La STCM débute sa filière de collecte des batteries lithium en France

Publié le par .

Acteur majeur et historique français du recyclage des batteries au plomb, la société STCM étend son activité aux accumulateurs à la technologie au lithium dont elle n’assurera pas le recyclage mais uniquement la collecte, le regroupement et le stockage.

La STCM souhaite offrir aux acteurs de la mobilité électrique une filière de recyclage des batteries lithium en France. (© STCM)
La STCM souhaite offrir aux acteurs de la mobilité électrique une filière de recyclage des batteries lithium en France. (© STCM)

Avec l’objectif d’atteindre à fin 2022, le million de véhicules électrifiés en circulation, la France affiche une réponse concrète aux enjeux environnementaux. Pour accompagner le développement de cette mobilité durable qui utilise massivement des batteries à la technologie lithium dont il va falloir très rapidement organisé le recyclage, la société STCM s’organise et propose des solutions. Ainsi, le spécialiste du recyclage des batteries a décidé d’exploiter son expérience dans ce domaine en ouvrant un centre de collecte et de stockage des batteries lithium non-critiques.

Un site dédié
Après arrêt et transfert d’une partie de l’activité sur un autre site de l’entreprise, la surface désormais libérée sur le site de Bazoches-les-Gallerandes a été transformé avec des équipements adaptés et sécurisés afin de pouvoir accueillir la nouvelle activité lithium qui sera lancée au premier trimestre 2021. Ce site de STCM permettra de collecter, regrouper et stocker les batteries lithium usagées afin de les dispatcher ensuite dans des centres de traitement.

Nous travaillons sous le contrôle des autorités, en étroite collaboration avec nos homologues européens qui ont déjà l’expérience de cette activité pour nous assurer que la gestion de ces déchets très particuliers se fera en toute sécurité. Un chef de projet expérimenté dans les batteries lithium a également été embauché pour gérer l’installation des équipements et le lancement de l’activité.” précise Yann Gautron, directeur achats et logistique de STCM.

Mots clefs associés à cet article : Recyclage

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • FFED homologue un sixième boitier de conversion au E85
    FFED homologue un sixième boitier de conversion au E85
  • Club Identicar promeut le gravage contre le vol
    Club Identicar promeut le gravage contre le vol
  • Le bonus augmente dès maintenant pour les VUL électriques
    Le bonus augmente dès maintenant pour les VUL électriques
  • [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 19 au 23 juillet 2021
    [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 19 au 23 juillet 2021
  • Le marché français des véhicules de collection pèse 4 milliards d’euros
    Le marché français des véhicules de collection pèse 4 milliards d’euros
  • Natixis encourage la bonne préparation des véhicules avant la route
    Natixis encourage la bonne préparation des véhicules avant la route
  • La branche des services renforce son accompagnement des jeunes
    La branche des services renforce son accompagnement des jeunes
  • 8ème batch du Moove Lab, c’est parti !
    8ème batch du Moove Lab, c’est parti !
  • [Vidéo] Entretien avec Thibault Sarrazin, Kitts
    [Vidéo] Entretien avec Thibault Sarrazin, Kitts
  • Loi Climat et ZFE : le calendrier officiel
    Loi Climat et ZFE : le calendrier officiel
  • Pneus hiver : un nouveau panneau pour signaler leur monte obligatoire
    Pneus hiver : un nouveau panneau pour signaler leur monte obligatoire
  • Garages : une activité toujours en dessous de 2019 sur le premier semestre
    Garages : une activité toujours en dessous de 2019 sur le premier semestre
  • [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 12 au 16 juillet 2021
    [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 12 au 16 juillet 2021
  • Le CNPA reste la première force syndicale de la branche des services de l’automobile
    Le CNPA reste la première force syndicale de la branche des services de l’automobile
  • Fin du thermique dès 2035 : entre craintes, critiques et enthousiasme
    Fin du thermique dès 2035 : entre craintes, critiques et enthousiasme

Newsletter
Recherche