Le CNR dévoile une étude sur les conditions d’emploi des chauffeurs routiers

Publié le par .

Selon une étude du Comité national routier, pour un même temps de service les conducteurs « régionaux » sont moins bien payés que leurs confrères qui opèrent sur de longues distances.

Les chauffeurs longue distance gagnent en moyenne 2 444 euros brut par mois, hors indemnités de déplacement.
Les chauffeurs longue distance gagnent en moyenne 2 444 euros brut par mois, hors indemnités de déplacement.

Dans l’une de ses nouvelles études, réalisée sur la base des données 2018, le Comité national routier s’est intéressé au personnel de conduite.

Pour ce qui touche le transport longue distance, il s’avère que les chauffeurs ont en moyenne une ancienneté de dix ans. Celle-ci a tendance à se rallonger (+ 3,1 % par rapport à 2017). Ils travaillent 218 jours par an pour un temps de service mensuel de 205 heures (temps de conduite effectif de 155 heures). Des temps en hausse de 1 %. Primes incluses, leur salaire brut s’établit à 2 546 euros, en hausse de 3,5 %. Les indemnités de déplacement annuelles progressent de 3,4 %, à 9 426 euros.

Le « régional » paye moins que la « longue distance ».

Pour ce qui est du transport régional, les conducteurs ont une ancienneté de neuf ans, en baisse de 3 % depuis 2017. Ils travaillent aussi 218 jours par an avec 200 heures de service par mois (temps de conduite effectif de 131 heures). Primes incluses, leur salaire brut s’établit à 2 444 euros, en hausse de 5,6 %. Les indemnités de déplacement annuelles sont en baisse de 3 %, à 3 989 euros.

« Le personnel de conduite est le principal poste de coût d’exploitation des poids lourds français. En mai 2019, le total des salaires, charges et frais de déplacement des conducteurs, représentait en moyenne 35 % du coût de revient d’un ensemble articulé » souligne le CNR.

Mots clefs associés à cet article : Étude

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Le TRM retrouve un bon niveau d’activité en juin
    Le TRM retrouve un bon niveau d’activité en juin
  • Le transport routier de marchandises chute de 27 % au second trimestre
    Le transport routier de marchandises chute de 27 % au second trimestre
  • Le Gouvernement pousse le fret ferroviaire
    Le Gouvernement pousse le fret ferroviaire
  • « Si vous l’avez, c’est qu’un camion vous l’a apporté ! » : La FNTR en campagne
    « Si vous l’avez, c’est qu’un camion vous l’a apporté ! » : La FNTR en campagne
  • Une première plateforme d’échange de données environnementales
    Une première plateforme d’échange de données environnementales
  • TRM : les indicateurs se relèvent en mai, mais…
    TRM : les indicateurs se relèvent en mai, mais…
  • De nouvelles règles pour le transport en Europe
    De nouvelles règles pour le transport en Europe
  • Sterne à la fois freiné et remonté par la crise
    Sterne à la fois freiné et remonté par la crise
  • TRM : une activité pas si polluante qu’on imagine !
    TRM : une activité pas si polluante qu’on imagine !
  • FNTR : première édition de la Semaine nationale du transport routier de marchandises
    FNTR : première édition de la Semaine nationale du transport routier de marchandises
  • Xerfi prévoit une baisse de 18 % du CA du transport et de l’entreposage
    Xerfi prévoit une baisse de 18 % du CA du transport et de l’entreposage
  • Le TRM toujours privé du report de la suppression de l’avantage fiscal sur le gazole
    Le TRM toujours privé du report de la suppression de l’avantage fiscal sur le gazole
  • Quatre Mercedes Actros pour un convoi de 330 tonnes
    Quatre Mercedes Actros pour un convoi de 330 tonnes
  • TRM : l’orage gronde
    TRM : l’orage gronde
  • Les mesures sanitaires amputent de 2,5 % le prix de revient du TRM
    Les mesures sanitaires amputent de 2,5 % le prix de revient du TRM

Newsletter
Recherche