La Poste se lance dans les cartes grises

Publié le par .

Dans le cadre de sa diversification d’activités lancée depuis quelques années, La Poste annonce le lancement d’une application permettant de réaliser les démarches administratives liées aux certificats d’immatriculation.

La Poste propose de faire sa carte grise en ligne.
La Poste propose de faire sa carte grise en ligne.

Alors que le groupe cherche à diversifier son activité au-delà du service historique du courrier, l’application pour smartphone et tablette « Carte Grise La Poste » permet de demander sa carte grise en ligne et de réaliser cette démarche administrative de manière entièrement dématérialisée et sécurisée.

Pour être concurrentielle sur ce marché déjà bien occupé, la société promet des délais raccourcis, avec notamment des démarches en quinze minutes, l’envoi du certificat provisoire sous vingt-quatre heures, et la réception de la carte grise définitive une semaine plus tard. Les justificatifs peuvent être pris en photo directement dans l’application avant de les joindre au dossier.

Devenir « la première entreprise de services de proximité humaine »

Chaque transaction coûte 30 euros à l’acheteur et 10 euros au vendeur, en plus des taxes fiscales. Pour les personnes qui ne disposent pas d’un équipement numérique, l’offre sera aussi testée, dans un premier temps, dans une quinzaine de bureaux de poste.

Pour La Poste, l’application s’inscrit dans une stratégie visant à devenir « la première entreprise de services de proximité humaine ». Rappelons que, sur cette ligne, l’entreprise offre depuis près d’un an et demi la possibilité de passer le Code de la route dans des salles de réunion ou de formation qu’elle met à disposition.
Depuis le lancement de l’offre, La Poste a fait passer plus d’un million d’examens, a indiqué à l’AFP un porte-parole de l’entreprise publique.

Mots clefs associés à cet article : Service

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • PIEC : le Conseil d’Etat suspend en partie l’arrêté d’application
    PIEC : le Conseil d’Etat suspend en partie l’arrêté d’application
  • EBP MéCa passe du DMS au BMS
    EBP MéCa passe du DMS au BMS
  • La FFC représente les 150 membres de la FFA
    La FFC représente les 150 membres de la FFA
  • L’U.E. rend le freinage d’urgence et l’adaptateur de vitesse obligatoires
    L’U.E. rend le freinage d’urgence et l’adaptateur de vitesse obligatoires
  • La France compte 32 455 ateliers
    La France compte 32 455 ateliers
  • Grand débat national : les doléances du CNPA
    Grand débat national : les doléances du CNPA
  • Daf Conseil dévoile les 10 formations les plus sollicitées
    Daf Conseil dévoile les 10 formations les plus sollicitées
  • Philippe Baudin prend la présidence d’Equip Auto
    Philippe Baudin prend la présidence d’Equip Auto
  • Occasions électriques : 1,2 % de part de marché en mars
    Occasions électriques : 1,2 % de part de marché en mars
  • Véhicules électriques : le déploiement des points de charge se poursuit
    Véhicules électriques : le déploiement des points de charge se poursuit
  • Expédicar et ProovStation élues start-up de l’année
    Expédicar et ProovStation élues start-up de l’année
  • [Vidéo] Au sommaire du Décision Atelier d’avril 2019
    [Vidéo] Au sommaire du Décision Atelier d’avril 2019
  • Quels scénarios pour la fin des véhicules thermiques en 2040 ?
    Quels scénarios pour la fin des véhicules thermiques en 2040 ?
  • IRP Auto Solidarité-Prévention : un bilan 2018 positif
    IRP Auto Solidarité-Prévention : un bilan 2018 positif
  • Turbo’s Hoet fournit l’assistance
    Turbo’s Hoet fournit l’assistance

Newsletter
Recherche