La Move Factory, le hub de la mobilité signé Mobivia

Publié le par .

Mobivia annonce la création pour 2022 d’un nouveau bâtiment à Lille. En plus d’accueillir les activités du groupe, l’édifice de 1 500 postes sera ouvert à tous les acteurs de la mobilité.

Ce nouveau hub sera le premier écosystème européen professionnel dédié aux mobilités. Cet espace hybride d’environ 18 000 m2 accueillera jusqu’à 1 500 acteurs des mobilités.
Ce nouveau hub sera le premier écosystème européen professionnel dédié aux mobilités. Cet espace hybride d’environ 18 000 m2 accueillera jusqu’à 1 500 acteurs des mobilités.

Mobivia s’est rapproché de MYDW (filiale de Dynamic Workplace) pour créer la Move Factory. Le bâtiment, installé au cœur de la métropole lilloise, accueillera les futurs espaces de travail des marques de Mobivia, ainsi qu’un coworking dédié aux mobilités avec près de 400 postes disponibles à la réservation dès maintenant. Les durées d’engagement seront flexibles, allant de 1 à 24 mois.

Ce nouveau hub sera le premier écosystème européen professionnel dédié aux mobilités. Cet espace hybride d’environ 18 000 m2 accueillera jusqu’à 1 500 acteurs des mobilités afin qu’ils puissent partager leurs expertises, construire ensemble, expérimenter, développer et mettre en réussite leurs projets et leurs entreprises.

On y retrouvera notamment des espaces privatifs, des espaces collaboratifs, un business center, des ateliers et un vaste lieu d’animation et de restauration accueillant les différents événements du hub de la mobilité.

« La Move Factory répond, pour Mobivia, à un projet double : celui de rassembler les futurs espaces de travail de ses marques dans un site unique, et celui de créer un lieu de référence et d’excellence des mobilités, ouvert et intégrant au cœur de son siège social le premier corpoworking spécialiste dédié aux mobilités » explique Alexandra Schiltz, directrice du projet chez Mobivia.

Mots clefs associés à cet article : Mobivia

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Le Groupe Faubourg rachète Bolides
    Le Groupe Faubourg rachète Bolides
  • Les chefs d’entreprises automobiles ont le moral en berne
    Les chefs d’entreprises automobiles ont le moral en berne
  • [Vidéo] A quoi ressemblera le garage de demain ?
    [Vidéo] A quoi ressemblera le garage de demain ?
  • Clas, résolument orienté vers le digital
    Clas, résolument orienté vers le digital
  • La Fiev accueille six nouveaux adhérents
    La Fiev accueille six nouveaux adhérents
  • Infrastructure de recharge : dynamique mais décalée
    Infrastructure de recharge : dynamique mais décalée
  • Proxiserve rachète ZEborne
    Proxiserve rachète ZEborne
  • La FNA attend un coup de pouce de l’État
    La FNA attend un coup de pouce de l’État
  • Garage du futur : l’Anfa va expérimenter de nouvelles formations
    Garage du futur : l’Anfa va expérimenter de nouvelles formations
  • Toyota et Tesla rappelés à l’ordre par la filière indépendante
    Toyota et Tesla rappelés à l’ordre par la filière indépendante
  • Automechanika en version light hybride en 2021 et 100 % physique en 2022
    Automechanika en version light hybride en 2021 et 100 % physique en 2022
  • [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 26 au 30 avril 2021
    [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 26 au 30 avril 2021
  • Jérôme Poirier prend la direction de Chimirec Malo
    Jérôme Poirier prend la direction de Chimirec Malo
  • Robert Bassols est le nouveau président de la FNA
    Robert Bassols est le nouveau président de la FNA
  • Securycar dévoile Coyote SecuryT et autosphere SereniT
    Securycar dévoile Coyote SecuryT et autosphere SereniT

Newsletter
Recherche