Les experts lorgnent le particulier

Publié le par .

Les experts lorgnent le particulier

Changement de décor, changement de fond pour le 7e congrès des experts en automobile qui s’est tenu le 5 avril dans la splendide salle Wagram à Paris. Loin des traditionnels débats fondamentaux sur la relation compliquée qui lie la profession au monde de l’assurance, les thèmes abordés cette année étaient résolument tournés vers les services à l’automobiliste dans un contexte de crise, alors même que le véhicule s’électrise et que le parc vieilli. « L’expert est indépendant et accessible aux particuliers. Peu le savent et sollicitent son aide. Sur 5 millions de VO vendus chaque année, moins d’1% font l’objet d’une expertise. Or, compte-tenu du vieillissement du parc, des contraintes économiques, des préoccupations environnementales, le recours à un expert pourrait s’avérer, dans l’avenir, précieux et économiquement avantageux pour le particulier, tant sur le plan de la transaction que de l’entretien d’un véhicule », explique l’ANEA, syndicat de la profession, organisateur de la manifestation. Comment faire évoluer le métier d’expert pour mettre à disposition des particuliers un savoir-faire jusqu’ici surtout réservé aux assureurs ? Quels nouveaux services leur offrir, pour quels besoins ? Telles étaient les questions posées, sans véritablement parvenir à des réponses concrètes. On retiendra toutefois que l’arrivée du véhicule électrique pourrait rabattre les cartes avec un système d’alimentation électrique qui devient particulier. « Attention au branchement sauvage », préviennent les experts dont 400 ont été formés aux risques électriques. Le fait que le véhicule perd de son intégrité avec parfois des batteries louées, comme c’est le cas de la Renault Zoe, va nécessiter des arbitrages en cas de sinistres précise aussi la profession en attente d’outils de chiffrage dédiés. Dernière idée à retenir, la nécessité d’accompagner davantage le particulier dans le maintien de son “patrimoine” automobile vieillissant, à contre courant des assureurs trop souvent tentés de conclure à l’économiquement irréparable. La pseudo complicité assureurs/experts se fendille !

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Five Star lance l’application Zoom&Go
    Five Star lance l’application Zoom&Go
  • La facture du carrossier grimpe de 5 % en 2019
    La facture du carrossier grimpe de 5 % en 2019
  • Solocal référence les 500 adhérents Five Star
    Solocal référence les 500 adhérents Five Star
  • [Vidéo] Autogriff étoffe ses services
    [Vidéo] Autogriff étoffe ses services
  • Five Star bien accompagné sur les questions juridiques
    Five Star bien accompagné sur les questions juridiques
  • Five Star accueille son 500e membre
    Five Star accueille son 500e membre
  • Les Best Repair invités à rejoindre Axial
    Les Best Repair invités à rejoindre Axial
  • La FFC conseille avant les négociations d’agrément
    La FFC conseille avant les négociations d’agrément
  • CarFormance, le coaching pour tous
    CarFormance, le coaching pour tous
  • Une carrosserie centralisée dernier cri pour le groupe Saint-Christophe
    Une carrosserie centralisée dernier cri pour le groupe Saint-Christophe
  • Pièces : une envolée des prix record depuis douze ans
    Pièces : une envolée des prix record depuis douze ans
  • Carrosserie : vers une main-d’œuvre étrangère
    Carrosserie : vers une main-d’œuvre étrangère
  • Fix Auto se lance au Mexique
    Fix Auto se lance au Mexique
  • [Vidéo] Le CNPA satisfait de la première édition du Salon de la Carrosserie
    [Vidéo] Le CNPA satisfait de la première édition du Salon de la Carrosserie
  • La FRCI prime les meilleurs de ses carrossiers
    La FRCI prime les meilleurs de ses carrossiers

Newsletter
Recherche