Le GNFA dans la tourmente

Publié le par .

Pour relever les lourds défis posés par la crise sanitaire et la dure réalité économique qui l’accompagne, le GNFA envisage un plan de réorganisation et de sauvegarde de l’emploi.

Depuis sa création en 1973, jamais le GNFA a dû faire face à une restructuration aussi profonde que celle qui va être mené dans les prochains mois. (© GNFA)
Depuis sa création en 1973, jamais le GNFA a dû faire face à une restructuration aussi profonde que celle qui va être mené dans les prochains mois. (© GNFA)

Compte tenu de la baisse drastique de son activité et de la nécessité de procéder à une baisse significative de ses charges fixes, la direction du GNFA a présenté à ses administrateurs et à ses salariés un projet de réorganisation de l’association. Celui-ci implique la fermeture de 4 agences et 3 centres (Clermont-Ferrand, Le Mesnil Esnard, Saint-Benoît, Besançon, Brive la Gaillarde), l’arrêt de certains domaines d’activité ainsi qu’une réduction de ses effectifs.

Cette réorganisation, imposée par les conséquences de la crise sanitaire et de la réforme de la formation professionnelle, lui permettrait d’exprimer son plein potentiel et de renouer avec la croissance grâce à une compétitivité restaurée à horizon 2022.

Les directions opérationnelles du GNFA seraient repensées autour d’une rationalisation des implantations territoriales, d’une simplification de la ligne managériale, de la consolidation de certaines activités et du déploiement d’une offre de formation mixant présentiel et distanciel.

Au travers de ce projet de réforme structurelle, l’objectif est de pérenniser les fondamentaux d’une expertise largement reconnue et de transformer l’organisation pour l’inscrire pleinement dans une nouvelle dynamique centrée sur la satisfaction optimale de ses clients depuis sa création en 1973.

Mots clefs associés à cet article : GNFA, Formation

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • La Corsa-D demeure la voiture la plus révisée
    La Corsa-D demeure la voiture la plus révisée
  • [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 11 au 15 janvier
    [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 11 au 15 janvier
  • Pretpro.fr aide les professionnels de l’auto à trouver leurs financements
    Pretpro.fr aide les professionnels de l’auto à trouver leurs financements
  • « Seulement » 516 garages défaillants l’an passé
    « Seulement » 516 garages défaillants l’an passé
  • TecDoc passe aux mises à jour en temps réel
    TecDoc passe aux mises à jour en temps réel
  • KeplerVO et Mastercar4 jouent le 2-en-1
    KeplerVO et Mastercar4 jouent le 2-en-1
  • [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 4 au 8 janvier
    [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 4 au 8 janvier
  • 100 000 bornes de recharge pour 2021 : un objectif tenable ?
    100 000 bornes de recharge pour 2021 : un objectif tenable ?
  • Coopits : le ministère des Transports lance son application d’aide à la conduite
    Coopits : le ministère des Transports lance son application d’aide à la conduite
  • Accès aux données : la France se range derrière l’Union européenne
    Accès aux données : la France se range derrière l’Union européenne
  • Macaron, l’appli intelligente qui accompagne les conducteurs dans le stationnement
    Macaron, l’appli intelligente qui accompagne les conducteurs dans le stationnement
  • Nouvelle année et nouveau site web pour la Fiev
    Nouvelle année et nouveau site web pour la Fiev
  • IRP Auto lance le document unique en ligne
    IRP Auto lance le document unique en ligne
  • La plateforme transport.data.gouv.fr prend forme
    La plateforme transport.data.gouv.fr prend forme
  • Les Français réticents au covoiturage
    Les Français réticents au covoiturage

Newsletter
Recherche