Lavance rachète la société Emic Groupe

Publié le par .

Le marché du lavage se concentre avec le rachat d’Emic Groupe par le groupe Lavance. Les deux opérateurs entendent mutualiser leur expertise pour poursuivre leur développement.

L’ambition de Lavance est de développer et de consolider la marque Emic sur son positionnement haut de gamme.
L’ambition de Lavance est de développer et de consolider la marque Emic sur son positionnement haut de gamme.

Spécialiste du lavage automobile et poids lourd, Lavance signe une opération de croissance externe avec l’acquisition société Emic Groupe. Un rachat qui va permettre au groupe de développer ses activités grâce à la prise de positions fortes dans des domaines d’activité complémentaires.

Fondé en 1977, Emic fabrique et distribue des matériels périphériques en libre service (aspirateurs, bornes de gonflage, nettoyeurs jantes, sièges et moquettes…) à destination des stations-service, des stations de lavage et, plus largement, des espaces dédiés à l’entretien et à la réparation des automobiles. La société, jusqu’ici gérée par José Foiratier, compte 70 salariés (dont 25 techniciens itinérants) répartis sur trois agences régionales (Paris, Lyon et Strasbourg) pour assurer un service de proximité auprès de ses 6 000 clients.

« Comme une évidence… »

« Le rapprochement de nos deux sociétés s’était imposé comme une évidence, il y a quelques années déjà, rappelle Guillaume Roux, directeur général du groupe Lavance. Chacune a en effet acquis une forte notoriété dans sa spécialité sur le marché français (ndlr : le portique pour Lavance, la haute pression pour Emic). […] Notre stratégie est de donner de nouveaux moyens à Emic Groupe pour consolider et accélérer le développement des compétences de l’entreprise. »

Mots clefs associés à cet article : Lavage

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Daf Conseil pousse les formations à distance
    Daf Conseil pousse les formations à distance
  • Plan de relance : l’Association Eco Entretien dénonce les 98% d’automobilistes oubliés
    Plan de relance : l’Association Eco Entretien dénonce les 98% d’automobilistes oubliés
  • Plan de relance : la FNA déplore l’absence de mesures pour les services
    Plan de relance : la FNA déplore l’absence de mesures pour les services
  • [Vidéo] Entretien avec Claire Cano-Houllier, Hiflow
    [Vidéo] Entretien avec Claire Cano-Houllier, Hiflow
  • Plan de relance : le CNPA requiert des mesures pour l’après-vente
    Plan de relance : le CNPA requiert des mesures pour l’après-vente
  • [Vidéo] Entretien avec Laurent Assis-Arantes, Opisto
    [Vidéo] Entretien avec Laurent Assis-Arantes, Opisto
  • Le CNPA dresse la liste des propositions pour secourir les services automobiles
    Le CNPA dresse la liste des propositions pour secourir les services automobiles
  • Club Identicar s’intéresse à l’usage de l’auto après le confinement
    Club Identicar s’intéresse à l’usage de l’auto après le confinement
  • Autoéco maintient les Trophées de l’environnement
    Autoéco maintient les Trophées de l’environnement
  • Renault déploie Zity à Paris
    Renault déploie Zity à Paris
  • La branche plaide pour la mise en place d’un chèque éco-entretien de 100 euros
    La branche plaide pour la mise en place d’un chèque éco-entretien de 100 euros
  • Garage : l’activité repart sur les chapeaux de roue
    Garage : l’activité repart sur les chapeaux de roue
  • 30 % des entreprises risqueraient la faillite selon le CNPA
    30 % des entreprises risqueraient la faillite selon le CNPA
  • FFED se mobilise pour un déconfinement sécurisé
    FFED se mobilise pour un déconfinement sécurisé
  • Tchek dévoile son offre sans contact
    Tchek dévoile son offre sans contact

Newsletter
Recherche