La solution pro d’Opisto séduit

Publié le par .

Deux ans après son lancement Opisto.pro, plate-forme en ligne destinée aux réparateurs, dresse un bilan très prometteur de ses activités. La réglementation régissant le commerce des pièces issues de l’économie circulaire explique ce succès.

Opisto.pro annonce un stock d'un million et demi de références.
Opisto.pro annonce un stock d'un million et demi de références.

Opisto est ravi du développement de son application à destination des professionnels. Lancé en 2015 sur le modèle grand public de sa plate-forme en ligne de mise en relation entre acheteurs et fournisseurs de pièces d’occasion, Opisto.pro affiche des résultats plus qu’encourageants. Le décret relatif à l’obligation de proposer des pièces de rechange issues de l’économie circulaire mis en application depuis le 1er janvier 2017 n’y est sûrement pas étranger.

Des ventes multipliées par trois

Opisto.pro propose aux professionnels de la réparation de collaborer avec des centres de traitement des VHU selon leur zone de chalandise. L’enseigne promet des prix remisés à hauteur de 25 % et un stock de 1,5 million de pièces référencées. « Sur Opisto.pro, un groupe de centres de VHU peut se constituer selon les critères du réparateur. Ce dernier peut ajouter, directement dans son tableau de bord, le nom ou code du groupe avec lequel il souhaite collaborer » indique Laurent Assis-Arantes, cofondateur et dirigeant d’Opisto, solutions PRE.

À ce jour 7 750 professionnels utilisent la solution pro. Les transactions ont triplé en 2016, atteignant 9 500 ventes pour un panier moyen de 126 euros et un chiffre d’affaires de 1,2 million d’euros.

Mots clefs associés à cet article : Recyclage, Distribution pièces

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • iDGarage dévoile son baromètre 2021 des prix de la réparation
    iDGarage dévoile son baromètre 2021 des prix de la réparation
  • Nouveau chapitre pour 123Roulement
    Nouveau chapitre pour 123Roulement
  • 07ZR étoffe son offre digitale pièces et services
    07ZR étoffe son offre digitale pièces et services
  • Vroomly rapporte que le digital peut sauver les réparateurs
    Vroomly rapporte que le digital peut sauver les réparateurs
  • Justeo, la médiation 2.0
    Justeo, la médiation 2.0
  • L’appli MyBootlid dédiée au dépannage
    L’appli MyBootlid dédiée au dépannage
  • Oscaro se dote d’un nouveau DRH
    Oscaro se dote d’un nouveau DRH
  • WYZ Group boucle une nouvelle levée de fonds
    WYZ Group boucle une nouvelle levée de fonds
  • CarDiag souhaite se développer dans la vente de données
    CarDiag souhaite se développer dans la vente de données
  • Pneumaclic partenaire de Yokohama et Falken
    Pneumaclic partenaire de Yokohama et Falken
  • [Vidéo] Reparcar.fr lève 2 millions d’euros
    [Vidéo] Reparcar.fr lève 2 millions d’euros
  • Livraison gratuite chez Mister-Auto
    Livraison gratuite chez Mister-Auto
  • Vroomly Parts étoffe son portefeuille de produits avec les pneumatiques
    Vroomly Parts étoffe son portefeuille de produits avec les pneumatiques
  • 1001pneus ouvre son site en Allemagne
    1001pneus ouvre son site en Allemagne
  • [Publi-rédactionnel] Système de transmission ou d’entraînement auxiliaire : mieux vaut prévenir que guérir
    [Publi-rédactionnel] Système de transmission ou d’entraînement auxiliaire : mieux vaut prévenir que guérir

Newsletter
Recherche