Les flottes publiques doivent favoriser les pneus rechapés

Publié le par .

Dans le cadre de la lutte contre le gaspillage, les flottes publiques sont désormais tenues de favoriser des pneumatiques rechapés.

Dans le cadre de la lutte contre le gaspillage, les flottes publiques sont désormais tenues de favoriser des pneumatiques rechapés. (© king-meiler)
Dans le cadre de la lutte contre le gaspillage, les flottes publiques sont désormais tenues de favoriser des pneumatiques rechapés. (© king-meiler)

Dans le cadre de la loi relative à la lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire, l’article 60 incite l’État, les collectivités territoriales, ainsi que leurs opérateurs, à privilégier le recours à des pneumatiques rechapés pour leurs flottes de véhicules légers et poids lourds afin de préserver les ressources naturelles.

Des dispenses sont accordées si une première consultation s’est révélée infructueuse. En effet, si l’offre en gommes rechapées est courante en poids lourds, elle l’est encore beaucoup moins en véhicules légers et VUL. À noter aussi que les véhicules d’urgence, ainsi que les véhicules militaires, ne sont pas concernés par cette directive. Cette dispense repose sur le fait que ces véhicules couvrent peu de kilomètres durant leur vie et que le rechapage ne peut être fait que sur des carcasses de pneumatiques de moins de 10 ans.

Exemplarité de la commande publique

Les professionnels du rechapage ne peuvent que se féliciter de la publication de cet article, qui montre l’exemplarité de la commande publique en matière de pneumatiques. Ils ont du reste participé au débat public sur le sujet.

« L’article 60 est un texte de compromis dont les professionnels du rechapage saluent la publication et l’ambition », commentent les professionnels du pneu. Pour eux, le rechapage ou le reconditionnement des pneumatiques est pertinent sur le plan environnemental, économique et sécuritaire avec un niveau de performances et de sécurité équivalent à celui d’une offre neuve.

« Ce modèle d’économie circulaire doit impérativement être soutenu face à une concurrence asiatique parfois déloyale et souvent destructrice sur le plan industriel, mais aussi social et environnemental », concluent le Syndicat national du caoutchouc et des polymères et le Syndicat des professionnels du pneu.

Mots clefs associés à cet article : Pneumatique

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Kent labellisé Éco Entretien
    Kent labellisé Éco Entretien
  • Nouveau tour de vis pour accélérer la mise en place des ZFE
    Nouveau tour de vis pour accélérer la mise en place des ZFE
  • François Brabander réélu à la présidence du Sesamlld
    François Brabander réélu à la présidence du Sesamlld
  • Le CNPA et Via ID présentent la nouvelle promotion du Moove Lab
    Le CNPA et Via ID présentent la nouvelle promotion du Moove Lab
  • Imaweb-IDF devient Imaweb
    Imaweb-IDF devient Imaweb
  • Assistance : une saison estivale contrastée
    Assistance : une saison estivale contrastée
  • Convention citoyenne pour le climat : le CNPA exprime ses inquiétudes
    Convention citoyenne pour le climat : le CNPA exprime ses inquiétudes
  • FFED lance sa plate-forme roulezpascher.com
    FFED lance sa plate-forme roulezpascher.com
  • Trophées de l’environnement : PSA et Renault récompensés pour leur solidarité
    Trophées de l’environnement : PSA et Renault récompensés pour leur solidarité
  • 50 % de part de marché pour le SP95-E10
    50 % de part de marché pour le SP95-E10
  • Opco Mobilités apporte des solutions au plan « 1 jeune, 1 solution »
    Opco Mobilités apporte des solutions au plan « 1 jeune, 1 solution »
  • #Connect Aftermarket 2020, haut niveau de sécurité et d’intervenants
    #Connect Aftermarket 2020, haut niveau de sécurité et d’intervenants
  • Progression spectaculaire des V.E. sur juillet et août
    Progression spectaculaire des V.E. sur juillet et août
  • Pour CarVertical, fiabilité automobile ne rime pas avec diffusion
    Pour CarVertical, fiabilité automobile ne rime pas avec diffusion
  • RH : les modalités du « Plan jeunes » à 6,7 milliards d’euros
    RH : les modalités du « Plan jeunes » à 6,7 milliards d’euros

Newsletter
Recherche