La BPI investit sur les Affranchis !

Publié le par .

Après avoir obtenu un prêt avec la Chambre de Commerce et de l’Idustrie l’an dernier, c’est maintenant la Banque Publique d’Investissement (BPI) qui accorde un prêt d’investissement innovation à la société Les Affranchis.

La Banque Publique d’Investissement vient d'accorder un prêt d’investissement innovation de 150 000 euros à la société Les Affranchis
La Banque Publique d’Investissement vient d'accorder un prêt d’investissement innovation de 150 000 euros à la société Les Affranchis

Après avoir obtenu un prêt avec la Chambre de Commerce et de l’Idustrie l’an dernier, c’est maintenant la Banque Publique d’Investissement (BPI) qui accorde un prêt d’investissement innovation à la société Les Affranchis.

Pour rappel, l’entreprise se définit comme une plateforme de gestion de sinistres indépendante, dirigée par des experts et des carrossiers. Son objectif est de contourner les circuits assurantiels traditionnels pour assurer aux automobilistes une réparation et une indemnisation les plus conformes possible.

L’investissement de plus de 150 000 € sera dédié à la construction d’une plate-forme numérique qui permettra d’optimiser les processus de gestion « pour une relation clientèle améliorée et un développement commercial accéléré » explique les dirigeants dans un communiqué. .

Ce nouvel investissement porte à plus de 230 000 € le montant des aides institutionnelles. Les Affranchis ont ainsi pour ambition de gérer 1 % des sinistres d’ici 2022.

« Nous ne serions rien sans la confiance de nos plus de 500 clients, de vrais pionniers qui ont osé tenter une voie alternative à celle proposée habituellement par les assureurs. Nous sommes un guichet unique facilitateur et accompagnons les victimes d’accidents jusqu à la réparation de leur véhicule ou l’indemnisation de leurs préjudices  » conclut Steve Saez, expert des Affranchis.

Mots clefs associés à cet article : Carrosserie

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Five Star déploie son panneau Repair Zen
    Five Star déploie son panneau Repair Zen
  • Expertise : le CNPA porte plainte auprès de la Commision européenne
    Expertise : le CNPA porte plainte auprès de la Commision européenne
  • La DGCCRF se penche sur les relations « déséquilibrées » entre assureurs et carrossiers
    La DGCCRF se penche sur les relations « déséquilibrées » entre assureurs et carrossiers
  • Axial renforce sa collaboration avec Axalta
    Axial renforce sa collaboration avec Axalta
  • Omia se lance dans le sur mesure et le VO
    Omia se lance dans le sur mesure et le VO
  • Carflex organisera Innovaflex à Lille
    Carflex organisera Innovaflex à Lille
  • Les Adas toujours plus répandus dans le parc
    Les Adas toujours plus répandus dans le parc
  • Flottes : Carméléon propose la notion de « TCR »
    Flottes : Carméléon propose la notion de « TCR »
  • AD Carrosserie comptabilise plus de 700 ateliers
    AD Carrosserie comptabilise plus de 700 ateliers
  • Pouvoir d’achat : la libéralisation des pièces de carrosserie en question
    Pouvoir d’achat : la libéralisation des pièces de carrosserie en question
  • Arval digitalise la gestion des sinistres auto
    Arval digitalise la gestion des sinistres auto
  • Hausse de 4,7 % du coût de la réparation-collision en 2018
    Hausse de 4,7 % du coût de la réparation-collision en 2018
  • Carrosserie : baisse de 12 % des entrées en 2025
    Carrosserie : baisse de 12 % des entrées en 2025
  • La FFC démocratise la cession de créance
    La FFC démocratise la cession de créance
  • Omia s’intéresse au reconditionnement de véhicules d’occasion
    Omia s’intéresse au reconditionnement de véhicules d’occasion

Newsletter
Recherche