La FNA dévoile son plan de reprise

Publié le par .

La FNA révèle aujourd’hui son plan de reprise pour les entrepreneurs artisans de l’automobile. Il a été transmis aux pouvoirs publics le 20 avril.

La FNA dévoile son plan de reprise pour les entrepreneurs artisans de l’automobile. (© DR)
La FNA dévoile son plan de reprise pour les entrepreneurs artisans de l’automobile. (© DR)

La FNA assure que la reprise des activités sera progressive et n’exclut pas les rechutes dans un tel contexte sanitaire. Elle salue les dispositifs d’accompagnement des entreprises et des salariés pendant la période d’état d’urgence et souhaite aujourd’hui mettre en œuvre un « plan de reprise de notre économie à la hauteur de la gravité de la situation ».
L’organisation professionnelle mise sur quatre mesures stratégiques pour le mettre en œuvre :
-  des mesures sanitaires efficaces, disponibles, accessibles (reprise d’activité et accueil du public) ;
-  un plan d’accompagnement des petites entreprises pour les aider à reconstituer leur trésorerie ;
-  des mesures sectorielles par métier (vente automobile, entretien et réparation, dépannage-remorquage, carrosserie, carburant et écoles de conduite) ;
-  une réponse d’urgence à la mutation vers le numérique et le renforcement de la formation professionnelle.

Enjeux, risques et conditions

La fédération propose un accompagnement économique et social exceptionnel jusqu’à fin 2020 pour les petites entreprises. La FNA prône ainsi l’exonération de charges sociales et de fiscalité directe pour les petites entreprises de moins de vingt salariés. Elle demande également l’exonération totale de charges sociales et fiscales sur les heures supplémentaires. Le tout, en renforçant le Fonds de solidarité et en améliorant les conditions du prêt garanti par l’État. La fédération appelle également à la solidarité de tous les acteurs économiques et institutionnels, des banques et des compagnies d’assurance.

Par ailleurs, la FNA rappelle que la reprise implique d’aider les entreprises dans leur préparation de reprise sur le plan sanitaire, avec un accès aux équipements de protection et la réalisation de tests de dépistage du Covid-19 en cas de suspicion. Elle propose que l’État crée une plate-forme publique et pérenne de référencement et de mise en relation entre fournisseurs d’équipements de protection et acheteurs.

Mots clefs associés à cet article : FNA, Association Eco Entretien, Service

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Equip Auto Alger songe à déployer des événements régionaux
    Equip Auto Alger songe à déployer des événements régionaux
  • Mauvais début d’année pour les ateliers
    Mauvais début d’année pour les ateliers
  • [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 15 au 19 février 2021
    [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 15 au 19 février 2021
  • IMA Technologies poursuit avec Feu Vert
    IMA Technologies poursuit avec Feu Vert
  • Le CNPA fait le point sur les perspectives pour 2021
    Le CNPA fait le point sur les perspectives pour 2021
  • La digitalisation du parcours d’achat des VN s’accélère
    La digitalisation du parcours d’achat des VN s’accélère
  • [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 8 au 12 février
    [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 8 au 12 février
  • Un décret oblige les stations autoroutières à s’équiper en bornes de recharge électrique
    Un décret oblige les stations autoroutières à s’équiper en bornes de recharge électrique
  • La vague de froid fait bondir l’activité de Mondial Assistance
    La vague de froid fait bondir l’activité de Mondial Assistance
  • IES Synergy accélére sur l’innovation
    IES Synergy accélére sur l’innovation
  • FlexFuel Energy Development réintègre la French Tech 120
    FlexFuel Energy Development réintègre la French Tech 120
  • Les deux propositions chocs du projet de loi Climat et résilience
    Les deux propositions chocs du projet de loi Climat et résilience
  • Forte mobilisation et vif succès pour la sixième édition de la Semaine des services de l’automobile
    Forte mobilisation et vif succès pour la sixième édition de la Semaine des services de l’automobile
  • Dans le rouge en 2020, Total compte aussi changer de nom
    Dans le rouge en 2020, Total compte aussi changer de nom
  • Ne dites plus France Atelier, dites « Keybas »
    Ne dites plus France Atelier, dites « Keybas »

Newsletter
Recherche