Le groupe Lacour lance un scanner d’analyse et de chiffrage des dégâts

Publié le par .

Lors du Salon Equip Auto, le groupe Lacour présentera Seri, une solution avancée d’analyse et de chiffrage des sinistres automobiles mettant en œuvre un scanner.

À Equip Auto, le groupe Lacour présentera Seri, une solution avancée d’analyse et de chiffrage des sinistres automobiles mettant en œuvre un scanner.
À Equip Auto, le groupe Lacour présentera Seri, une solution avancée d’analyse et de chiffrage des sinistres automobiles mettant en œuvre un scanner.

Les scanners pour automobile, destinés à l’analyse automatique en quelques secondes des chocs de la carrosserie dans leur ensemble, commencent à faire une apparition remarquée dans le secteur de l’après-vente.

Après WeProov et sa ProovStation (partenaire de GT Motive), puis l’entreprise Tchek, c’est au tour du groupe Lacour de se positionner sur ce marché. La société, spécialisée dans le développement de solutions informatiques destinées à la réparation-collision, exposera à l’occasion du prochain Salon Equip Auto sa solution Seri, qui sera commercialisée en fin d’année.

Seri se présente sous la forme d’un tunnel dépliable et mobile. À l’intérieur se déplace un anneau destiné à analyser, selon le procédé de la déflectrométrie, en une minute et en trois dimensions, les impacts sur la carrosserie, vitrage compris. Cette technologie est à même de mesurer et de classifier les impacts (bosses, rayures, longueur, diamètre, profondeur, etc.). Aidée par des algorithmes d’intelligence artificielle (machine learning qui fait que l’équipement devient avec le temps de plus en plus performant), la machine affiche un résultat en 3D, avec une attribution automatique des impacts par élément de carrosserie et de vitrage.

Cette analyse peut ensuite être envoyée dans une base de données constructeurs pour une identification du véhicule et un calcul automatique des devis de réparation (pièces et temps de main-d’œuvre).

Destiné dans un premier temps à traiter seulement les sinistres liés à la grêle, Seri pourrait être, dans un second temps, plus largement utilisé pour l’analyse et le chiffrage de toutes sortes de chocs.

Mots clefs associés à cet article : Lacour

Dans la même rubrique :

  • Zecarrossery passe le cap des 50 adhérents et se lance dans le vitrage
    Zecarrossery passe le cap des 50 adhérents et se lance dans le vitrage
  • Carflex lance son application Auto Mobile
    Carflex lance son application Auto Mobile
  • La facture du carrossier grimpe de 4,8 %
    La facture du carrossier grimpe de 4,8 %
  • La FFC dévoile son nouveau portail internet
    La FFC dévoile son nouveau portail internet
  • Five Star adapte son organisation
    Five Star adapte son organisation
  • Les assureurs soutiennent les carrossiers
    Les assureurs soutiennent les carrossiers
  • [Vidéo] En confinement avec Patrick Cleris, Fédération des réseaux de carrossiers indépendants
    [Vidéo] En confinement avec Patrick Cleris, Fédération des réseaux de carrossiers indépendants
  • Les experts perdent 25 millions d’euros par semaine
    Les experts perdent 25 millions d’euros par semaine
  •  Les exigences sanitaires des experts agacent la FNA
    Les exigences sanitaires des experts agacent la FNA
  • La FFC alerte les assureurs
    La FFC alerte les assureurs
  • Le CNPA sollicite un accompagnement fort des assureurs
    Le CNPA sollicite un accompagnement fort des assureurs
  • Covid-19 : Fix Auto prône l’accompagnement
    Covid-19 : Fix Auto prône l’accompagnement
  • La FFC et le GiPA éclairent sur l’impact du Covid-19 sur les carrosseries
    La FFC et le GiPA éclairent sur l’impact du Covid-19 sur les carrosseries
  • Les experts demandent la décontamination des véhicules
    Les experts demandent la décontamination des véhicules
  • [Vidéo] En confinement avec Alain Bessin, président de Five Star
    [Vidéo] En confinement avec Alain Bessin, président de Five Star

Newsletter
Recherche