La voiture moyenne atteint un nouveau record de prix

Publié le par .

Comme chaque année, notre confrère L’Argus dresse le portrait de la voiture moyenne de France en utilisant une méthodologie qu’il applique depuis 1953. Reflet des goûts et comportements des Français, la voiture 2016 se distingue par son prix, qui atteint un nouveau record.

Leur volume d’immatriculations étant devenu significatif (21 765 unités l’année dernière), les voitures électriques figurent dans le calcul de la voiture moyenne de L'Argus depuis 2015.
Leur volume d’immatriculations étant devenu significatif (21 765 unités l’année dernière), les voitures électriques figurent dans le calcul de la voiture moyenne de L'Argus depuis 2015.

Les experts et statisticiens de ce média historique du marché ont analysé puis comparé les 250 premiers modèles de véhicules vendus dans l’année (au total 1,976 million de véhicules, soit 98 % du marché 2016). Dimensions, poids, cylindrée, puissance, consommation, prix, etc. sont passés au crible pour tracer le portrait de la voiture moyenne de France.

Succès des SUV

Jamais les Français n’ont acheté autant de voitures chères : 46 % des achats se positionnent au-dessus de 25 000 euros en 2016. La part était de 43 % en 2015. La voiture moyenne de France a cependant modéré la hausse de son prix : 25 828 euros, contre 25 108 euros en 2015, soit une hausse de 720 euros (+ 2,9 %). En 2015, son prix avait bondi de 1 096 euros, affichant une progression de près de 5 %.

Alors qu’on pouvait s’attendre à une baisse de son prix en raison du recul des immatriculations de modèles diesel (52 % des ventes de voitures particulières en 2016 contre 58 % en 2015), plus chers que ceux roulant à essence, la voiture moyenne affiche une hausse de prix (+ 2,9 %) essentiellement due au succès des SUV chez les Français. Car un tel modèle, quel que soit son gabarit, coûte plus cher que la berline dont il est issu : 4 694 euros d’écart entre un petit SUV et une polyvalente, 3 870 euros de différence entre un SUV compact et une compacte. La palme revient aux SUV de luxe, pointés 9 107 euros de plus qu’une grande routière et 22 157 euros de plus qu’une berline familiale. Quand les ventes de SUV grimpent de 498 338 à 559 082 immatriculations en un an (+ 12 %), quand leur part du marché globale monte de 26 à 29 %, quand l’acheteur passe d’une Clio à un Captur, d’une 308 à un 3008, la facture de la voiture moyenne augmente, même si le tarif de ces quatre modèles reste stable.

En croissance permanente

La voiture moyenne de France continue de grandir d’un centimètre par an, pour atteindre aujourd’hui 4,24 m. Mais elle ne s’élève plus, plafonnant à 1,56 m de haut, comme en 2013, puisque les SUV ont su abaisser leur toit au fil des années pour rapprocher leur profil de celui des berlines. En outre, la voiture type maintient son poids à 1 261 kg, soit 6 kg de plus qu’en 2015. Bonne surprise enfin, elle reste sobre avec 4,5 l/100 km en cycle normalisé, comme en 2015. Cela se traduit par une baisse de ses rejets de CO2, les moteurs à essence, à consommation égale, en émettant moins que les diesels : 109 g/km contre 111 g/km en 2015 et 117 g/km en 2013.

Sur ce chapitre, la voiture moyenne est donc sur la bonne pente, grâce à la diminution constante de sa cylindrée, affichant 1 456 cm3, c’est-à-dire 74 cm3 de moins qu’en 2013. Les petits moteurs turbo à essence expliquent cette tendance : ils sont sobres, puissants aussi, et vifs avec 116 chevaux en moyenne pour la voiture type de 2016 (3 chevaux de plus qu’en 2015).

Mots clefs associés à cet article : Véhicules neufs

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Ford/Volkswagen : un front commun pour la conduite autonome et l’électrification
    Ford/Volkswagen : un front commun pour la conduite autonome et l’électrification
  • PSA lance sa marque de peinture Forwelt by Eurorepar
    PSA lance sa marque de peinture Forwelt by Eurorepar
  • Avere-France dévoile son baromètre du premier semestre 2019
    Avere-France dévoile son baromètre du premier semestre 2019
  • PSA Retail a-t-il des pratiques discriminatoires vis-à-vis des plaques Distrigo indépendantes ?
    PSA Retail a-t-il des pratiques discriminatoires vis-à-vis des plaques Distrigo indépendantes ?
  • Le groupe PSA sera présent au Salon Equip Auto 2019
    Le groupe PSA sera présent au Salon Equip Auto 2019
  • 25 BMW électriques, une réalité pour 2023
    25 BMW électriques, une réalité pour 2023
  • Nissan accélère sa stratégie APV
    Nissan accélère sa stratégie APV
  • Volvo fier de ses techniciens de haut vol
    Volvo fier de ses techniciens de haut vol
  • PSA lance le véhicule sans engagement
    PSA lance le véhicule sans engagement
  • Voiture moyenne : prix en baisse, consommation en hausse
    Voiture moyenne : prix en baisse, consommation en hausse
  • Ford et Volkswagen vont coopérer pour les V.E. et autonomes
    Ford et Volkswagen vont coopérer pour les V.E. et autonomes
  • Free2Move de PSA se lance dans la location courte durée
    Free2Move de PSA se lance dans la location courte durée
  • Les 95 g/km de CO2, c’est demain !
    Les 95 g/km de CO2, c’est demain !
  • BMW : la mise à jour à distance activée
    BMW : la mise à jour à distance activée
  • Les moteurs 1.2 l de Renault sujets à trop de casses
    Les moteurs 1.2 l de Renault sujets à trop de casses

Newsletter
Recherche