Les cadres de Renault Trucks réduisent leurs salaires

Publié le par .

Selon une information donnée par les syndicats, non officialisée par le constructeur, les cadres de chez Renault Trucks, en chômage partiel, ont accepté de réduire leur rémunération pour permettre aux salariés non cadres, notamment les ouvriers, eux aussi mis au chômage, d’être payés davantage.

Les cadres de chez Renault Trucks, en chômage partiel, ont accepté de réduire leur rémunération pour permettre aux salariés non cadre, notamment les ouvriers, eux aussi mis au chômage, d’être payés davantage.
Les cadres de chez Renault Trucks, en chômage partiel, ont accepté de réduire leur rémunération pour permettre aux salariés non cadre, notamment les ouvriers, eux aussi mis au chômage, d’être payés davantage.

À la suite d’un accord de solidarité passé avec tous les syndicats et la direction mardi 14 avril, les cadres de chez Renault Trucks ont accepté d’abaisser leurs indemnités de chômage partiel, payées à 100 % grâce à un accord de branche, pour que les salariés non cadres, mis en chômage après la fermeture des sites industriels, puissent toucher davantage que les 84 % de base prévus par le dispositif.

Les cadres passent ainsi de 100 % à 92 % de leur salaire net. Les 6 % de différence s’ajoutant aux 84 % des ouvriers, ce qui équilibre les taux.

Mi-mars, Renault Trucks avait annoncé la fermeture « jusqu’à nouvel ordre » de ses quatre sites industriels français de Vénissieux, Bourg-en-Bresse, Blainville-sur-Orne et Limoges, qui emploient 4 500 salariés. Hors intérimaires et consultants, Renault Trucks compte 7 500 salariés, dont la grande majorité se trouve au chômage partiel.

Lors d’une conférence de presse le 10 mars, Bruno Blin, président de Renault Trucks, anticipait une baisse de 15 % des ventes de camions cette année.

Dans la même rubrique :

  • Leyland Trucks a construit son 100000ème camion DAF CF/XF
    Leyland Trucks a construit son 100000ème camion DAF CF/XF
  • Volvo Trucks présente la 3ème génération de FMX
    Volvo Trucks présente la 3ème génération de FMX
  • MAN Truck & Bus teste Parkopoly
    MAN Truck & Bus teste Parkopoly
  • Toyota et Hino se lancent dans le camion à hydrogène en Amérique du Nord
    Toyota et Hino se lancent dans le camion à hydrogène en Amérique du Nord
  • Renault Trucks enrichit son site web d’un espace conducteurs
    Renault Trucks enrichit son site web d’un espace conducteurs
  • Vers un « Nikolagate » ?
    Vers un « Nikolagate » ?
  • Trans Service Locatrans roule au biogaz avec Volvo Trucks
    Trans Service Locatrans roule au biogaz avec Volvo Trucks
  • Hyundai livre ses premiers camions à hydrogène en Europe
    Hyundai livre ses premiers camions à hydrogène en Europe
  • MAN Truck & Bus France consolide son réseau
    MAN Truck & Bus France consolide son réseau
  • Iveco soutient la solution du gaz naturel
    Iveco soutient la solution du gaz naturel
  • MAN Truck & Bus France accueille deux nouveaux collaborateurs
    MAN Truck & Bus France accueille deux nouveaux collaborateurs
  • Nouvelle extension pour Scania France
    Nouvelle extension pour Scania France
  • La course des 24 Heures camions finalement annulée
    La course des 24 Heures camions finalement annulée
  • Scania : de nouveaux V8 pour de nouvelles boîtes de vitesses
    Scania : de nouveaux V8 pour de nouvelles boîtes de vitesses
  • Mercedes-Benz Trucks dévoile ses innovations en matière de sécurité
    Mercedes-Benz Trucks dévoile ses innovations en matière de sécurité

Newsletter
Recherche