Le marché de l’occasion signe sa meilleure performance depuis 2007

Publié le par .

Les motorisations essence ont progressé d’environ 1 % au détriment des diesel en 2015.
Les motorisations essence ont progressé d’environ 1 % au détriment des diesel en 2015.

Si le marché du véhicule neuf a retrouvé des couleurs en 2015, celui de l’occasion a enregistré des ventes records ! Environ 5,56 millions* de voitures d’occasion ont en effet été immatriculées lors du dernier exercice, soit une progression de 2,1 % par rapport à 2014. Un volume quasi similaire à celui du niveau pré-crise, en 2007, lorsque le marché avait totalisé 5,57 millions d’unités.

Parmi les grandes tendances de cet exercice, on notera le vieillissement de l’âge moyen des véhicules d’occasion immatriculés. La part des VO de plus de 10 ans est ainsi passée de 36,2 % à 37,6 %. Quant aux voitures de plus de 18 ans, elles représentent désormais près de 10 % des immatriculations (9,7 %). L’âge moyen du parc français est de 8,9 ans, soit près d’un an de plus sur une décennie.

Dans ce contexte, les marques françaises n’ont pas su tirer profit de la bonne santé du secteur puisque Renault et Peugeot ont enregistré le même nombre de transactions qu’en 2014. Seul Citroën (avec DS) affiche une progression avec une hausse de 2,54 % de ses immatriculations (728 485 unités). Au total, les constructeurs nationaux détiennent une part de marché de 55,5 %, en léger recul par rapport au dernier exercice.

Au top 3 des marques qui progressent le plus figurent Kia (+ 15,9 %), Nissan (+ 13,7 %) et Dacia (+ 11,4 %). Les constructeurs haut de gamme allemands ont également tiré leur épingle du jeu avec une hausse moyenne d’environ 5 %. Les seules marques à perdre du terrain dans ce classement sont celles du groupe Fiat : Fiat (– 1,2 %) et Alfa Romeo (– 2,2 %).

Notons enfin le déclin en fin d’année de Volkswagen dont les ventes ont visiblement souffert de l’affaire du « Diesel Gate ». La marque allemande a en effet perdu du terrain au cours du dernier trimestre 2015, affichant un retrait de 0,55 % sur l’ensemble de l’année.

*Source : AAA sur base des chiffres provisoires au 31/12/15 et analytics Autoscout24 France.
 

Top 5 des ventes de véhicules d’occasion
Modèle20152014Prog 2015-2014PDM 2015
RENAULT CLIO 415 711 415 997 – 0,07 % 7,5 %
RENAULT MÉGANE/SCÉNIC 411 015 413 201 – 0,53 % 7,4 %
PEUGEOT 206 192 866 191 937 0,48 % 3,5 %
RENAULT TWINGO 167 924 159 524 5,27 % 3 %
CITROËN C4 162 823 149 654 8,80 % 2,9 %

Mots clefs associés à cet article : Véhicules d’occasion, Renault, Peugeot, Citroën, Volkswagen

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Quand vendre son véhicule ?
    Quand vendre son véhicule ?
  • Leboncoin s’offre l’Argus
    Leboncoin s’offre l’Argus
  • Étude du marché français du véhicule électrique d’occasion
    Étude du marché français du véhicule électrique d’occasion
  • Pas de vacances pour le V.O. en août
    Pas de vacances pour le V.O. en août
  • Marché VO : hausse record de 9,3 % au mois de juillet
    Marché VO : hausse record de 9,3 % au mois de juillet
  • Le CNPA obtient des engagements sur la prime à la conversion
    Le CNPA obtient des engagements sur la prime à la conversion
  • Auto1 Group fête ses cinq ans d’implantation en France
    Auto1 Group fête ses cinq ans d’implantation en France
  • Hyundai Motor France confie son remarketing à BCAuto Enchères
    Hyundai Motor France confie son remarketing à BCAuto Enchères
  • Baromètre Autoviza : 2e édition du « comportement d’achat de VO » par les Français
    Baromètre Autoviza : 2e édition du « comportement d’achat de VO » par les Français
  • Le Gouvernement publie les nouveaux critères de la prime à la conversion
    Le Gouvernement publie les nouveaux critères de la prime à la conversion
  • La cote des diesels résiste
    La cote des diesels résiste
  • Horizon Drive fête les 100 000 visiteurs sur son site
    Horizon Drive fête les 100 000 visiteurs sur son site
  • À quoi ressemble la voiture moyenne d’occasion en 2018 ?
    À quoi ressemble la voiture moyenne d’occasion en 2018 ?
  • Marché de l’occasion : + 1 % sur le semestre
    Marché de l’occasion : + 1 % sur le semestre
  • Leboncoin.fr et l’automobile : toujours davantage
    Leboncoin.fr et l’automobile : toujours davantage

Newsletter
Recherche