Laurent Automobile : des anciens salariés deviennent distributeurs exclusifs

Publié le par .

Le groupe de distribution poursuit le déploiement de son nouveau modèle économique. Laurent Automobile qui revend ses magasins en propre pour mettre en place un réseau de distributeurs indépendants et exclusifs a notamment cédé son magasin de Langeac à d’anciens salariés.

La société Laurent Père et Fils poursuit la vente des magasins Laurent Automobile.
La société Laurent Père et Fils poursuit la vente des magasins Laurent Automobile.

Ils restent en quelque sorte dans la maison. Patrick Couturier et Brice Cubizolles, respectivement anciens attaché technico-commercial et responsable de magasin de Laurent Automobile ont repris le magasin de Langeac. Rappelons qu’en 2017, le groupe Laurent a pris la décision de muter le modèle économique de son réseau de distribution de pièces détachées, Laurent Automobile, en vendant 46 de ses 58 magasins dans l’optique de lancer un réseau national de « distributeurs affiliés exclusifs ».

Et dans nos colonnes Vincent Laurent, P-DG du groupe éponyme avait expliqué qu’ils s’adresseraient notamment aux salariés de ses points de vente pour leur proposer la reprise. Une opportunité qu’ont saisie les salariés du magasin de Langeac qui deviennent donc distributeurs exclusifs. « Le choix a été très rapide. Cette affiliation avec une enseigne pour laquelle nous travaillons depuis de nombreuses années était une certitude. L’enseigne nous a configuré un outil de gestion et de commandes qui s’adapte à chaque distributeur exclusif au niveau de sa politique commerciale et qui est relié à toutes les sources d’approvisionnement qu’elle propose », indiquent les nouveaux dirigeants.

C’est le cinquième magasin du groupe qui a été racheté par leur salarié. En attendant la société Laurent Père et Fils qui gère le réseau Laurent Automobile poursuit la cession des autres points de vente.

Mots clefs associés à cet article : Distribution pièces, Groupe Laurent

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Pièces captives : la protection opposable passe à dix ans
    Pièces captives : la protection opposable passe à dix ans
  • 2e édition de #CONNECT Aftermarket : le monde de la pièce de rechange se retrouve à Deauville
    2e édition de #CONNECT Aftermarket : le monde de la pièce de rechange se retrouve à Deauville
  • Les 18 bougies du groupe Odis
    Les 18 bougies du groupe Odis
  • Autodistribution fait son entrée sur le marché espagnol
    Autodistribution fait son entrée sur le marché espagnol
  • Dapex s’impose sur le marché de la pièce électrique et de direction
    Dapex s’impose sur le marché de la pièce électrique et de direction
  • Parts Advisor choisit Opisto pour la pièce d’occasion
    Parts Advisor choisit Opisto pour la pièce d’occasion
  •   [Evènement] #Connect Aftermarket : Deauville, Capitale de la distribution pièces.
    [Evènement] #Connect Aftermarket : Deauville, Capitale de la distribution pièces.
  • Amerigo tient sa première convention
    Amerigo tient sa première convention
  • Une direction générale groupe chez Parts Holding Europe
    Une direction générale groupe chez Parts Holding Europe
  • Parts Holding Europe : 15 % de croissance en 2018
    Parts Holding Europe : 15 % de croissance en 2018
  • Bernard Cambier rejoint Automotor France
    Bernard Cambier rejoint Automotor France
  • Hella fait appel à IDLP pour ses livraisons urgentes
    Hella fait appel à IDLP pour ses livraisons urgentes
  • Pneumaclic fournit Laurent Automobile
    Pneumaclic fournit Laurent Automobile
  • Automotor ouvre un magasin dédié à sa MDD en Afrique du Nord
    Automotor ouvre un magasin dédié à sa MDD en Afrique du Nord
  • Une année 2018 globalement favorable pour les distributeurs
    Une année 2018 globalement favorable pour les distributeurs

Newsletter
Recherche