La situation préoccupante des pompistes

Publié le par .

Les organisations professionnelles s’alertent sur la situation dramatique dans laquelle se trouve le réseau des stations-service traditionnelles qui accuse une chute de 80 % des ventes de carburant.

Les organisations professionnelles s’alertent sur la situation dramatique dans laquelle se trouve le réseau des stations-service traditionnelles qui accuse une chute de 80 % des ventes de carburant. (image F.Crocco)
Les organisations professionnelles s’alertent sur la situation dramatique dans laquelle se trouve le réseau des stations-service traditionnelles qui accuse une chute de 80 % des ventes de carburant. (image F.Crocco)

Selon une enquête menée par le CNPA, la moitié des stations-service est très fortement impactée par la crise sanitaire avec un risque probable de faillite (4% d’entre eux confirment qu’ils déposeront le bilan de leur entreprise avant le 11 mai).

« Il faut comprendre que la marge sur le carburant est minime. Elle est en temps normal environ 0.8 centime le litre et la chute historique du prix du carburant n’arrange rien » s’alerte de son côté la FNA qui vient de proposer aux pouvoirs publics trois mesures immédiates pour venir au secours des entreprises souvent fragilisées avant même la crise sanitaire.

Le syndicat demande la mise en place d’un fonds de solidarité spécifique. Ces stations-service sont éligibles au fonds de solidarité mais le critère du chiffre d’affaires est trop bas. Il conviendrait, selon la FNA, de leur appliquer un chiffre d’affaires hors TICPE de 1 million d’euros. Par ailleurs, pour certaines stations rurales, le syndicat propose d’exclure également le chiffre d’affaires généré par les autres activités de l’entreprise, qui peuvent biaiser le calcul alors qu’elles sont vitales pour leur territoire.

La FNA indique avoir connaissance de stations-service qui se voient opposer un refus de livraison en raison d’impayés imputables à la crise sanitaire. Pour le fédération, il conviendrait de prévoir qu’aucune livraison ne puisse être refusée pendant cette période juridiquement protégée.

Enfin, la FNA demande la réactivation du FISAC (fonds d’intervention pour la sauvegarde de l’artisanat et du commerce) pour inscrire les stations-service dans le plan de relance de la mobilité des français.

Selon le CNPA, 40 % des stations sont dans l’obligation de reporter sine die tous leurs projets d’investissement (diversification des activités, modernisation des installations, mises aux normes des équipements de stockage et de distribution de carburants, etc.). 30% les annuleront purement et simplement alors que ce sont précisément ces investissements (générateurs de marge) qui permettent aux exploitants de conserver l’activité de distribution de carburants.

Le CNPA fera prochainement des propositions dans le cadre de son plan R3 de Relance Rapide et Responsable.

Mots clefs associés à cet article : Carburant

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • IDLP renforce sa logistique en région parisienne
    IDLP renforce sa logistique en région parisienne
  • Flauraud : une chaine Youtube pour Mecasystems
    Flauraud : une chaine Youtube pour Mecasystems
  • Chris Hutchinson élu président du conseil de surveillance de Temot International
    Chris Hutchinson élu président du conseil de surveillance de Temot International
  • Pneumatiques : le reconfinement brise les espoirs d’octobre
    Pneumatiques : le reconfinement brise les espoirs d’octobre
  • Vague de promotions au sein de l’Agra
    Vague de promotions au sein de l’Agra
  • Autodistribution confie à SQLI son parc digital
    Autodistribution confie à SQLI son parc digital
  • Le groupe Cobredia poursuit son maillage en Bretagne
    Le groupe Cobredia poursuit son maillage en Bretagne
  • Nominations chez Autodistribution Rembaud et Armorique
    Nominations chez Autodistribution Rembaud et Armorique
  • Autodistribution déploie une hot line spéciale crise sanitaire
    Autodistribution déploie une hot line spéciale crise sanitaire
  • [Vidéo] Entretien avec Philippe Guyot, président de Nexus France
    [Vidéo] Entretien avec Philippe Guyot, président de Nexus France
  • Distrigo adopte les échappements en kit de Faurecia
    Distrigo adopte les échappements en kit de Faurecia
  • Otop reprend (enfin) du service
    Otop reprend (enfin) du service
  • Agra lance son site dédié à l’éco-entretien : Ecomoov
    Agra lance son site dédié à l’éco-entretien : Ecomoov
  • Automotor France : Alexandre Billard nommé responsable des ventes
    Automotor France : Alexandre Billard nommé responsable des ventes
  • Alternative Autoparts poursuit ses recrutements
    Alternative Autoparts poursuit ses recrutements

Newsletter
Recherche