Le marché du contrôle technique en hausse de 0,7 %

Publié le par .

L’organisme technique central (OTC) vient de dévoiler le bilan d’activité pour l’année 2020 du contrôle technique.

Près de la moitié des VUL ayant effectué leur contrôle technique réglementaire en 2019 n’ont pas effectué leur contrôle pollution en 2020, s’exonérant ainsi de leurs obligations réglementaires.
Près de la moitié des VUL ayant effectué leur contrôle technique réglementaire en 2019 n’ont pas effectué leur contrôle pollution en 2020, s’exonérant ainsi de leurs obligations réglementaires.

Le marché du contrôle technique des véhicules légers enregistre un léger rebond de 0,7 %en 2020 par rapport à 2019, et ce malgré la crise sanitaire. Cependant, cette petite embellie ne permet pas de retrouver un niveau conforme à l’évolution du parc. Malgré un total de 25 millions de contrôles techniques réalisés en 2020, le marché demeure en dessous du niveau de 2018 avec près de 800 000 contrôles en moins (soit une baisse de 3,56 %). Le CNPA rappelle avoir alerté le ministère de l’Intérieur en 2020 sur le phénomène « d’évitement du contrôle technique par les automobilistes » et ses conséquences sur la sécurité routière et sur les émissions polluantes des véhicules.

Les VUL évitent le contrôle anti-pollution

Ce phénomène « d’évitement » s’amplifie depuis deux ans, en particulier en ce qui concerne les VUL et le contrôle anti-pollution. Ainsi, les chiffres du contrôle technique des véhicules utilitaires sont « préoccupants » pour le CNPA. Pour mémoire, selon la règlementation en vigueur, les utilitaires sont soumis à un contrôle technique réglementaire tous les deux ans et à un contrôle anti-pollution complémentaire. Près de la moitié des VUL ayant effectué leur contrôle technique réglementaire en 2019 n’ont pas effectué leur contrôle pollution en 2020 (soit 1 245 880 contrôles pollution), soit une baisse de 21,4 % par rapport à 2019.

Par ailleurs, les taux de contre-visite témoignent de la dégradation du parc des VUL. Les véhicules utilitaires de moins de quatre ans ont un taux de contre-visite de 10,48 % (dont 0,41 % en critique) quand les véhicules particuliers sont à 4,28 %. Les VUL entre 4 et 7 ans atteignent un taux de 14,29 % (dont 0,37 % en critique) contre 7,23 % pour les véhicules particuliers. De 7 à 10 ans, le taux de contre-visite est de 18,75 % (dont 0,75 % en critique). Pour les plus de 10 ans, ce taux atteint les 28,31 % (dont 1,68 % en critique).

Le CNPA propose d’«  aligner » le calendrier des contrôles des VUL à celui des poids lourds afin d’améliorer la sécurité routière, mais aussi de réduire les émissions polluantes et d’allonger la durée de vie de ces véhicules.

Mots clefs associés à cet article : Contrôle technique, CNPA, Véhicule utilitaire léger

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Contrôle technique : plus de 3 millions de véhicules recalés en 2020
    Contrôle technique : plus de 3 millions de véhicules recalés en 2020
  • Dekra promeut Nicolas Bouvier
    Dekra promeut Nicolas Bouvier
  • Dekra élu « Meilleure enseigne 2021 » du contrôle technique
    Dekra élu « Meilleure enseigne 2021 » du contrôle technique
  • Autosur maintient son activité
    Autosur maintient son activité
  • Bercy lance le comparateur « les prix des contrôles techniques »
    Bercy lance le comparateur « les prix des contrôles techniques »
  • Autovision maintient la formation de ses contrôleurs à distance
    Autovision maintient la formation de ses contrôleurs à distance
  • SGS acquiert le groupe Moreau
    SGS acquiert le groupe Moreau
  • Dekra joue la transparence
    Dekra joue la transparence
  • SGS acquiert CTA Gallet
    SGS acquiert CTA Gallet
  • Contrôle technique : un délai de 104 jours et pas de date butoir
    Contrôle technique : un délai de 104 jours et pas de date butoir
  • Modification des délais du contrôle technique
    Modification des délais du contrôle technique
  • Dekra se prépare à une grosse reprise
    Dekra se prépare à une grosse reprise
  • [Vidéo] Bernard Bourrier présente le plan de relance d’Autovision
    [Vidéo] Bernard Bourrier présente le plan de relance d’Autovision
  • Autosur forme en visio-conférence
    Autosur forme en visio-conférence
  • Autovision poursuit la formation des contrôleurs mais à distance
    Autovision poursuit la formation des contrôleurs mais à distance

Newsletter
Recherche