CNPA : 6 priorités pour assurer la relance

Publié le par .

Le CNPA alerte sur la situation du secteur automobile et demande un plan de sauvegarde des entreprises d’ici l’été.

Francis Bartholomé, président de l'organisation professionnelle (©CNPA) automobile
Francis Bartholomé, président de l'organisation professionnelle (©CNPA) automobile

Francis Bartholomé, président du CNPA, a rappelé à l’occasion du Comité Stratégique de la Filière Automobile du 30 avril, la situation « alarmante » dans laquelle se trouve le secteur automobile. L’organisation professionnelle pointe du doigt les mauvais résultats des mois de mars et avril, et explique que les mesures mises en place par le gouvernement ne sont pas « suffisantes » aider les entreprises à survivre à l’été. Des secteurs entiers accusent des baisses d’activité entre 70 et 100%. De plus, après un large recul de 72,2% en mars, les immatriculations sont en baisse de 88% en avril par rapport à l’an dernier. Selon autoways, le mois d’avril accuse une perte supérieure à 77% en termes de volume du marché de l’occasion. Selon le CNPA, les réseaux sont susceptibles d’être en perte cette année, mais également en 2021.

Le CNPA dévoile alors six priorités pour assurer la relance et la sauvegarde des entreprises de la filière automobile :

-  Une réouverture des entreprises sans compromis sur la sécurité sanitaire des salariés et des clients
-  La sécurisation civile et pénale du chef d’entreprise
-  La sauvegarde des entreprises à court terme
-  La pérennisation du dispositif de l’activité partielle jusqu’à l’automne 2020
-  La stimulation de la demande pour déstocker et relancer le moteur (des propositions sont en cours d’élaboration en lien avec la PFA)
-  La mise en œuvre d’une solidarité au sein de la filière automobile
-  La préservation d’un écosystème des services automobiles, facteur d’aménagement du territoire, au croisement de toutes les problématiques des politiques de mobilités, en lien avec le tourisme pour la location de courte durée, avec l’environnement pour le recyclage et la réparation, ou l’éducation et la sécurité routière pour le contrôle technique et les auto-écoles, etc.

Dans ce contexte, la conception d’un cadre entre la PFA et le CNPA est envisagée. De nombreux sujets sont à étudier tels que la sécurisation des modèles économiques, le respect des délais de paiement, la fixation d’objectifs commerciaux réalistes, etc.

Mots clefs associés à cet article : CNPA

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 18 au 22 janvier
    [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 18 au 22 janvier
  • Auto Glass et Euro Pare-brise rejoignent la FFC
    Auto Glass et Euro Pare-brise rejoignent la FFC
  • Une proposition de loi pour le véhicule historique
    Une proposition de loi pour le véhicule historique
  • [Vidéo] Les chiffres clés de la mobilité
    [Vidéo] Les chiffres clés de la mobilité
  • La Corsa-D demeure la voiture la plus révisée
    La Corsa-D demeure la voiture la plus révisée
  • [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 11 au 15 janvier
    [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 11 au 15 janvier
  • Pretpro.fr aide les professionnels de l’auto à trouver leurs financements
    Pretpro.fr aide les professionnels de l’auto à trouver leurs financements
  • « Seulement » 516 garages défaillants l’an passé
    « Seulement » 516 garages défaillants l’an passé
  • TecDoc passe aux mises à jour en temps réel
    TecDoc passe aux mises à jour en temps réel
  • KeplerVO et Mastercar4 jouent le 2-en-1
    KeplerVO et Mastercar4 jouent le 2-en-1
  • [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 4 au 8 janvier
    [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 4 au 8 janvier
  • 100 000 bornes de recharge pour 2021 : un objectif tenable ?
    100 000 bornes de recharge pour 2021 : un objectif tenable ?
  • Coopits : le ministère des Transports lance son application d’aide à la conduite
    Coopits : le ministère des Transports lance son application d’aide à la conduite
  • Accès aux données : la France se range derrière l’Union européenne
    Accès aux données : la France se range derrière l’Union européenne
  • Macaron, l’appli intelligente qui accompagne les conducteurs dans le stationnement
    Macaron, l’appli intelligente qui accompagne les conducteurs dans le stationnement

Newsletter
Recherche