La France se penche sur l’accès aux données des véhicules connectés

Publié le par .

La loi d’orientation des mobilités ouvre la porte au Gouvernement pour légiférer par ordonnance sur les droits d’accès aux données émises par les véhicules connectés. Le texte pourrait être publié courant 2021.

La loi d’orientation des mobilités ouvre la porte au Gouvernement pour légiférer par ordonnance sur les droits d’accès aux données émises par les véhicules connectés. (© Bosch)
La loi d’orientation des mobilités ouvre la porte au Gouvernement pour légiférer par ordonnance sur les droits d’accès aux données émises par les véhicules connectés. (© Bosch)

La Feda, qui défend les intérêts de la distribution indépendante de pièces détachées automobiles, vient d’indiquer que le 26 décembre dernier la loi d’orientation des mobilités avait intégré un article sur l’habilitation du Gouvernement à légiférer par ordonnance sur les données des véhicules connectés.

Le texte comprendra une série de mesures permettant de rendre accessibles les données à un ensemble d’acteurs économiques, ainsi qu’aux forces de l’ordre. Ainsi, l’ordonnance devra assurer un « accès non discriminatoire aux données pertinentes des véhicules pour le développement des services de réparation, de maintenance et de contrôle technique automobiles ». Les services d’assurance et d’expertise automobiles devraient également être concernés par ces dispositions, tout comme, de manière assez large, « des services innovants de mobilité attachée au véhicule ». En outre, la future ordonnance intégrera des mesures devant permettre de lutter efficacement contre les cyberattaques dont peuvent être victimes les véhicules connectés.

Enfin, l’ordonnance devra préciser les conditions d’accès aux données des gestionnaires d’infrastructures routières, des forces de l’ordre et des services d’incendie et de secours. Elles leur permettront notamment de connaître l’état du trafic routier ou le cadre d’un accident de la route. Seront également concernées les compagnies d’assurance, qui souhaitent bénéficier d’un tel accès pour déterminer les indemnisations.

Le délai fixé par la loi pour la promulgation de cette ordonnance relative à l’accès aux données des véhicules connectés est de douze mois. L’ordonnance sera donc publiée au plus tard le 26 décembre 2020. Ses dispositions pourront entrer en vigueur dès le début de l’année 2021 mais devront être ratifiées par le Parlement dans un délai de six mois.

Mots clefs associés à cet article : Connectivité

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • ANFA partenaire de l’OPCO Mobilités
    ANFA partenaire de l’OPCO Mobilités
  • Retrofuture s’affirme sur le marché naissant du rétrofit
    Retrofuture s’affirme sur le marché naissant du rétrofit
  • Élisabeth Borne confirme la création d’une dizaine de nouvelles zones à faibles émissions
    Élisabeth Borne confirme la création d’une dizaine de nouvelles zones à faibles émissions
  • Prime à la conversion : plus de 25 % des véhicules éligibles déjà vendus
    Prime à la conversion : plus de 25 % des véhicules éligibles déjà vendus
  • La FFC fait évoluer la « Tribu »
    La FFC fait évoluer la « Tribu »
  • L’Utac Ceram et Serma Group s’intéressent aux batteries
    L’Utac Ceram et Serma Group s’intéressent aux batteries
  • Les loueurs courte durée réclament justice
    Les loueurs courte durée réclament justice
  • Fortes chaleurs : Mondial Assistance connaît une hausse de 21 % de son activité
    Fortes chaleurs : Mondial Assistance connaît une hausse de 21 % de son activité
  • Le SIN des fourrières arrive
    Le SIN des fourrières arrive
  • Des CQP dédiés aux véhicules historiques
    Des CQP dédiés aux véhicules historiques
  • ProovStation nomme un nouveau chef des ventes
    ProovStation nomme un nouveau chef des ventes
  • Quelles sont les limitations de vitesse sur les autoroutes en Europe ?
    Quelles sont les limitations de vitesse sur les autoroutes en Europe ?
  • Infopro Digital rachète Haynes
    Infopro Digital rachète Haynes
  • Quelles propositions citoyennes pour réduire la pollution automobile ?
    Quelles propositions citoyennes pour réduire la pollution automobile ?
  • La FFC lance sa plate-forme d’emploi
    La FFC lance sa plate-forme d’emploi

Newsletter
Recherche