Les Adas encore peu connus des automobilistes

Publié le par .

Selon une étude réalisée par BVA pour Carglass, 70 % des automobilistes méconnaissent les systèmes d’aide à la conduite.

Les automobilistes ne prendraient réellement conscience de l’équipement de leur véhicule qu’au moment où ce dernier aurait besoin de maintenance ou d’une réparation.
Les automobilistes ne prendraient réellement conscience de l’équipement de leur véhicule qu’au moment où ce dernier aurait besoin de maintenance ou d’une réparation.

En France le taux d’équipement en systèmes d’aide à la conduite (Adas) ne cesse de croître. Selon une étude réalisée par Bosch, 31 % des véhicules du parc sont pourvus de systèmes de freinage automatique d’urgence, 85 % de systèmes d’aide au stationnement, 38 % de systèmes d’aide à la trajectoire et 31 % de freinage automatique d’urgence. Et ces chiffres vont aller croissant. « Plus de 50 % du parc sera doté d’assistances au freinage en 2030 » prédit Franck Cazeneuve, directeur smart cities et voiture autonome de Bosch France. Aujourd’hui, tous systèmes confondus, un quart du parc est équipé en Adas.

Pourtant les automobilistes sont très peu au fait de ces systèmes si l’on prend en compte l’étude menée par BVA pour Carglass. Réalisée auprès de 1 001 conducteurs, elle relève que seuls 30 % des personnes interrogées savent ce qu’est un Adas. Selon l’enseigne, les automobilistes ne prennent réellement conscience de l’équipement de leur véhicule qu’au moment où ce dernier a besoin de maintenance ou d’une réparation, notamment pour le calibrage d’une caméra lors d’un remplacement de pare-brise.

« Les technologies des systèmes d’aide à la conduite ont beaucoup évolué et vont encore se développer fortement dans les années à venir. Pour continuer à pouvoir entretenir des véhicules toujours plus connectés, et qui vont devenir autonomes, nous travaillons notamment en étroite collaboration avec le Cesvi France » indique Rosario Troiano, directeur technique de Carglass. D’après l’enseigne de vitrage, les réparations nécessitant un calibrage ont plus que doublé en un an, passant de 12 000 interventions en 2017 à 30 000 dans son réseau.

Mots clefs associés à cet article : Carglass, Étude

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • PIEC : le Conseil d’Etat suspend en partie l’arrêté d’application
    PIEC : le Conseil d’Etat suspend en partie l’arrêté d’application
  • EBP MéCa passe du DMS au BMS
    EBP MéCa passe du DMS au BMS
  • La FFC représente les 150 membres de la FFA
    La FFC représente les 150 membres de la FFA
  • L’U.E. rend le freinage d’urgence et l’adaptateur de vitesse obligatoires
    L’U.E. rend le freinage d’urgence et l’adaptateur de vitesse obligatoires
  • La France compte 32 455 ateliers
    La France compte 32 455 ateliers
  • Grand débat national : les doléances du CNPA
    Grand débat national : les doléances du CNPA
  • Daf Conseil dévoile les 10 formations les plus sollicitées
    Daf Conseil dévoile les 10 formations les plus sollicitées
  • Philippe Baudin prend la présidence d’Equip Auto
    Philippe Baudin prend la présidence d’Equip Auto
  • Occasions électriques : 1,2 % de part de marché en mars
    Occasions électriques : 1,2 % de part de marché en mars
  • Véhicules électriques : le déploiement des points de charge se poursuit
    Véhicules électriques : le déploiement des points de charge se poursuit
  • Expédicar et ProovStation élues start-up de l’année
    Expédicar et ProovStation élues start-up de l’année
  • [Vidéo] Au sommaire du Décision Atelier d’avril 2019
    [Vidéo] Au sommaire du Décision Atelier d’avril 2019
  • Quels scénarios pour la fin des véhicules thermiques en 2040 ?
    Quels scénarios pour la fin des véhicules thermiques en 2040 ?
  • IRP Auto Solidarité-Prévention : un bilan 2018 positif
    IRP Auto Solidarité-Prévention : un bilan 2018 positif
  • Turbo’s Hoet fournit l’assistance
    Turbo’s Hoet fournit l’assistance

Newsletter
Recherche