LKQ Europe : pertes limitées, bénéfices en hausse

Publié le par .

Malgré la crise sanitaire du Covid-19, LKQ garde son cap financier, particulièrement en Europe où le grossiste fait mieux que sur son marché d’origine, les États-Unis.

Malgré la crise sanitaire, LKQ garde son cap financier, particulièrement en Europe où le grossiste fait mieux que sur son marché d’origine, les États-Unis.
Malgré la crise sanitaire, LKQ garde son cap financier, particulièrement en Europe où le grossiste fait mieux que sur son marché d’origine, les États-Unis.

Le groupement de distribution américain LKQ Corporation a publié ses résultats du quatrième trimestre et de l’année 2020. Malgré la crise sanitaire, le bilan reflète une amélioration de la productivité opérationnelle et nouvelle réduction de la dette.

« Le quatrième trimestre 2020 est le deuxième meilleur résultat trimestriel et le meilleur résultat du quatrième trimestre dans l’histoire de la société. Notre segment européen a réalisé un fort second semestre avec une marge Ebitda de 8,9 % », se réjouit Dominick Zarcone, président et directeur général du groupe.

Les recettes pour le quatrième trimestre 2020 se sont élevées à 2,95 milliards de dollars (dont 1,43 pour LKQ Europe, un montant en hausse de 0,6 % par rapport au 1,42 milliard de dollars du quatrième trimestre 2019), soit une légère baisse de 1,9 % par rapport aux 3 milliards de dollars du quatrième trimestre 2019.

Les recettes pour l’ensemble de l’année 2020 se sont élevées à 11,6 milliards de dollars, soit une baisse de 7 % (12,5 milliards de dollars pour la même période en 2019). Côté LKQ Europe, les ventes pour l’ensemble de l’année 2020 se sont élevées à 5,49 milliards de dollars contre 5,83 milliards de dollars pour la même période en 2019, soit une baisse de 5,9 %.

« Compte tenu de l’impact de la Covid-19 sur nos activités, nous avons rapidement mis en œuvre des mesures cohérentes de réduction des coûts et avons pu nous attaquer à presque toutes les structures de coûts. Nous prévoyons une reprise à partir du deuxième trimestre 2021 en Europe, en fonction des progrès de la vaccination. 2021 sera une année importante pour notre intégration européenne », déclare Arnd Franz, P-DG de LKQ Europe.

Mots clefs associés à cet article : LKQ

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Les voitures sans permis séduisent
    Les voitures sans permis séduisent
  • Parts Holding Europe (re)travaille sur son entrée en bourse
    Parts Holding Europe (re)travaille sur son entrée en bourse
  • Comment a évolué le marché du pneumatique ces dix dernières années
    Comment a évolué le marché du pneumatique ces dix dernières années
  • Le Collectif des experts de la mobilité entre en scène
    Le Collectif des experts de la mobilité entre en scène
  • PHE va recruter 1 000 collaborateurs en 2021
    PHE va recruter 1 000 collaborateurs en 2021
  • Napa entre dans la compétition automobile en France
    Napa entre dans la compétition automobile en France
  • Durand Services ouvre une agence à La Motte-Servolex
    Durand Services ouvre une agence à La Motte-Servolex
  • Baisse de la consommation de carburants routiers de 15 % en 2020
    Baisse de la consommation de carburants routiers de 15 % en 2020
  • Les ventes de lubrifiants en chute de 10 % en 2020
    Les ventes de lubrifiants en chute de 10 % en 2020
  • LKQ Europe s’arme d’un nouveau centre logistique d’envergure
    LKQ Europe s’arme d’un nouveau centre logistique d’envergure
  • L’Agra présente sa nouvelle présidence
    L’Agra présente sa nouvelle présidence
  • Distrigo intègre les gammes de peinture Baslac et Delstar
    Distrigo intègre les gammes de peinture Baslac et Delstar
  • Sasic s’agrandit à Putanges (61)
    Sasic s’agrandit à Putanges (61)
  • Nexus, 7 ans déjà et toujours de grands projets
    Nexus, 7 ans déjà et toujours de grands projets
  • La distribution pièces en recul de 7 % en 2020
    La distribution pièces en recul de 7 % en 2020

Newsletter
Recherche