Les distributeurs de pièces pointent les défauts de paiement de leurs clients.

Publié le par .

La Feda vient de rendre public une enquête menée auprès de ses adhérents pour mesurer les impacts de la crise sanitaire. Le comportement des clients sur le paiement des factures se dégrade.

Selon la Feda, la baisse d’activité pour la distribution de pièces dépasse en moyenne les 75 %.
Selon la Feda, la baisse d’activité pour la distribution de pièces dépasse en moyenne les 75 %.

La Feda, fédération qui défend les intérêts des distributeurs indépendants de pièces détachées, vient de rendre public son enquête réalisée sur le mois d’avril auprès de 200 entreprises de la distribution automobile.

Il en ressort que la baisse d’activité pour la distribution dépasse en moyenne les 75 %. « Beaucoup d’entreprises ont mis en place un service minimum afin d’assurer la réparation des véhicules d’urgence, permettant également de limiter les frais fixes au maximum. La sécurité du personnel présent a été une préoccupation importante des chefs d’entreprises qui ont fait appliquer du mieux possible les gestes barrières nécessaires, en fournissant, lorsque cela était possible, du matériel de protection aux salariés présents. L’absence de masques est très fortement pointée du doigt par nos entreprises, tout comme le flou trop important dans les recommandations à appliquer au sein des entreprises » commente Mathieu Séguran, délégué général de la Feda.

La profession recourt au chômage partiel à plus de 80 %. Quatre entreprises sur dix (42 %) profitent d’un prêt garanti par l’État (PGE) pour des sommes allant de quelques milliers d’euros à plusieurs millions d’euros. «  Malgré les aides de l’État, un nombre important des entreprises interrogées ont déjà réduit leur personnel en raison de la crise ou s’apprête à le réduire dans les semaines qui viennent » souligne le délégué général.

L’enquête témoigne que le comportement des clients sur le paiement des factures devient préoccupant. Il est considéré comme très fortement dégradé en raison des reports par la profession à 70%. La profession n’est en revanche quasiment pas concernée par les problématiques des assureurs crédit (assurance contre les défauts de paiement) à 94%.

La profession souhaite un report voire pour certains, une exonération totale, des charges (loyers, échéances de crédits, cotisations sociales etc…) à 90 % des professionnels consultés. A noter qu’un nombre conséquent de professionnels demandent un remboursement du PGE sur une durée de 5 à 10 ans.

L’état actuel des stocks est bon voire très bon à l’heure actuelle pour la profession et il en sera de même pour la période de mai-juin pour 80 % des entreprises interrogées.

« La profession s’est adaptée du mieux qu’elle a pu à cette période compliquée, mais regrette le temps nécessaire qu’il a fallu aux pouvoirs publics pour répercuter correctement sur le terrain les mesures prises par le Gouvernement. Notamment certains contrôles par les forces de l’ordre qui ont été effectués auprès de certaines entreprises qui se sont vues dans l’obligation de fermer, alors qu’elles étaient en droit d’ouvrir. D’autres contrôles, sur des usagers souhaitant faire réparer leurs véhicules, ou bien encore sur des livreurs approvisionnant les distributeurs, sont aussi à déplorer.  » conclut Mathieu Séguran.

Dans la même rubrique :

  • LKQ Europe : « Nous sortirons plus forts de la crise ! »
    LKQ Europe : « Nous sortirons plus forts de la crise ! »
  • Avec « Oust ! » Alliance Automotive Group cherche à capter les véhicules à recycler
    Avec « Oust ! » Alliance Automotive Group cherche à capter les véhicules à recycler
  • Le Brésilien Gerson Prado élu président de Nexus Automotive International
    Le Brésilien Gerson Prado élu président de Nexus Automotive International
  • Comment le Covid-19 a bouleversé la distribution de pièces en Europe
    Comment le Covid-19 a bouleversé la distribution de pièces en Europe
  • Van Heck Interpieces France développe ses services clients
    Van Heck Interpieces France développe ses services clients
  • Autodistribution optimiste pour combler le retard
    Autodistribution optimiste pour combler le retard
  • Auto Pièces Atlantique – Carmoine ouvre sa seconde plate-forme logistique
    Auto Pièces Atlantique – Carmoine ouvre sa seconde plate-forme logistique
  • Doyen Auto s’étend au Benelux
    Doyen Auto s’étend au Benelux
  • FRPA intègre la recherche de pièces par l’immatriculation
    FRPA intègre la recherche de pièces par l’immatriculation
  • Plan de relance : la Feda écrit à Bruno Le Maire
    Plan de relance : la Feda écrit à Bruno Le Maire
  • Alternative Autoparts agrandit la famille
    Alternative Autoparts agrandit la famille
  • Le distributeur MGA alerte sur l’escroquerie dont il fait l’objet
    Le distributeur MGA alerte sur l’escroquerie dont il fait l’objet
  • Alliance Automotive Group se prépare à la reprise
    Alliance Automotive Group se prépare à la reprise
  • Jean-Jacques Lafont élu administrateur de Genuine Part Company
    Jean-Jacques Lafont élu administrateur de Genuine Part Company
  • Partakus, la marketplace taillée pour défendre la filière traditionnelle
    Partakus, la marketplace taillée pour défendre la filière traditionnelle

Newsletter
Recherche