Le TRM belge dans la tourmente

Publié le par .

Le CNR s’est intéressé au monde du transport Belge et l’a comparé au marché français. La Belgique compte 8 500 entreprises de TRM. Depuis le début de la crise économique, près de 500 entreprises ont disparu, entraînant la perte de plus de 6 000 emplois dans le secteur.

En l’espace de 8 ans, l’activité internationale belge a perdu plus de 62 % de son volume, principalement au profit des pavillons de l’Est. Comparée à la France, le pavillon belge connaît une situation encore plus préoccupante. Ainsi, il existe des exemples marquants comme le départ de plusieurs centaines d’entreprises belges vers la Slovaquie entre 2008 et 2012.

PNG - 189.8 ko
Les coûts d’exploitation français et belges sont globalement comparables. Néanmoins, on remarque que le matériel roulant belge est plus exploité qu’en France, lié à un volume de travail des conducteurs plus important en Belgique. Plusieurs entreprises de transport frontalières déclarent qu’elles préféraient s’implanter en Belgique plutôt qu’en France uniquement en raison d’une meilleure flexibilité et de disponibilité de la main d’oeuvre, côté belge. Cette flexibilité est valorisée, un conducteur belge coûtant à son entreprise 10 à 15 % de plus qu’en France. Hormis le coût du travail, les autres principaux postes de coût ne présentent pas de différence remarquable entre les deux pavillons. Les péages supportés par les transporteurs belges sont légèrement en deçà des péages français en raison de l’eurovignette moins onéreuse que le coût des autoroutes françaises.

Mots clefs associés à cet article : Secteurs

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Tred Union s’ouvre à l’international avec H.M. Verploegen
    Tred Union s’ouvre à l’international avec H.M. Verploegen
  • Logisticien mais aussi souvent transporteur
    Logisticien mais aussi souvent transporteur
  • Tred Union lance son concours du meilleur mécanicien de l’année
    Tred Union lance son concours du meilleur mécanicien de l’année
  • Marché du véhicule industriel : la hausse se poursuit
    Marché du véhicule industriel : la hausse se poursuit
  • Fraikin livre à DB Schenker son premier camion GNC
    Fraikin livre à DB Schenker son premier camion GNC
  • « Tous les transporteurs ne sont pas au fait de la nouvelle génération de tachygraphe »
    « Tous les transporteurs ne sont pas au fait de la nouvelle génération de tachygraphe »
  • DB Schenker s’adjoint les services de Fraikin
    DB Schenker s’adjoint les services de Fraikin
  • OnTruck s’installe en France
    OnTruck s’installe en France
  • MyTrooperS devient commissionnaire de transport
    MyTrooperS devient commissionnaire de transport
  • Astre s’engage à acheter 1 250 camions cette année
    Astre s’engage à acheter 1 250 camions cette année
  • Les Transports Bonnand évaluent le gaz
    Les Transports Bonnand évaluent le gaz
  • Le groupe Sterne se rapproche d’ATS
    Le groupe Sterne se rapproche d’ATS
  • Avril dévoile Oleo100, un carburant 100 % végétal
    Avril dévoile Oleo100, un carburant 100 % végétal
  • Hafa fournit désormais la RATP
    Hafa fournit désormais la RATP
  • L’Allemagne roule  pour le gaz naturel
    L’Allemagne roule pour le gaz naturel

Newsletter
Recherche