La FNA attend un coup de pouce de l’État

Publié le par .

La Fédération nationale de l’automobile (FNA) demande un plan de soutien adapté au pouvoir d’achat des Français à travers la prime à la conversion et le bonus écologique.

La FNA dévoile ses mesures pour soutenir les Français dans le renouvellement du parc. (© Auto Plus)
La FNA dévoile ses mesures pour soutenir les Français dans le renouvellement du parc. (© Auto Plus)

Avec la loi Climat et résilience et la multiplication des ZFE, l’association appelle le gouvernement à accompagner les Français, notamment via une politique incitative en faveur du verdissement du parc. La FNA rappelle qu’elle défend un plan « en faveur d’une prime à la conversion renforcée et d’un bonus écologique ciblé en adéquation avec les réalités du quotidien des consommateurs et des entreprises. »

Dans un premier temps, la FNA milite pour une prime à la conversion au moins équivalente à celle mise en œuvre après le premier confinement.
Elle appelle alors à :
-  Revoir à la hausse le revenu fiscal de référence en reprenant celui adopté au sortir du premier confinement, à savoir 18 000 euros et non pas 13 480 euros afin de toucher plus de personnes.
-  Maintenir un niveau d’émission éligible à 137 grammes au moins jusqu’à la fin de l’année 2022.
-  Maintenir une aide en faveur des véhicules Crit’Air 2 lesquels ne devraient malheureusement plus être éligibles au 1er juillet 2021.
-  À la conservation des dispositions actuelles pour les véhicules neufs sur l’ensemble des catégories de véhicules.
-  Au maintien du bonus sur les véhicules d’occasion émettant moins de 20 g/km de CO2 et immatriculés depuis au moins deux ans et à l’étendre aux véhicules N2 et N3.
-  Étendre le bonus supplémentaire de 1 000 euros accordés en outre-mer, aux résidents et entreprises implantées en zones ZFE sur présentation d’un justificatif de domicile.
-  Suppression des coups de rabot de 1 000 euros prévus au 1er juillet 2021 et 1er janvier 2022 tels qu’issus du décret n° 2020-1526 du 7 décembre 2020 relatif aux aides à l’acquisition ou à la location des véhicules peu polluants.

La FNA entend que ces mesures soient applicables jusqu’à la fin de l’année 2022 au moins.

Mots clefs associés à cet article : FNA

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Actia va suivre la route d’Equip Auto On Tour
    Actia va suivre la route d’Equip Auto On Tour
  • Würth France s’associe à EcoTree
    Würth France s’associe à EcoTree
  • Le CNPA engage un dialogue sur les enjeux d’avenir du contrôle technique
    Le CNPA engage un dialogue sur les enjeux d’avenir du contrôle technique
  • Carton plein pour le Garac
    Carton plein pour le Garac
  • Données connectées : l’écosystème automobile réclame en urgence une réglementation européenne
    Données connectées : l’écosystème automobile réclame en urgence une réglementation européenne
  • Texa : tournée générale d’Equip Auto On Tour
    Texa : tournée générale d’Equip Auto On Tour
  • Glass & Boost décroche la certification Qualiopi
    Glass & Boost décroche la certification Qualiopi
  • #Connect Aftermarket : une quatrième édition au sommet
    #Connect Aftermarket : une quatrième édition au sommet
  • [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 6 au 10 septembre 2021
    [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 6 au 10 septembre 2021
  • NTN, fin prêt pour Equip Auto On Tour
    NTN, fin prêt pour Equip Auto On Tour
  • Bosch confirme sa présence sur Equip Auto On Tour
    Bosch confirme sa présence sur Equip Auto On Tour
  • Des automobilistes peu concernés par la loi Montagne
    Des automobilistes peu concernés par la loi Montagne
  • Yves Audouin à la tête de la business unit OEM de Keybas
    Yves Audouin à la tête de la business unit OEM de Keybas
  • [Vidéo] Tchek Inspect détecte et évalue les dommages
    [Vidéo] Tchek Inspect détecte et évalue les dommages
  • Berner aiguille ses clients avec un guide d’achat
    Berner aiguille ses clients avec un guide d’achat

Newsletter
Recherche