Alternance : les aides sont prolongées jusqu’à la fin mars

Publié le par .

Comme l’avait annoncé en début d’année Elisabeth Borne, ministre du Travail, les aides en faveur de l’alternance pour tout contrat d’apprentissage ou de professionnalisation sont prolongées jusqu’au 31 mars prochain.

Après le 31 mars 2021, d’autres mesures dont la nature et l'ampleur ne sont pas encore bien définies pourraient être appliquées. (© Avancia)
Après le 31 mars 2021, d’autres mesures dont la nature et l'ampleur ne sont pas encore bien définies pourraient être appliquées. (© Avancia)

Deux nouveaux décrets publiés au Journal officiel du 27 février dernier viennent traduire officiellement l’annonce de la ministre du Travail. Ils actent ainsi le prolongement, dans les mêmes conditions, des aides exceptionnelles en faveur de l’alternance. Sont concernés uniquement les nouveaux contrats d’apprentissage ou de professionnalisation conclus avec des jeunes de moins de 30 ans entre le 1er et le 31 mars 2021. Les montants de ces aides restent inchangés : 5 000 ou 8 000 euros maximum en fonction de l’âge de l’alternant au moment de la signature du contrat.

Concernant les contrats d’apprentissage, l’aide est attribuée :
- pour les entreprises de moins de 250 salariés en vue de la préparation d’un diplôme ou d’un titre à finalité professionnelle équivalant au moins au niveau 5 (bac+2) et plus au niveau 7 (master) du cadre national des certifications professionnelles.
- pour les entreprises d’au moins 250 salariés, en vue de la préparation d’un diplôme ou d’un titre à finalité professionnelle équivalant au plus au niveau 7 (master) du cadre national des certifications professionnelles.

La Délégation générale à l’emploi et à la formation professionnelle (DGEFP) a confirmé qu’une entreprise était susceptible de bénéficier de l’une de ces aides pour tout contrat d’alternance conclu avec un jeune de moins de 30 ans au plus tard le 31 mars 2021, même si la prise de poste effective du jeune est postérieure, sans qu’il n’y ait de délai maximum à respecter entre la date de conclusion du contrat et sa date d’entrée.

Mots clefs associés à cet article : Formation

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • ZFE : la FNA alerte sur les risques sociaux et professionnels
    ZFE : la FNA alerte sur les risques sociaux et professionnels
  • Le Groupe Faubourg rachète Bolides
    Le Groupe Faubourg rachète Bolides
  • Les chefs d’entreprises automobiles ont le moral en berne
    Les chefs d’entreprises automobiles ont le moral en berne
  • [Vidéo] A quoi ressemblera le garage de demain ?
    [Vidéo] A quoi ressemblera le garage de demain ?
  • Clas, résolument orienté vers le digital
    Clas, résolument orienté vers le digital
  • La Fiev accueille six nouveaux adhérents
    La Fiev accueille six nouveaux adhérents
  • Infrastructure de recharge : dynamique mais décalée
    Infrastructure de recharge : dynamique mais décalée
  • Proxiserve rachète ZEborne
    Proxiserve rachète ZEborne
  • La FNA attend un coup de pouce de l’État
    La FNA attend un coup de pouce de l’État
  • Garage du futur : l’Anfa va expérimenter de nouvelles formations
    Garage du futur : l’Anfa va expérimenter de nouvelles formations
  • Toyota et Tesla rappelés à l’ordre par la filière indépendante
    Toyota et Tesla rappelés à l’ordre par la filière indépendante
  • Automechanika en version light hybride en 2021 et 100 % physique en 2022
    Automechanika en version light hybride en 2021 et 100 % physique en 2022
  • [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 26 au 30 avril 2021
    [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 26 au 30 avril 2021
  • Jérôme Poirier prend la direction de Chimirec Malo
    Jérôme Poirier prend la direction de Chimirec Malo
  • Robert Bassols est le nouveau président de la FNA
    Robert Bassols est le nouveau président de la FNA

Newsletter
Recherche