Le rétrofit électrique bientôt homologué ?

Publié le par .

Selon l’AIRe, association qui milite pour le développement de la conversion des véhicules thermiques en électriques, l’activité serait prochainement homologable en France. Le marché pourrait atteindre à court terme un milliard d’euros !

Selon l’AIRe, la conversion des véhicules thermiques en électriques sera prochainement homologable en France. Le marché pourrait atteindre à court terme un milliard d’euros !
Selon l’AIRe, la conversion des véhicules thermiques en électriques sera prochainement homologable en France. Le marché pourrait atteindre à court terme un milliard d’euros !

Après un intense lobbying au Parlement européen, l’AIRe annonce que dans le courant du premier trimestre 2020 il sera officiellement possible de rouler en France avec un véhicule thermique de plus de 5 ans transformé en électrique par un professionnel.

« Il ne reste plus qu’à attendre en février 2020 le retour de Bruxelles pour la mise en signature du projet d’arrêté, ainsi que la parution au Journal officiel », précise toutefois l’association française du rétrofit électrique.

Selon l’AIRe, il sera possible l’an prochain d’homologuer des véhicules « rétrofités » avec la création d’une filière industrielle spécialisée en France. « C’est pour nous tous la reconnaissance d’une solution alternative vertueuse répondant aux nouveaux enjeux de mobilité. Enfin nous pourrons développer une filière positive, répondant à l’enjeu d’une économie circulaire et surtout porteuse d’emplois » commente Arnaud Pigounides, coprésident de l’AIRe.

Le rétrofit pourrait générer un chiffre d’affaires de plus d’un milliard d’euros pour 65 000 véhicules transformés avec 5 000 emplois.

Les acteurs de l’industrie du rétrofit proposeront dans un premier temps une transformation simple réalisable en quelques jours, pour des autonomies à partir de 100 kilomètres en fonction du modèle. Puis ils étofferont leurs gammes et prestations pour aller vers des solutions plus performantes.

« L’an dernier à la création de l’association nous n’étions que quatre sociétés fondatrices. Depuis que le projet d’arrêté est en cours de validation auprès de l’exécutif européen, nous comptons de plus en plus d’adhérents et de soutiens, et nous serons plus de quinze membres en 2020 », déclare le cadre de l’AIRe.

Selon ce dernier, le rétrofit pourrait générer un chiffre d’affaires de plus d’un milliard d’euros pour 65 000 véhicules transformés avec 5 000 emplois directs et indirects. En transformant seulement 1 % du parc automobile total français, ce serait près de 400 000 véhicules et un volume d’affaires de plus de 5 milliards d’euros. Reste à convaincre les conducteurs d’investir plus de 15 000 euros dans la transformation de leur véhicule.

Dans la même rubrique :

  • [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 13 au 17 janvier
    [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 13 au 17 janvier
  • Autodata dévoile le rapport 2019 des véhicules les plus révisés
    Autodata dévoile le rapport 2019 des véhicules les plus révisés
  • Le toutes-saisons fait de l’ombre au pneu hiver
    Le toutes-saisons fait de l’ombre au pneu hiver
  • La France se penche sur l’accès aux données des véhicules connectés
    La France se penche sur l’accès aux données des véhicules connectés
  • Les arnaques au compteur ne cessent de progresser
    Les arnaques au compteur ne cessent de progresser
  • France Atelier lance une offre de bornes électriques « tout compris »
    France Atelier lance une offre de bornes électriques « tout compris »
  • Crit’Air, obligatoire sur les véhicules à la vente ou à la location
    Crit’Air, obligatoire sur les véhicules à la vente ou à la location
  • [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 6 au 10 janvier
    [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 6 au 10 janvier
  • Daf Conseil s’aide de l’impression 3D pour former
    Daf Conseil s’aide de l’impression 3D pour former
  • Utac Ceram, c’est aussi la formation
    Utac Ceram, c’est aussi la formation
  • BCA Group choisit ProovStation
    BCA Group choisit ProovStation
  • Les centres VHU bientôt sous le contrôle d’un éco-organisme
    Les centres VHU bientôt sous le contrôle d’un éco-organisme
  • Croissance de 1,88 % des immatriculations de véhicules neufs en 2019
    Croissance de 1,88 % des immatriculations de véhicules neufs en 2019
  • Les points de recharge en hausse de 15 %
    Les points de recharge en hausse de 15 %
  • Autoéco simplifie les déclarations de déchets automobiles
    Autoéco simplifie les déclarations de déchets automobiles

Newsletter
Recherche