Le CNPA demande le redémarrage des activités et l’exonération des charges

Publié le par .

Dans un courrier adressé ce mercredi 15 avril au Gouvernement, le CNPA, très inquiet de la situation de ses adhérents, demande à l’État de réunir rapidement les conditions pour un redémarrage progressif des activités des professionnels de l’automobile. Le syndicat réclame l’exonération de charges sociales et fiscales alors que les recettes sont quasi nulles.

Francis Bartholomé (CNPA) : « En dépit de l’autorisation d’exercer, l’activité d’entretien-réparation a baissé à hauteur de 80 %. Le pronostic vital d’une importante partie du secteur est déjà engagé. »
Francis Bartholomé (CNPA) : « En dépit de l’autorisation d’exercer, l’activité d’entretien-réparation a baissé à hauteur de 80 %. Le pronostic vital d’une importante partie du secteur est déjà engagé. »

Le CNPA vient d’adresser, ce mercredi 15 avril, un courrier à l’attention de membres du Gouvernement (Bruno Le Maire, Agnès Pannier-Runacher, Muriel Pénicaud et Christophe Castaner) pour les alerter sur la situation critique des services de l’automobile.

Le syndicat, préoccupé par la forte dégradation de la situation des entreprises après un mois de confinement, demande au Gouvernement de réunir rapidement les conditions pour un redémarrage progressif des activités des professionnels du secteur.

« Le pronostic vital d’une importante partie du secteur est déjà engagé »

« Malgré le caractère massif des mesures de protection adoptées très rapidement par le Gouvernement, les conséquences économiques et sociales du confinement, légitimement prolongé jusqu’au 11 mai, risquent de précipiter le pays sur une pente extrêmement difficile. C’est un drame économique et social qui ne manquera pas de s’ajouter à la catastrophe sanitaire si la quasi-immobilisation de l’économie devait perdurer au-delà du 11 mai » écrit Francis Bartholomé, président du CNPA.

Et de poursuivre : « En dépit de l’autorisation d’exercer, l’activité d’entretien-réparation a baissé de 80 %. Le pronostic vital d’une importante partie du secteur est déjà engagé. Par ailleurs, la baisse estimée à ce stade de 8 % du PIB en 2020 aura des conséquences significatives sur la consommation automobile au sens large. »

Pour permettre cette reprise, dont celle de la vente de véhicules, le syndicat réclame entre autres l’adaptation de l’attestation dérogatoire de déplacement et la clarification de la responsabilité civile et pénale de l’employeur, de manière à sécuriser une situation perçue comme encore trop ambiguë par les entreprises.

Prolonger les aides au moins jusqu’à l’été

Sur le plan économique, le CNPA demande au Gouvernement la mise en œuvre d’un éventail de mesures dont la prorogation de certaines aides au moins jusqu’à l’été, l’exonération de charges sociales et fiscales, notamment pour les TPE et PME qui seront exsangues, ou la révision du dispositif de prime à la conversion pour relancer la consommation et le déstockage de véhicules.

Pour rappel, le CNPA a établi de son côté les conditions nécessaires à un redémarrage rapide de l’activité avec notamment l’élaboration d’un guide de bonnes pratiques sanitaires et la commande d’un million de masques au profit des 500 000 actifs de la branche.

Dans la même rubrique :

  • L’entretien-réparation à -18,3 % sur le premier semestre
    L’entretien-réparation à -18,3 % sur le premier semestre
  • L’Adac propose un support par visioconférence
    L’Adac propose un support par visioconférence
  • La Fiev modernise son image
    La Fiev modernise son image
  • L’OPCO Mobilités en soutien à l’alternance
    L’OPCO Mobilités en soutien à l’alternance
  • Le CNPA gagne 7 % d’adhérents
    Le CNPA gagne 7 % d’adhérents
  • Dominique Stempfel rebondit à la présidence du Syndicat des Professionnels du Pneu
    Dominique Stempfel rebondit à la présidence du Syndicat des Professionnels du Pneu
  • [Vidéo] Au sommaire de Décision Atelier 152 - Juillet/Août 2020
    [Vidéo] Au sommaire de Décision Atelier 152 - Juillet/Août 2020
  • Création des « Garages Ecoles »
    Création des « Garages Ecoles »
  • Aliapur, Laurent Cabassu à la tête du conseil d’administration
    Aliapur, Laurent Cabassu à la tête du conseil d’administration
  • Covid-19 : port du masque obligatoire à l’accueil des garages
    Covid-19 : port du masque obligatoire à l’accueil des garages
  • Le salon Equip Auto reporté d’un an
    Le salon Equip Auto reporté d’un an
  • Icare transforme son offre de produits et services
    Icare transforme son offre de produits et services
  • Formation : la branche débloque 20 millions d’euros
    Formation : la branche débloque 20 millions d’euros
  • Le Garac intègre les véhicules historiques
    Le Garac intègre les véhicules historiques
  • Un consortium autour de la recharge nouvelle génération
    Un consortium autour de la recharge nouvelle génération

Newsletter
Recherche