Le TRM belge dans la tourmente

Publié le par .

Le CNR s’est intéressé au monde du transport Belge et l’a comparé au marché français. La Belgique compte 8 500 entreprises de TRM. Depuis le début de la crise économique, près de 500 entreprises ont disparu, entraînant la perte de plus de 6 000 emplois dans le secteur.

En l’espace de 8 ans, l’activité internationale belge a perdu plus de 62 % de son volume, principalement au profit des pavillons de l’Est. Comparée à la France, le pavillon belge connaît une situation encore plus préoccupante. Ainsi, il existe des exemples marquants comme le départ de plusieurs centaines d’entreprises belges vers la Slovaquie entre 2008 et 2012.

PNG - 189.8 ko
Les coûts d’exploitation français et belges sont globalement comparables. Néanmoins, on remarque que le matériel roulant belge est plus exploité qu’en France, lié à un volume de travail des conducteurs plus important en Belgique. Plusieurs entreprises de transport frontalières déclarent qu’elles préféraient s’implanter en Belgique plutôt qu’en France uniquement en raison d’une meilleure flexibilité et de disponibilité de la main d’oeuvre, côté belge. Cette flexibilité est valorisée, un conducteur belge coûtant à son entreprise 10 à 15 % de plus qu’en France. Hormis le coût du travail, les autres principaux postes de coût ne présentent pas de différence remarquable entre les deux pavillons. Les péages supportés par les transporteurs belges sont légèrement en deçà des péages français en raison de l’eurovignette moins onéreuse que le coût des autoroutes françaises.

Mots clefs associés à cet article : Secteurs

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Le TRM retrouve un bon niveau d’activité en juin
    Le TRM retrouve un bon niveau d’activité en juin
  • Le transport routier de marchandises chute de 27 % au second trimestre
    Le transport routier de marchandises chute de 27 % au second trimestre
  • Le Gouvernement pousse le fret ferroviaire
    Le Gouvernement pousse le fret ferroviaire
  • « Si vous l’avez, c’est qu’un camion vous l’a apporté ! » : La FNTR en campagne
    « Si vous l’avez, c’est qu’un camion vous l’a apporté ! » : La FNTR en campagne
  • Une première plateforme d’échange de données environnementales
    Une première plateforme d’échange de données environnementales
  • TRM : les indicateurs se relèvent en mai, mais…
    TRM : les indicateurs se relèvent en mai, mais…
  • De nouvelles règles pour le transport en Europe
    De nouvelles règles pour le transport en Europe
  • Sterne à la fois freiné et remonté par la crise
    Sterne à la fois freiné et remonté par la crise
  • TRM : une activité pas si polluante qu’on imagine !
    TRM : une activité pas si polluante qu’on imagine !
  • FNTR : première édition de la Semaine nationale du transport routier de marchandises
    FNTR : première édition de la Semaine nationale du transport routier de marchandises
  • Xerfi prévoit une baisse de 18 % du CA du transport et de l’entreposage
    Xerfi prévoit une baisse de 18 % du CA du transport et de l’entreposage
  • Le TRM toujours privé du report de la suppression de l’avantage fiscal sur le gazole
    Le TRM toujours privé du report de la suppression de l’avantage fiscal sur le gazole
  • Quatre Mercedes Actros pour un convoi de 330 tonnes
    Quatre Mercedes Actros pour un convoi de 330 tonnes
  • TRM : l’orage gronde
    TRM : l’orage gronde
  • Les mesures sanitaires amputent de 2,5 % le prix de revient du TRM
    Les mesures sanitaires amputent de 2,5 % le prix de revient du TRM

Newsletter
Recherche