Les six innovations technologiques qui vont bouleverser l’écosystème du transport

Publié le par .

Le cabinet Strategy& (groupe PwC) évoque les six innovations technologiques qui vont faire muter le secteur du transport de marchandises et sa chaîne de valeur.

Les six innovations technologiques qui vont bouleverser l’écosystème du transport

Dans une récente étude portant sur la conduite autonome et la digitalisation du transport routier de marchandise, le cabinet Strategy& (groupe PwC) évoque les six innovations technologiques qui vont faire muter le secteur et sa chaîne de valeur.

1. La communication « véhicle to infrastructure » (V2I) : les technologies que sont les systèmes GPS ou les systèmes reliant le véhicule aux infrastructures routières (routes, péages…) permettent de connecter le camion avec son environnement. Elles offrent une information en temps réel sur le niveau d’embouteillage ou la disponibilité des parkings à proximité. Elles devraient ainsi pouvoir optimiser l’état du trafic ou l’utilisation des infrastructures (parking, station-service, etc.) par les transporteurs.

2. La communication « vehicle to vehicle » (V2V) : les systèmes télématiques intelligents permettent aux poids lourds de communiquer entre eux sur leur position, leur vitesse ou encore leur direction. Ils devraient permettre aux transporteurs d’économiser du carburant grâce au dispositif de « platooning ». Les experts de PwC estiment que les poids lourds de trois plateaux connectés se déplaçant en convoi rapproché pourraient réduire leur consommation de carburant de près de 11 %.

3. Le télédiagnostic : les technologies de télédiagnostic consistent à surveiller l’état du véhicule et de ses composants en temps réel. Elles devraient permettre aux transporteurs de gagner en efficacité sur la maintenance de leurs camions et ainsi augmenter la durée de vie de ces derniers d’au moins 5 %. En cas de problème, le système de télédiagnostic embarqué détectera le garage le plus proche et l’informera instantanément du diagnostic ; cela représente un gain de temps sur la prise en charge du véhicule par le garagiste.

4. La conduite autonome  : d’ici à dix ans, les poids lourds effectuant de longues distances sur autoroutes pourraient circuler sans chauffeurs routiers, ceux-ci n’intervenant plus qu’en milieu urbain pour des livraisons locales. Alors que les premiers tests sur route de camions 100 % autonomes ont déjà été menés par Daimler et Freightliner, l’arrivée de la conduite autonome devrait se traduire par des économies de coûts importantes, grâce notamment à l’optimisation du système d’accélération/ freinage et le « platooning ».

5. La chaîne de valeur intégrée : le camion sera bientôt intégré dans le système d’information logistique en temps réel connectant l’ensemble de la chaîne de valeur du transport de marchandise, du fournisseur de pièces aux entrepôts et distributeurs jusqu’au client final. Aussi, les retards dus à un accident ou à la densité du trafic pourront être pris en compte immédiatement par le destinataire de la livraison.

6. Plate-forme connectant l’offre et la demande : les camions étant connectés avec le gestionnaire de flotte et le chargeur, ils pourront bientôt eux-mêmes déterminer leur taux de remplissage et le communiquer en temps réel via une plate-forme mettant en relation l’offre et la demande de transport de marchandises. De nombreuses start-up, qui proposent ce genre de plate-forme (Chronotruck, Cargomatic, etc.), ont déjà commencé à « ubériser » le secteur.

Mots clefs associés à cet article : Poids lourd

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Covid-19 : quels surcoûts pour protéger les salariés ?
    Covid-19 : quels surcoûts pour protéger les salariés ?
  • Crise du Covid-19 : la FNTR publie sa troisième enquête d’impact
    Crise du Covid-19 : la FNTR publie sa troisième enquête d’impact
  • L’OTRE écrit aux élus de l’État pour faire stopper temporairement le cabotage
    L’OTRE écrit aux élus de l’État pour faire stopper temporairement le cabotage
  • Lidl récompense les chauffeurs
    Lidl récompense les chauffeurs
  • Transarco se lance dans la logistique et intègre le groupement Tred Union
    Transarco se lance dans la logistique et intègre le groupement Tred Union
  • Les Transports Bray mobilisés et reconnaissants
    Les Transports Bray mobilisés et reconnaissants
  • Le gaz et le biodiesel, solutions pour la transition énergétique selon les Transports CST
    Le gaz et le biodiesel, solutions pour la transition énergétique selon les Transports CST
  • Le plan de relance de l’OTRE après l’épidémie de Covid-19
    Le plan de relance de l’OTRE après l’épidémie de Covid-19
  • La FNTR lance une campagne pour valoriser le secteur du transport routier de marchandises
    La FNTR lance une campagne pour valoriser le secteur du transport routier de marchandises
  • Transport, la reprise s’engage
    Transport, la reprise s’engage
  • TRM et COVID-19 : maintien du transport de marchandises transmanche
    TRM et COVID-19 : maintien du transport de marchandises transmanche
  • Le TRM attend davantage du Gouvernement
    Le TRM attend davantage du Gouvernement
  • La région Île-de-France et la FNTR mettent à disposition des aires de repos et des masques
    La région Île-de-France et la FNTR mettent à disposition des aires de repos et des masques
  • L’OTRE réclame la mise en œuvre de la clause de sauvegarde sur le cabotage
    L’OTRE réclame la mise en œuvre de la clause de sauvegarde sur le cabotage
  • Le Gouvernement soulage les trésoreries de 390 millions d’euros
    Le Gouvernement soulage les trésoreries de 390 millions d’euros

Newsletter
Recherche