermarket 2020, haut niveau de sécurité et d’intervenants
  • Progression spectaculaire des V.E. sur juillet et août
    Progression spectaculaire des V.E. sur juillet et août
  • Pour CarVertical, fiabilité automobile ne rime pas avec diffusion
    Pour CarVertical, fiabilité automobile ne rime pas avec diffusion
  • RH : les modalités du « Plan jeunes » à 6,7 milliards d’euros
    RH : les modalités du « Plan jeunes » à 6,7 milliards d’euros
  • Qu’attendent les Français d’un V.E ?
    Qu’attendent les Français d’un V.E ?

Newsletter
Recherche