La cote des diesels résiste

Publié le par .

Selon une étude de L’Argus, la cote des véhicules diesel se maintient sur le marché de l’occasion malgré les mesures anti-diesel.

Selon une étude de L'Argus, la cote des véhicules diesel se maintient sur le marché de l’occasion malgré les mesures anti-diesel.
Selon une étude de L'Argus, la cote des véhicules diesel se maintient sur le marché de l’occasion malgré les mesures anti-diesel.

Si les véhicules diesel n’ont plus la cote sur le marché du neuf (34,5 % des ventes début 2019 contre 73 % en 2012), sur celui de l’occasion l’histoire ne serait pas la même selon L’Argus, alors que circulent en France 21 millions de diesels, les deux tiers du parc.

Une étude du journal spécialisé dans les transactions VO montre que, sur les deux dernières années, les valeurs de vente des motorisations diesel sur le segment des polyvalentes (Renault Clio, Peugeot 208, VW Polo...) restent largement supérieures à celles de leurs homologues essence, même si l’écart tend à se resserrer. En effet, de 872 euros en mai 2017, cette différence est passée à 446 euros en mai 2019.

Le diesel maintient son avance

Du côté des SUV familiaux (Renault Kadjar, Peugeot 5008, VW Tiguan, Nissan Qashqai…), la bonne tenue de la valeur des motorisations diesel est encore plus marquée, et la différence entre les deux carburants s’accroît même depuis un an avec un écart de 1 119 euros (7 %) en faveur des SUV carburant au gazole.

Le segment des compactes (VW Golf, Renault Mégane, Peugeot 308, Opel Astra...) est le seul à laisser apparaître une chute sensible de la cote. De 15 080 euros en mai 2017, cette valeur moyenne est tombée à 14 531 euros en mai 2019. Toutefois, une compacte diesel reste plus chère à la revente que son homologue essence, et l’écart approche encore les 600 euros.

Mots clefs associés à cet article : Véhicules d’occasion, Étude

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Occasion : le marché de l’électrique se développe
    Occasion : le marché de l’électrique se développe
  • Mon Spécialiste Auto partenaire de GT Motive
    Mon Spécialiste Auto partenaire de GT Motive
  • Le marché de l’occasion a été dynamique en 2019
    Le marché de l’occasion a été dynamique en 2019
  • L’Argus et PSA renforcent leur partenariat concernant la LOA
    L’Argus et PSA renforcent leur partenariat concernant la LOA
  • CapCar lève 5 millions d’euros auprès de Breega
    CapCar lève 5 millions d’euros auprès de Breega
  • Ça Roule Raoul inspecte les véhicules d’occasion
    Ça Roule Raoul inspecte les véhicules d’occasion
  • Véhicule d’occasion : boom des plus de 10 ans
    Véhicule d’occasion : boom des plus de 10 ans
  • CapCar se déploie au Mans
    CapCar se déploie au Mans
  • Prime à la conversion : Bercy débloque 70 millions d’euros supplémentaires
    Prime à la conversion : Bercy débloque 70 millions d’euros supplémentaires
  • VPN Auto, un réseau en mutation
    VPN Auto, un réseau en mutation
  • BCA Europe lance les « Electric Fridays »
    BCA Europe lance les « Electric Fridays »
  • LLD : le marché progresse toujours
    LLD : le marché progresse toujours
  • Baromètre du marché VO en octobre
    Baromètre du marché VO en octobre
  • Histo-Auto, « une start-up de vieux expérimentés »
    Histo-Auto, « une start-up de vieux expérimentés »
  • Kyump devient CapCar
    Kyump devient CapCar

Newsletter
Recherche