L’écotaxe pénalise les ateliers selon la Feda

Publié le par .

L’écotaxe pénalise les ateliers selon la Feda

Adoptée ce 24 avril au Parlement, l’écotaxe menacerait-elle les intérêts des réparateurs poids-lourds ?

C’est ce que pense la fédération des syndicats de la distribution automobile (Feda), qui regrette qu’aucune exonération n’ait été retenue pour les véhicules circulant en « W garage » (immatriculation destinée à un usage professionnel).

Selon celle-ci, le secteur de l’après-vente « ne peut supporter de charges supplémentaires sous peine de voir davantage d’entreprises et d’ateliers cesser leur activité ».

L’instance fédérale estime donc que ce dispositif, qui vise à taxer le transport routier des marchandises, aurait dû épargner les véhicules tracteurs des garages utilisés pour emmener les remorques de leurs clients dans les centres de contrôle technique ou dans le cadre du dépannage.

Une exonération dont ont d’ailleurs pu bénéficier les véhicules destinés à la collecte laitière, incitant la Feda à inciter que « le principe d’égalité des citoyens n’est pas respecté ».

« On arrive même au paradoxe que les véhicules tractant toute l’année les citernes de collectes de lait ne seront pas soumis à la taxe tandis que les tracteurs routiers des garagistes qui emmèneront ces mêmes citernes au contrôle technique seront taxés ! », déplore l’organisation professionnelle.

Adopté en 2009 par le Grenelle de l’environnement, la taxe sur les camions de plus de 3,5 tonnes circulant sera mise en place à partir du 1er octobre.

Mots clefs associés à cet article : Réglementation, Feda

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Covid-19 : le secteur du transport routier salue le plan de la Commission pour stimuler l’économie européenne
    Covid-19 : le secteur du transport routier salue le plan de la Commission pour stimuler l’économie européenne
  • Covid-19 : quels surcoûts pour protéger les salariés ?
    Covid-19 : quels surcoûts pour protéger les salariés ?
  • Crise du Covid-19 : la FNTR publie sa troisième enquête d’impact
    Crise du Covid-19 : la FNTR publie sa troisième enquête d’impact
  • L’OTRE écrit aux élus de l’État pour faire stopper temporairement le cabotage
    L’OTRE écrit aux élus de l’État pour faire stopper temporairement le cabotage
  • Lidl récompense les chauffeurs
    Lidl récompense les chauffeurs
  • Transarco se lance dans la logistique et intègre le groupement Tred Union
    Transarco se lance dans la logistique et intègre le groupement Tred Union
  • Les Transports Bray mobilisés et reconnaissants
    Les Transports Bray mobilisés et reconnaissants
  • Le gaz et le biodiesel, solutions pour la transition énergétique selon les Transports CST
    Le gaz et le biodiesel, solutions pour la transition énergétique selon les Transports CST
  • Le plan de relance de l’OTRE après l’épidémie de Covid-19
    Le plan de relance de l’OTRE après l’épidémie de Covid-19
  • La FNTR lance une campagne pour valoriser le secteur du transport routier de marchandises
    La FNTR lance une campagne pour valoriser le secteur du transport routier de marchandises
  • Transport, la reprise s’engage
    Transport, la reprise s’engage
  • TRM et COVID-19 : maintien du transport de marchandises transmanche
    TRM et COVID-19 : maintien du transport de marchandises transmanche
  • Le TRM attend davantage du Gouvernement
    Le TRM attend davantage du Gouvernement
  • La région Île-de-France et la FNTR mettent à disposition des aires de repos et des masques
    La région Île-de-France et la FNTR mettent à disposition des aires de repos et des masques
  • L’OTRE réclame la mise en œuvre de la clause de sauvegarde sur le cabotage
    L’OTRE réclame la mise en œuvre de la clause de sauvegarde sur le cabotage

Newsletter
Recherche