LKQ Europe : « Nous sortirons plus forts de la crise ! »

Publié le par .

Dans un récent communiqué, LKQ Europe, soutenu par sa maison mère, indique avoir traversé la crise du Covid-19 mieux que prévu. Loin d’être ébranlé, plutôt rassurant et confiant, le groupe de distribution affirme poursuivre sans écueil ses projets d’investissement et d’intégration sur le Vieux Continent.

« Nous avons pris les mesures pour sortir de cette crise plus forts qu'auparavant. » Arnd Franz, P-DG de LKQ Europe.
« Nous avons pris les mesures pour sortir de cette crise plus forts qu'auparavant. » Arnd Franz, P-DG de LKQ Europe.

« Après un effondrement important dans le secteur des pièces détachées début avril, le marché ne retrouvera pas son ancien niveau si rapidement. Mais nous assistons à une reprise continue de l’activité des ateliers sur tous nos marchés » a déclaré Arnd Franz, P-DG de LKQ Europe, dans un communiqué.

Le dirigeant y explique avoir pris les bonnes décisions en se préparant à la crise sanitaire dès janvier, notamment en prenant rapidement des mesures cohérentes de réduction des coûts. « Nous avons réussi à adapter presque toutes les structures de coûts compte tenu de la baisse des revenus des ventes liée à Covid. Nous remercions tout particulièrement nos quelque 27 000 employés en Europe », souligne le président. Et de poursuivre : « Nous avons pu maintenir pleinement notre capacité à livrer à nos clients et, d’autre part, à rendre notre entreprise à l’épreuve de crise. Nous avons pris les mesures pour sortir de cette crise plus forts qu’auparavant. »

Poursuite du plan d’investissement et d’intégration

La crise n’a pas freiné les investissements de LKQ Europe qui, comme prévu, achèvera la construction de son nouveau centre logistique aux Pays-Bas à la fin de l’année pour une mise en service à partir du début de 2021. « Ce nouveau site nous permettra de renforcer davantage le plus grand réseau logistique du marché indépendant de l’après-vente automobile », indique Arnd Franz.

Parallèlement, l’intégration des entreprises européennes de LKQ se poursuit comme prévu avec le plan 1 LKQ Europe. « La crise nous a montré les avantages d’une coopération plus étroite, commente le dirigeant. Notre programme d’intégration nous aidera à réduire la complexité, à mettre nos forces en commun et à travailler ensemble plus efficacement, y compris avec nos clients et fournisseurs. De cette façon, nous consoliderons notre position de leader sur le marché même après la crise de Covid-19. »

« Prudemment optimistes »

Malgré une baisse de ses ventes au deuxième trimestre d’environ 25 % par rapport au même trimestre en 2019 (avec des revenus mensuels d’avril et mai en baisse respectivement d’environ 30 % et 20 %), LKQ Corporation affirme traverser la crise de Covid-19 mieux que prévu. « Chaque unité commerciale a vu ses ventes augmenter de semaine en semaine depuis la mi-avril » déclare Nick Zarcone, président de LKQ Corporation. Et d’ajouter : « Nous avons dépassé nos prévisions de revenus, ce qui a un impact positif sur la force de notre entreprise et sur la performance de notre équipe dans cet environnement opérationnel difficile. Compte tenu de la réouverture des marchés ces dernières semaines, nous sommes prudemment optimistes quant à la possibilité de profiter de cette dynamique pour clôturer le trimestre en force. »

Les économies ont permis à LKQ Corporation d’afficher à la fois un résultat d’exploitation positif et un flux de trésorerie positif en avril et mai 2020. Cela a permis à la société de rembourser 250 millions de dollars de prêts et de sécuriser ses liquidités. Fin mai 2020, LKQ Corporation disposait de 2,2 milliards de dollars de liquidités.

LKQ Europe, filiale de LKQ Corporation, est le premier distributeur de pièces détachées automobiles en Europe. Le groupe emploie actuellement environ 27 000 personnes dans plus de 20 pays européens avec un réseau de 1100 agences et plus de 5,2 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2019.

Le groupe est représenté par Euro Car Parts, Fource, Rhiag Group, Elit, Auto Kelly, Stahlgruber Group, ainsi que par le spécialiste du recyclage Atracco. LKQ détient également une participation minoritaire dans Mekonomen.

Mots clefs associés à cet article : LKQ

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • IDLP grossit encore un peu avec le rachat de Poids Lourds et VL Equipement
    IDLP grossit encore un peu avec le rachat de Poids Lourds et VL Equipement
  • Parts Holding Europe : un CA en baisse de 8,6 % sur le premier semestre
    Parts Holding Europe : un CA en baisse de 8,6 % sur le premier semestre
  • Alliance Automotive Group : un premier Salon virtuel d’envergure
    Alliance Automotive Group : un premier Salon virtuel d’envergure
  • Mobivia : une logistique centrale pour le printemps
    Mobivia : une logistique centrale pour le printemps
  • L’Agra réunit ses réseaux à Monaco
    L’Agra réunit ses réseaux à Monaco
  • Nexus s’intéresse aux véhicules classiques
    Nexus s’intéresse aux véhicules classiques
  • Groupauto Italie lance une gamme de lubrifiants Eurostart
    Groupauto Italie lance une gamme de lubrifiants Eurostart
  • Van Heck Interpieces France étoffe sa gamme de batteries
    Van Heck Interpieces France étoffe sa gamme de batteries
  • [Vidéo] Rencontre avec Peter Vanosmael, Van Heck – Interpièces
    [Vidéo] Rencontre avec Peter Vanosmael, Van Heck – Interpièces
  • Nomination : Andras Lorincz rejoint LKQ Europe
    Nomination : Andras Lorincz rejoint LKQ Europe
  • CarCat : « un levier de commerce pour les distributeurs et les réparateurs »
    CarCat : « un levier de commerce pour les distributeurs et les réparateurs »
  • Le CA des distributeurs VL en baisse de 18,5 %
    Le CA des distributeurs VL en baisse de 18,5 %
  • Alex Gelbcke nommé P-DG de Fource
    Alex Gelbcke nommé P-DG de Fource
  • Ragues : « Rester sur le commerce de proximité »
    Ragues : « Rester sur le commerce de proximité »
  • Agra : deux nouveaux directeurs de plate-forme
    Agra : deux nouveaux directeurs de plate-forme

Newsletter
Recherche