Le CNPA demande le redémarrage des activités et l’exonération des charges

Publié le par .

Dans un courrier adressé ce mercredi 15 avril au Gouvernement, le CNPA, très inquiet de la situation de ses adhérents, demande à l’État de réunir rapidement les conditions pour un redémarrage progressif des activités des professionnels de l’automobile. Le syndicat réclame l’exonération de charges sociales et fiscales alors que les recettes sont quasi nulles.

Francis Bartholomé (CNPA) : « En dépit de l’autorisation d’exercer, l’activité d’entretien-réparation a baissé à hauteur de 80 %. Le pronostic vital d’une importante partie du secteur est déjà engagé. »
Francis Bartholomé (CNPA) : « En dépit de l’autorisation d’exercer, l’activité d’entretien-réparation a baissé à hauteur de 80 %. Le pronostic vital d’une importante partie du secteur est déjà engagé. »

Le CNPA vient d’adresser, ce mercredi 15 avril, un courrier à l’attention de membres du Gouvernement (Bruno Le Maire, Agnès Pannier-Runacher, Muriel Pénicaud et Christophe Castaner) pour les alerter sur la situation critique des services de l’automobile.

Le syndicat, préoccupé par la forte dégradation de la situation des entreprises après un mois de confinement, demande au Gouvernement de réunir rapidement les conditions pour un redémarrage progressif des activités des professionnels du secteur.

« Le pronostic vital d’une importante partie du secteur est déjà engagé »

« Malgré le caractère massif des mesures de protection adoptées très rapidement par le Gouvernement, les conséquences économiques et sociales du confinement, légitimement prolongé jusqu’au 11 mai, risquent de précipiter le pays sur une pente extrêmement difficile. C’est un drame économique et social qui ne manquera pas de s’ajouter à la catastrophe sanitaire si la quasi-immobilisation de l’économie devait perdurer au-delà du 11 mai » écrit Francis Bartholomé, président du CNPA.

Et de poursuivre : « En dépit de l’autorisation d’exercer, l’activité d’entretien-réparation a baissé de 80 %. Le pronostic vital d’une importante partie du secteur est déjà engagé. Par ailleurs, la baisse estimée à ce stade de 8 % du PIB en 2020 aura des conséquences significatives sur la consommation automobile au sens large. »

Pour permettre cette reprise, dont celle de la vente de véhicules, le syndicat réclame entre autres l’adaptation de l’attestation dérogatoire de déplacement et la clarification de la responsabilité civile et pénale de l’employeur, de manière à sécuriser une situation perçue comme encore trop ambiguë par les entreprises.

Prolonger les aides au moins jusqu’à l’été

Sur le plan économique, le CNPA demande au Gouvernement la mise en œuvre d’un éventail de mesures dont la prorogation de certaines aides au moins jusqu’à l’été, l’exonération de charges sociales et fiscales, notamment pour les TPE et PME qui seront exsangues, ou la révision du dispositif de prime à la conversion pour relancer la consommation et le déstockage de véhicules.

Pour rappel, le CNPA a établi de son côté les conditions nécessaires à un redémarrage rapide de l’activité avec notamment l’élaboration d’un guide de bonnes pratiques sanitaires et la commande d’un million de masques au profit des 500 000 actifs de la branche.

Dans la même rubrique :

  • FFED encourage l’hybride-éthanol
    FFED encourage l’hybride-éthanol
  • IRP Auto mobilise 8 millions d’euros pour les acteurs de la branche des services de l’automobile
    IRP Auto mobilise 8 millions d’euros pour les acteurs de la branche des services de l’automobile
  • Plan de relance : la filière du bioéthanol attend des réponses de l’État
    Plan de relance : la filière du bioéthanol attend des réponses de l’État
  • Hausse des vols par piratage électronique
    Hausse des vols par piratage électronique
  • OuiGlass rejoint la FFC
    OuiGlass rejoint la FFC
  • Daf Conseil pousse les formations à distance
    Daf Conseil pousse les formations à distance
  • Plan de relance : l’association Éco Entretien dénonce les 98 % d’automobilistes oubliés
    Plan de relance : l’association Éco Entretien dénonce les 98 % d’automobilistes oubliés
  • Plan de relance : la FNA déplore l’absence de mesures pour les services
    Plan de relance : la FNA déplore l’absence de mesures pour les services
  • [Vidéo] Entretien avec Claire Cano-Houllier, Hiflow
    [Vidéo] Entretien avec Claire Cano-Houllier, Hiflow
  • Plan de relance : le CNPA requiert des mesures pour l’après-vente
    Plan de relance : le CNPA requiert des mesures pour l’après-vente
  • [Vidéo] Entretien avec Laurent Assis-Arantes, Opisto
    [Vidéo] Entretien avec Laurent Assis-Arantes, Opisto
  • Le CNPA dresse la liste des propositions pour secourir les services automobiles
    Le CNPA dresse la liste des propositions pour secourir les services automobiles
  • Club Identicar s’intéresse à l’usage de l’auto après le confinement
    Club Identicar s’intéresse à l’usage de l’auto après le confinement
  • Autoéco maintient les Trophées de l’environnement
    Autoéco maintient les Trophées de l’environnement
  • Renault déploie Zity à Paris
    Renault déploie Zity à Paris

Newsletter
Recherche