Le CNPA salue l’ambition du Gouvernement de promouvoir une mobilité plus propre

Publié le par .

Le syndicat a pris connaissance des annonces du Gouvernement en faveur d’une mobilité plus propre et salue la volonté de celui-ci de donner de la visibilité au consommateur, comme aux différents acteurs de la filière, industrie et services.

Les propositions en matière de soutien au renouvellement des parcs, de déploiement des bornes de recharge ou de développement des mobilités partagées s'inscrivent dans le cadre du « contrat de filière » signé en juin dernier avec l'État.
Les propositions en matière de soutien au renouvellement des parcs, de déploiement des bornes de recharge ou de développement des mobilités partagées s'inscrivent dans le cadre du « contrat de filière » signé en juin dernier avec l'État.

Le CNPA pense qu’il est essentiel qu’une politique ambitieuse d’accompagnement au renouvellement du parc soit mise en œuvre. Inciter à l’achat de véhicules vertueux et agir sur la sortie du parc des véhicules les plus anciens est pour lui une voie à suivre. C’est d’ailleurs le sens de la prime à la conversion qui, rappelons-le, a été élargie aux véhicules d’occasion récents, comme le recommandait l’organisme professionnel.

Cependant, au risque de déstabiliser le marché et d’avoir un impact négatif sur l’accès à la mobilité, cette mesure d’accompagnement ne doit pas se faire sans concertation. Le CNPA rappelle que la rentrée va être marquée par l’entrée en vigueur d’une nouvelle norme d’homologation qui pourrait soumettre au malus davantage de véhicules. Une évolution qu’il est aujourd’hui impossible d’anticiper.

Pour le syndicat, il est nécessaire de remettre l’ensemble des acteurs concernés autour de la table afin de travailler en concertation et donner de la visibilité à la filière. L’organisation établit actuellement une modélisation du parc précise, qui permettrait de projeter des scenarii conciliant ambition dans les objectifs, réalisme et efficacité dans l’allocation des moyens budgétaires.

Mots clefs associés à cet article : CNPA

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • PIEC : le Conseil d’Etat suspend en partie l’arrêté d’application
    PIEC : le Conseil d’Etat suspend en partie l’arrêté d’application
  • EBP MéCa passe du DMS au BMS
    EBP MéCa passe du DMS au BMS
  • La FFC représente les 150 membres de la FFA
    La FFC représente les 150 membres de la FFA
  • L’U.E. rend le freinage d’urgence et l’adaptateur de vitesse obligatoires
    L’U.E. rend le freinage d’urgence et l’adaptateur de vitesse obligatoires
  • La France compte 32 455 ateliers
    La France compte 32 455 ateliers
  • Grand débat national : les doléances du CNPA
    Grand débat national : les doléances du CNPA
  • Daf Conseil dévoile les 10 formations les plus sollicitées
    Daf Conseil dévoile les 10 formations les plus sollicitées
  • Philippe Baudin prend la présidence d’Equip Auto
    Philippe Baudin prend la présidence d’Equip Auto
  • Occasions électriques : 1,2 % de part de marché en mars
    Occasions électriques : 1,2 % de part de marché en mars
  • Véhicules électriques : le déploiement des points de charge se poursuit
    Véhicules électriques : le déploiement des points de charge se poursuit
  • Expédicar et ProovStation élues start-up de l’année
    Expédicar et ProovStation élues start-up de l’année
  • [Vidéo] Au sommaire du Décision Atelier d’avril 2019
    [Vidéo] Au sommaire du Décision Atelier d’avril 2019
  • Quels scénarios pour la fin des véhicules thermiques en 2040 ?
    Quels scénarios pour la fin des véhicules thermiques en 2040 ?
  • IRP Auto Solidarité-Prévention : un bilan 2018 positif
    IRP Auto Solidarité-Prévention : un bilan 2018 positif
  • Turbo’s Hoet fournit l’assistance
    Turbo’s Hoet fournit l’assistance

Newsletter
Recherche