Laurent Automobile se déploie en trois modèles

Publié le par .

Le distributeur de pièces détachées du groupe Laurent, qui a annoncé la transformation du modèle économique de son réseau, nous a précisé la teneur de la transformation par l’intermédiaire de son P-DG, Vincent Laurent. Laurent Automobile se décline ainsi en trois concepts, dont un inédit de e-commerce déjà effectif.

Laurent Automobile repense son organisation.
Laurent Automobile repense son organisation.

Le groupe Laurent, qui avait annoncé au cours de l’été la mutation du modèle économique de son réseau de distributeurs Laurent Automobile, a déjà bien avancé dans son programme. En effet, alors que le groupe stéphanois annonçait vouloir commercialiser quarante-six de ses magasins dans l’optique de lancer un réseau national de distributeurs affiliés, les modalités du nouveau réseau Laurent Automobile se précisent.

Les magasins régionaux seront donc déployés sous trois formes :

- les ventes B2B, dont les magasins se nommeront Laurent Automobile Mobility. Ce concept exclusivement digital reposera sur des commerciaux itinérants et s’appuiera sur les entrepôts du groupe.
- Les ventes B2C à travers le concept PourVotreAuto.com.
- Un mix B2B et B2C nommé Distributeur Laurent Automobile. De format classique, avec des comptoirs pour un retrait de pièces immédiat ou en différé, il s’adressera aussi bien à la clientèle professionnelle ainsi qu’aux particuliers.

L’ensemble sera géré par Benjamin Laurent, le cadet de la fratrie Laurent, dont l’objectif est d’étendre le maillage du réseau. « Nous avons pour ambition de mettre en place de nouveaux entrepôts en France pour couvrir avec efficacité le maillage de nos distributeurs exclusifs » explique Vincent Laurent, P-DG du groupe éponyme. En effet trois nouveaux sites seront ouverts à l’horizon 2019.

Retrouvez les détails de la transformation du réseau et notre entretien avec le P-DG du groupe Laurent dans notre prochain numéro de Décision Atelier (n° 124).

Mots clefs associés à cet article : Groupe Laurent

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Une direction génerale groupe chez Parts Holding Europe
    Une direction génerale groupe chez Parts Holding Europe
  • Parts Holding Europe : 15 % de croissance en 2018
    Parts Holding Europe : 15 % de croissance en 2018
  • Bernard Cambier rejoint Automotor France
    Bernard Cambier rejoint Automotor France
  • Hella fait appel à IDLP pour ses livraisons urgentes
    Hella fait appel à IDLP pour ses livraisons urgentes
  • Pneumaclic fournit Laurent Automobile
    Pneumaclic fournit Laurent Automobile
  • Automotor ouvre un magasin dédié à sa MDD en Afrique du Nord
    Automotor ouvre un magasin dédié à sa MDD en Afrique du Nord
  • Une année 2018 globalement favorable pour les distributeurs
    Une année 2018 globalement favorable pour les distributeurs
  • Exadis optimise ses préparations de commandes
    Exadis optimise ses préparations de commandes
  • Pièces captives : la Feda plaide sa cause à la DGCCRF
    Pièces captives : la Feda plaide sa cause à la DGCCRF
  • OTOP atteint les 31 centres de service
    OTOP atteint les 31 centres de service
  • Nexus Automotive International fête ses cinq ans
    Nexus Automotive International fête ses cinq ans
  • Mec-Diesel rachète Moteurs Diesel Distribution
    Mec-Diesel rachète Moteurs Diesel Distribution
  • Alliance Automotive Group reprend le groupe Partspoint
    Alliance Automotive Group reprend le groupe Partspoint
  • Le Gouvernement met fin au monopole sur les pièces de carrosserie
    Le Gouvernement met fin au monopole sur les pièces de carrosserie
  • Le Gouvernement envisage une libéralisation des pièces captives automobiles
    Le Gouvernement envisage une libéralisation des pièces captives automobiles

Newsletter
Recherche