LG précise ses grandes ambitions automobiles

Publié le par .

En s’associant à Qualcomm pour développer des plates-formes automobiles 5G après avoir annoncé un accord avec Magna pour la fabrication de moteurs et de pièces pour véhicules électriques, LG Electronics affiche ses nouvelles ambitions sur le marché automobile.

Démonstrateur de LG lors du salon CES de 2020. (DR / LG Electronics)
Démonstrateur de LG lors du salon CES de 2020. (DR / LG Electronics)

LG Electronics Inc. s’est joint à Qualcomm Technologies Inc., afin de développer des plates-formes automobiles 5G, a fait savoir le vice-président de LG, Park Jong-sun, alors que le géant sud-coréen multiplie les initiatives et les investissements pour accroître sa présence dans le secteur automobile.

De son côté, Qualcomm a annoncé qu’il cherchait à déployer des véhicules de nouvelle génération « fiables, connectés, intelligents et conscients de leur emplacement » avec des partenaires dont LG, Continental et ZTE.
« En tant que leaders de l’innovation mobile, LG et Qualcomm Technologies apportent des décennies d’expérience de recherche et développement dans l’industrie automobile, notamment dans le domaine des plates-formes automobiles 5G », souligne Park Jong-Sun, avant d’ajouter : « En nous appuyant sur notre long engagement avec Qualcomm dans le segment des voitures connectées, nous sommes persuadés que la 5G est cruciale au déploiement d’une plate-forme de voiture entièrement connectée ».

Un rapport du cabinet d’études Strategy Analytics a mis en évidence que près de 75 % des véhicules vendus en 2027 intégreront une connectivité cellulaire, en hausse de 20 % par rapport à 2015.

On peut rappeler que LG entretient un partenariat de longue date avec Qualcomm. Dès 2004, il s’est joint à Qualcomm pour mettre au point des technologies télématiques et en 2017, les deux groupes ont signé un partenariat en vue de collaborer sur des solutions de voiture connectée. En 2019, ils ont encore renforcé leurs liens pour améliorer le système d’info-divertissement embarqué de LG, « webOS Auto ».

(avec agences)

Mots clefs associés à cet article : Connectivité, Conduite autonome, Télématique

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Mirka rachète les meules Urma Rolls
    Mirka rachète les meules Urma Rolls
  • Brembo va acheter le groupe espagnol J.Juan
    Brembo va acheter le groupe espagnol J.Juan
  • Que pèsera le nouvel ensemble Goodyear Cooper ?
    Que pèsera le nouvel ensemble Goodyear Cooper ?
  • Goodyear fait évoluer sa gamme EfficientGrip
    Goodyear fait évoluer sa gamme EfficientGrip
  • Valeo retrouve son CA d’avant crise
    Valeo retrouve son CA d’avant crise
  • Michelin renoue avec la croissance
    Michelin renoue avec la croissance
  • Goodyear sous le signe de la reprise
    Goodyear sous le signe de la reprise
  • Jens Schüler va prendre la tête de la division aftermarket de Schaeffler
    Jens Schüler va prendre la tête de la division aftermarket de Schaeffler
  •  Audrey Harling prend la tête de Tenneco DRIV Motorparts EMEA
    Audrey Harling prend la tête de Tenneco DRIV Motorparts EMEA
  • Aisin se réorganise et devient Aisin Corporation
    Aisin se réorganise et devient Aisin Corporation
  • Liqui Moly entre chez Feu Vert
    Liqui Moly entre chez Feu Vert
  • Jean-Michel Vermeire, nouveau patron de KYB France
    Jean-Michel Vermeire, nouveau patron de KYB France
  • Corteco promeut sa gamme de PSD
    Corteco promeut sa gamme de PSD
  • Wolf poursuit son engagement en rallye
    Wolf poursuit son engagement en rallye
  • ProovStation s’allie à Michelin pour l’inspection automatique des pneumatiques
    ProovStation s’allie à Michelin pour l’inspection automatique des pneumatiques

Newsletter
Recherche