Les Français et le vol automobile

Publié le par .

Le Club Identicar a lancé cet été une enquête pour en savoir plus sur le comportement des automobilistes français face au vol d’automobile. Ce sont 8 657 conducteurs qui ont été interrogés.

Parmi les personnes qui ont déjà subi un vol, 38 % n’utilisaient aucun dispositif antivol.
Parmi les personnes qui ont déjà subi un vol, 38 % n’utilisaient aucun dispositif antivol.

Après une progression de 2 % en 2015, les vols d’automobiles sont de nouveau à la baisse en 2016 (– 2,5 %) ; ce qui représente toujours 108 600 vols en France, soit un toutes les cinq minutes ! Logiquement, l’intensité des vols augmente avec la taille des agglomérations avec une moyenne de 1,2 vol de véhicule pour 1 000 habitants en milieu rural contre 3,5 vols dans les communes de plus de 200 000 habitants (hors agglomération parisienne).

Si un tiers des automobilistes se sent exposé au vol de sa voiture, ce risque n’influence pas leur choix au moment de l’achat. En effet, seuls 8 % des répondants à l’enquête ont choisi un modèle peu volé, à leur connaissance.

40 % des victimes de vol pensent être mal indemnisées

Parmi les personnes qui ont déjà subi un vol, 38 % n’utilisaient aucun dispositif antivol, un taux assez proche de celui des véhicules qui ne seront jamais retrouvés (40 %). Les circonstances de vol les plus courantes sont « le vol avec effraction » pour 82 % des cas, suivi par le mouse jacking (piratage de l’électronique du véhicule pour le voler) pour 15 % et le car jacking à 2 %.

Si les victimes sont satisfaites à 76 % de la prise en charge de leur assurance, elles sont cependant 40 % à estimer avoir été mal indemnisées. Le retour à la mobilité est la préoccupation numéro un pour 73 % des personnes lésées, le prêt d’un véhicule de remplacement apparaissant indispensable.

À la suite d’un vol, 20 % des sondés ont modifié leur contrat d’assurance existant, 40 % ont renforcé leur dispositif antivol et 11 % ont fait le choix de souscrire à une assurance complémentaire.

Mots clefs associés à cet article : Assurance, Etude

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • L’U.E. rend le freinage d’urgence et l’adaptateur de vitesse obligatoires
    L’U.E. rend le freinage d’urgence et l’adaptateur de vitesse obligatoires
  • La France compte 32 455 ateliers
    La France compte 32 455 ateliers
  • Grand débat national : les doléances du CNPA
    Grand débat national : les doléances du CNPA
  • Daf Conseil dévoile les 10 formations les plus sollicitées
    Daf Conseil dévoile les 10 formations les plus sollicitées
  • Philippe Baudin prend la présidence d’Equip Auto
    Philippe Baudin prend la présidence d’Equip Auto
  • Occasions électriques : 1,2 % de part de marché en mars
    Occasions électriques : 1,2 % de part de marché en mars
  • Véhicules électriques : le déploiement des points de charge se poursuit
    Véhicules électriques : le déploiement des points de charge se poursuit
  • Expédicar et ProovStation élues start-up de l’année
    Expédicar et ProovStation élues start-up de l’année
  • [Vidéo] Au sommaire du Décision Atelier d’avril 2019
    [Vidéo] Au sommaire du Décision Atelier d’avril 2019
  • Quels scénarios pour la fin des véhicules thermiques en 2040 ?
    Quels scénarios pour la fin des véhicules thermiques en 2040 ?
  • IRP Auto Solidarité-Prévention : un bilan 2018 positif
    IRP Auto Solidarité-Prévention : un bilan 2018 positif
  • Turbo’s Hoet fournit l’assistance
    Turbo’s Hoet fournit l’assistance
  • Le prix de l’entretien progresse davantage que l’inflation
    Le prix de l’entretien progresse davantage que l’inflation
  • Auto Service Jovinien se diversifie dans le nettoyage des FAP
    Auto Service Jovinien se diversifie dans le nettoyage des FAP
  • Le CNPA en faveur d’une suspension de l’arrêté PIEC
    Le CNPA en faveur d’une suspension de l’arrêté PIEC

Newsletter
Recherche