La branche plaide pour la mise en place d’un chèque éco-entretien de 100 euros

Publié le par .

Le Gouvernement a débloqué 20 millions d’euros pour l’entretien des vélos. Une initiative que la branche des services de l’automobile aimerait voir aussi proposée pour rendre les véhicules moins polluants avec la mise en place d’un chèque éco-entretien de 100 euros.

La branche plaide pour la mise en place d’un chèque éco-entretien de 100 euros. (© Norauto)
La branche plaide pour la mise en place d’un chèque éco-entretien de 100 euros. (© Norauto)

Ce 19 mai, l’Association Éco Entretien (AEE), avec l’appui des fédérations professionnelles, mais aussi des groupements de distribution et des principales enseignes de garages, vient de faire parvenir à Élisabeth Borne, ministre de la Transition écologique et solidaire, et à Bruno Le Maire, ministre de l’Économie et des Finances, un courrier de sensibilisation aux bienfaits de l’entretien du parc roulant sur la qualité de l’air.

Dans sa lettre, l’AEE regrette que les acteurs de l’entretien automobile soient les grands oubliés des politiques publiques, notamment du Green Deal européen.
À l’instar de la mise en place du chèque entretien vélo de 50 euros (enveloppe de 20 millions d’euros), l’association demande la création d’un chèque éco-entretien d’une valeur de 100 euros qui inciterait les automobilistes à engager leur véhicule dans une démarche de réduction des émissions de gaz et de particules.

Selon l’AEE, le bon entretien des moteurs, suivant son protocole, réduit les émissions avec des gains de CO2 supérieurs à 10 %, de particules de 80 % et de NOx de 55 %. Fin 2019, 500 ateliers étaient habilités à suivre ce protocole d’entretien propriétaire de l’AEE. Il y a quelques jours, Agnès Evren, députée française au Parlement européen, rappelait à la Commission européenne l’existence de ce protocole.

Mots clefs associés à cet article : Association Eco Entretien

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Tchek lance une solution d’intelligence artificielle
    Tchek lance une solution d’intelligence artificielle
  • L’Union européenne peine à déployer des infrastructures de recharge suffisantes pour les VE
    L’Union européenne peine à déployer des infrastructures de recharge suffisantes pour les VE
  • Le salon espagnol Motor Meetings n’aura finalement pas lieu
    Le salon espagnol Motor Meetings n’aura finalement pas lieu
  • [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 5 au 9 avril 2021
    [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 5 au 9 avril 2021
  • La FFC retient Clearbus pour l’envoi dématérialisé des cessions de créance
    La FFC retient Clearbus pour l’envoi dématérialisé des cessions de créance
  • Fin de vente des véhicules émettant plus de 95gCO2/km en 2030
    Fin de vente des véhicules émettant plus de 95gCO2/km en 2030
  • Les certifications professionnelles : des dispositifs sur-mesure pour une insertion réussie
    Les certifications professionnelles : des dispositifs sur-mesure pour une insertion réussie
  • Berner facilite l’usage des produits chimiques
    Berner facilite l’usage des produits chimiques
  • Nomination au sein de l’équipe commerciale de Clas
    Nomination au sein de l’équipe commerciale de Clas
  • [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 29 mars au 2 avril 2021
    [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 29 mars au 2 avril 2021
  • FEV présente une station de charge mobile pour V.E.
    FEV présente une station de charge mobile pour V.E.
  • Thomas Lehoucq prend la direction de Chimirec Dugny
    Thomas Lehoucq prend la direction de Chimirec Dugny
  • DAF Conseil accélère sur les ADAS
    DAF Conseil accélère sur les ADAS
  • Utac Ceram Millbrook teste les pneumatiques pour la norme
    Utac Ceram Millbrook teste les pneumatiques pour la norme "Ice Grip"
  • Déploiement national du SI Fourrières au 1er avril
    Déploiement national du SI Fourrières au 1er avril

Newsletter
Recherche