Les 2/3 des salariés vont travailler en voiture

Publié le par .

Une enquête menée par le site de recherche d’emploi RegionsJob, montre l’importance des moyens de transport dans le choix d’un travail. Dans les fait, 61 % des salariés prennent leur automobile pour se rendre à leur poste et 63 % des employés sont satisfaits de leur temps de transports.

61 % des salariés prennent leur automobile pour se rendre à leur poste
61 % des salariés prennent leur automobile pour se rendre à leur poste

RegionsJob a interrogé les Français* sur leurs habitudes et leurs attentes sur les moyens de transport qui les conduisent à leur travail.

Il ressort de cette enquête que 61 % des salariés vont travailler en voiture. Ce taux est plus important dans les villes de moins de 30 000 habitants (87 %). Plus les agglomérations sont grandes, plus la voiture est délaissée au profit des transports en commun : 18 % des français prennent le métro ou le RER (58% des franciliens), 20 % le bus (34 % en Ile de France) et 17 % utilisent le train (40 % en Ile de France).

Seulement 9 % des salariés vont travailler en vélo. Et contrairement à une idée reçue, Paris n’est pas la ville préférée des cyclistes puisqu’ils ne sont que 4 % à pédaler pour rejoindre le poste de travail.

Il ressort de cette enquête que 61 % des salariés vont travailler en voiture. Ce taux est plus important dans les villes de moins de 30 000 habitants (87 %)

78 % des travailleurs ont un temps de trajet de plus de 30 minutes à Paris contre moins de 50 % en province. Si 63 % des salariés sont satisfaits de leur temps de transports, ce n’est pas le cas des parisiens : ils sont 42 % à en être mécontents.

73 % des personnes interrogées seraient prêtes à postuler à un travail moins bien rémunéré mais plus près de chez elles. C’est même vrai pour 76 % des Franciliens.

Toutefois, 53 % des Parisiens seraient prêts à faire plus de 45 minutes de trajets quotidiens et 22% d’entre eux seraient prêts à faire plus d’une heure de trajet pour un travail qui leur plaît vraiment. 75% des sondés seraient prêts à accepter un poste plus loin si du télétravail était mis en place.

* enquête réalisée par RegionsJob entre le 6 et 28 février via un questionnaire en ligne auprès d’un échantillon de 803 demandeurs d’emploi et de 1048 personnes en poste. Les chiffres ont été redressés pour être représentatifs de la population française, avec un niveau de confiance de 95%.

Dans la même rubrique :

  • J-13 pour le renforcement pollution du contrôle technique
    J-13 pour le renforcement pollution du contrôle technique
  • SGS propose aux particuliers l’immatriculation en ligne
    SGS propose aux particuliers l’immatriculation en ligne
  • GT Motive s’associe à WeProov pour l’état des lieux des flottes
    GT Motive s’associe à WeProov pour l’état des lieux des flottes
  • Alain Landec réélu à la présidence de la Feda
    Alain Landec réélu à la présidence de la Feda
  • Essoufflement de l’activité chez les distributeurs et les ateliers
    Essoufflement de l’activité chez les distributeurs et les ateliers
  • Equip Auto, ce grand rendez-vous de la filière
    Equip Auto, ce grand rendez-vous de la filière
  • Datafirst-I’Car Systems fait évoluer son module CRM 360
    Datafirst-I’Car Systems fait évoluer son module CRM 360
  • Savoir refacturer les coûts liés à la gestion des déchets
    Savoir refacturer les coûts liés à la gestion des déchets
  • Flexfuel annonce une quatrième homologation
    Flexfuel annonce une quatrième homologation
  • Le CNPA rejoint le Club Génération Responsable
    Le CNPA rejoint le Club Génération Responsable
  • Infopro Digital au Salon Automechanika de Birmingham
    Infopro Digital au Salon Automechanika de Birmingham
  • Chaînes ou pneus hiver, un choix bientôt possible ?
    Chaînes ou pneus hiver, un choix bientôt possible ?
  • Goodbye Car : nouveau simulateur de prime à la conversion
    Goodbye Car : nouveau simulateur de prime à la conversion
  • La FFC facilite la gestion des créances
    La FFC facilite la gestion des créances
  • La LOM souhaite désencombrer les fourrières
    La LOM souhaite désencombrer les fourrières

Newsletter
Recherche