Le prix du TRM a grimpé en avril

Publié le par .

Les prix du transport routier de marchandises ont repris leur hausse en France au mois d’avril 2021. C’est le constat qui ressort du baromêtre de la place de marché du transport de fret, Upply.

Le prix du TRM a grimpé en avril

Pour le troisième confinement vécu par la France depuis le début de la crise sanitaire, les mesures de restriction ont été moins dures que lors des deux périodes précédentes. Cependant, elles ont fortement affecté l’économie, comme en témoigne la baisse de 6% du PIB et le repli de -10% de la consommation des ménages.

Malgré cela, les prix du transport routier de marchandises en France ont augmenté de +1,3% en avril 2021 par rapport au mois précédent, semblant s’affranchir du contexte récessif économique français. Plusieurs effets favorables ont joué : un rattrapage de l’indexation gazole, un mix prix influencé par la plus grande proportion des livraisons du dernier kilomètre et une limitation des capacités due au ralentissement de l’activité des flottes étrangères sur le territoire.
Selon le point de conjoncture de l’Insee publié le 6 mai : «  les entreprises de transport routier de marchandises sont plus nombreuses à déclarer des difficultés d’offre en avril 2021 qui semblent relever davantage de contraintes financières et d’une insuffisance de main-d’œuvre que d’un impact direct des restrictions sanitaires ».

JPEG - 101.5 ko

Il apparaît que les chefs d’entreprise ont anticipé un fléchissement de l’activité au mois d’avril dans les services (dont le transport) et le commerce de détail, alors que dans le bâtiment et surtout l’industrie, l’heure est davantage à l’optimisme. Globalement, le climat des affaires a ainsi perdu 1,5 point à 95,3 en avril par rapport à mars 2021.

Cette baisse de l’activité attendue est confirmée dans la base Upply des transactions de transport enregistrées en France : le volume quotidien, à jours ouvrables équivalents, a baissé de 6% en avril 2021 par rapport à mars 2021. L’impact du troisième confinement est donc sensible pour les acteurs français du transport routier.

Trois facteurs de hausse des prix du TRM
- Le prix du gazole a connu ce mois-ci une baisse de 0,7%, qui met un terme à la progression continue constatée depuis 5 mois. Cependant, l’indexation gazole pratiquée dans presque tous les contrats avec les gros chargeurs est généralement différée d’un mois minimum à la facturation. Son impact, non négligeable, pourrait se situer entre 0,7% et 1,1% du total de la progression mensuelle.
- La forte croissance du e-commerce fait augmenter les livraisons du dernier kilomètre. D’autre part, le confinement a eu un impact à la baisse sur les livraisons dans le secteur du Retail. Ce double phénomène modifie la nature des flux de transport, avec un effet inflationniste sur le coût kilométrique.
- Les contrôles renforcés aux frontières au sein même de l’Union européenne (Allemagne, France, Autriche…), en raison de la 3e vague de Covid-19, ont pu freiner l’activité des transporteurs de l’Europe de l’Est et de l’Europe Centrale en Europe de l’Ouest, par crainte de voir les chauffeurs et leurs matériels immobilisés. Cela a eu un effet sur la capacité de transport offerte, qui a diminué sur le marché européen. En revanche, c’est un point favorable aux transporteurs nationaux. Ainsi, des transporteurs français ont pu reprendre des flux qu’ils avaient dû abandonner sous la pression des prix.

Mots clefs associés à cet article : Transport

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Rappel : la loi Montagne concerne aussi les véhicules lourds !
    Rappel : la loi Montagne concerne aussi les véhicules lourds !
  • L’Autorité de la concurrence sanctionne des organisations de transporteurs pour des pratiques de boycott contre les plateformes d’intermédiation
    L’Autorité de la concurrence sanctionne des organisations de transporteurs pour des pratiques de boycott contre les plateformes d’intermédiation
  • Rendez-vous pour la SITL !
    Rendez-vous pour la SITL !
  • La pénurie de chauffeurs est la première inquiétude des professionnels du transport
    La pénurie de chauffeurs est la première inquiétude des professionnels du transport
  • Le transport routier de marchandises se relève laborieusement
    Le transport routier de marchandises se relève laborieusement
  • DSV Panalpina étudierait le rachat de DB Schenker
    DSV Panalpina étudierait le rachat de DB Schenker
  • Nouvelles prescriptions pour les tachygraphes et éthylomètres
    Nouvelles prescriptions pour les tachygraphes et éthylomètres
  • Kuehne+Nagel poursuit son expansion en France
    Kuehne+Nagel poursuit son expansion en France
  • FDE s’équipe en MAN TGX
    FDE s’équipe en MAN TGX "TopUsed"
  • Des défaillances d’entreprises en hausse mais d’un niveau bas
    Des défaillances d’entreprises en hausse mais d’un niveau bas
  • Fraikin se renforce dans les Dom-Tom avec GBH
    Fraikin se renforce dans les Dom-Tom avec GBH
  • Le projet de loi Climat adopté par le Parlement
    Le projet de loi Climat adopté par le Parlement
  • Les prix du transport routier en hausse au mois de juin
    Les prix du transport routier en hausse au mois de juin
  • Les Fédérations appellent la Commission Européenne au sens de la mesure
    Les Fédérations appellent la Commission Européenne au sens de la mesure
  • SDTL devient La Sphère Transport & Logistique
    SDTL devient La Sphère Transport & Logistique

Newsletter
Recherche