Le marché de l’occasion poursuit sa progression

Publié le par .

Le marché du véhicule d’occasion affiche une bonne dynamique. En avril, 517 482 VO ont été immatriculés, soit une hausse de 353 % par rapport à avril 2020. Si l’on prend comme base de référence le mois d’avril 2019, le marché enregistre une progression de 2,9 %.

En avril 2021, il s’est ainsi vendu 3,7 occasions pour une voiture neuve.
En avril 2021, il s’est ainsi vendu 3,7 occasions pour une voiture neuve.

Depuis le début de l’année, le marché du véhicule d’occasion bat des records. En effet 2 078 913 immatriculations ont été enregistrées, soit une hausse de 44,8 % par rapport à la même période en 2020, et de 8,7 % par rapport 2019. De son côté, le marché du véhicule neuf, avec 140 428 immatriculations, fait mieux qu’en avril 2020, mais n’atteint pas les chiffres d’avril 2019 (188 197 unités). Depuis le début de l’année, le marché du neuf chute de 21,5 % en volume par rapport à la même période en 2020.
Dans le Top 3 des constructeurs, on retrouve Renault en première position avec ses 101 763 unités, soit 19,67 % de part de marché. Suivent Peugeot avec 93 787 unités (18,12 % de part de marché), mais en recul de 6,34 % par rapport à l’an dernier et Citroën, également en recul de 6,69 % par rapport à la même période en 2020, malgré ses 59 388 immatriculations (soit 11,48 % de part de marché).

L’hybride se fait une place

Par ailleurs, le segment des véhicules de 2 à 5 ans fait un bond de 29,4 %, alors que le segment des très jeunes occasions souffre toujours d’un manque d’offres et chute de 22,4 % en part de marché. Quant aux 6 à 10 ans, ce segment accuse un recul de 7,1 %. Enfin, le segment des plus âgés entame une baisse, avec un recul de 4,4 %. En termes de motorisations, les véhicules diesel perdent encore en part de marché (56,5 %) mais restent majoritaires. De leur côté, les véhicules essence progressent (39 % de part de marché). Enfin, les hybrides dépassent 3 % de part de marché et les VE, minoritaires, représentent 0,87 % de part de marché.

En guise de conclusion, Vincent Hancart, directeur général d’AutoScout24 France, explique que : « Le marché automobile d’occasion n’a pas été impacté par le confinement du mois d’avril 2021. Au contraire, l’incertitude sur l’avenir économique et les difficultés d’approvisionnement semblent encourager les consommateurs à se tourner de plus en plus vers l’occasion au grand détriment des véhicules neufs ».

Mots clefs associés à cet article : Étude

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Talk vidéo avec Frédéric Lecroart : « Carventura a toujours été identifié comme un bon plan »
    Talk vidéo avec Frédéric Lecroart : « Carventura a toujours été identifié comme un bon plan »
  • [Vidéo] Entretien avec Alexandru Marin, Auto1 Group
    [Vidéo] Entretien avec Alexandru Marin, Auto1 Group
  • Stimcar va changer de dimension en 2021
    Stimcar va changer de dimension en 2021
  • Carventura Pro au service des professionnels
    Carventura Pro au service des professionnels
  • Trustoo lève 900 000 euros
    Trustoo lève 900 000 euros
  • Auto1 se lance dans la vente BtoC avec Autohero
    Auto1 se lance dans la vente BtoC avec Autohero
  • Le marché VO confirme sa progression en mars
    Le marché VO confirme sa progression en mars
  • Nova MS veut booster l’activité VO des MRA et des agents de marques
    Nova MS veut booster l’activité VO des MRA et des agents de marques
  • MecaVin sécurise le commerce VO
    MecaVin sécurise le commerce VO
  • Auto1.com dévoile son nouveau site
    Auto1.com dévoile son nouveau site
  • ParuVendu sécurise les ventes de VO avec Trustoo
    ParuVendu sécurise les ventes de VO avec Trustoo
  • Bon mois de février pour l’occasion
    Bon mois de février pour l’occasion
  • Ewigo étoffe encore son maillage
    Ewigo étoffe encore son maillage
  • CarNext.com (LeasePlan) s’associe avec Adyen pour simplifier le e-paiement des VO
    CarNext.com (LeasePlan) s’associe avec Adyen pour simplifier le e-paiement des VO
  • VPN Autos poursuit sa croissance en 2021
    VPN Autos poursuit sa croissance en 2021

Newsletter
Recherche