Le réseau Point 5 devient le Club Metal 5

Publié le par .

Spécialiste de l’optimisation des moteurs et de l’entretien des véhicules (VL, VU, moto et PL), le réseau Point 5 change de nom pour devenir le Club Metal 5, afin de tirer un meilleur profit de la marque Métal 5 et de préciser son positionnement sur la dépollution moteur.

Le réseau Point 5 devient le Club Metal 5

Une opération de naming n’est jamais anodine et le changement du réseau Point 5 en Club Metal 5 a donc son importance. Le durcissement des normes anti-pollution mises en place pour les véhicules, notamment les modèles diesel de plus en plus exposés à contre-visite à cause d’un niveau d’émissions trop élevé, entraîne un essor du marché de la dépollution moteur. Soditen veut en profiter pour mieux valoriser son expertise dans ce domaine et fait donc évoluer son réseau « Point 5 : Spécialiste de l’entretien moteur » en « Club Metal 5 : Expert de la dépollution moteur ».

« Le réseau Point 5 a été créé il y a une quinzaine d’années après le lancement, en 1982, du Metal 5, le premier produit de la marque et le seul métallisant moteur sur le marché de l’automobile. Notre objectif était de sélectionner un millier de garages parmi les plus dynamiques, de les fédérer autour d’une signalétique et d’une baseline communes pour leur apporter de la visibilité auprès des consommateurs. Aujourd’hui, nous faisons évoluer le concept avec le Club Metal 5, mais la philosophie reste la même », explique Patrick Constantin, directeur commercial de Soditen.

Le Club Metal 5 réunit d’ores et déjà 1 100 adhérents et il recrute avec un programme structuré : formation technique et commerciale sur les produits Metal 5, supports de communication, accès aux deux grandes campagnes de promotions annuelles, offre satisfait ou remboursé, hot-line technique, référencement et mise en avant en qualité d’expert en dépollution. « Qualifier des experts, c’est permettre à des professionnels de détenir des compétences techniques avérées, ainsi que les outils de communication pour le faire savoir. C’est tout l’enjeu de Club Metal 5 », conclut Patrick Constantin.

Mots clefs associés à cet article : Environnement, Pollution, Entretien courant

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Auto Pièces Atlantique s’implante à Ancenis
    Auto Pièces Atlantique s’implante à Ancenis
  • Bosch Car Service célèbre un siècle d’existence
    Bosch Car Service célèbre un siècle d’existence
  • Delko s’implante dans les Hauts-de-France
    Delko s’implante dans les Hauts-de-France
  • Les réseaux AD ont le vent en poupe
    Les réseaux AD ont le vent en poupe
  • Autoprimo fête ses 20 ans
    Autoprimo fête ses 20 ans
  • [Vidéo] Rencontre avec Olivier Cavagna, Avatacar
    [Vidéo] Rencontre avec Olivier Cavagna, Avatacar
  • Bosch Car Service poursuit son développement
    Bosch Car Service poursuit son développement
  • Autopuzz en forte croissance
    Autopuzz en forte croissance
  • Delko lance ses promotions de printemps avec les pneus Michelin
    Delko lance ses promotions de printemps avec les pneus Michelin
  • Fluidcar : le garage de la cosmétique mécanique
    Fluidcar : le garage de la cosmétique mécanique
  • La FNA plaide pour un accès aux données de maintenance
    La FNA plaide pour un accès aux données de maintenance
  • Louise au garage Motrio Nicolas Julienne : dernier jour du carnet de stage
    Louise au garage Motrio Nicolas Julienne : dernier jour du carnet de stage
  • Louise au garage Motrio Nicolas Julienne : Jour 4 du carnet de stage
    Louise au garage Motrio Nicolas Julienne : Jour 4 du carnet de stage
  • Louise au garage Motrio Nicolas Julienne : Jour 3 du carnet de stage
    Louise au garage Motrio Nicolas Julienne : Jour 3 du carnet de stage
  • Louise au garage Motrio Nicolas Julienne : Jour 2 du carnet de stage
    Louise au garage Motrio Nicolas Julienne : Jour 2 du carnet de stage

Newsletter
Recherche