Les ventes de véhicules électriques en hausse de 9 %

Publié le par .

Après un mois d’avril en recul, le marché du véhicule électrique est reparti à la hausse en mai (+ 5 %). Depuis le début de l’année, les ventes connaissent une progression de 9 % par rapport à la même période en 2017.

Depuis le début de l’année, les ventes connaissent une hausse de 9 % par rapport à la même période en 2017.
Depuis le début de l’année, les ventes connaissent une hausse de 9 % par rapport à la même période en 2017.

Après un mois d’avril en léger recul, le marché du véhicule électrique est reparti à la hausse avec 2 105 modèles (dont 87 à prolongateur d’autonomie) immatriculés, soit une croissance de 5 % par rapport à mai 2017. Depuis le début de l’année, 11 755 véhicules particuliers électriques ont été enregistrés, un total en progression de 9 % par rapport à la même période en 2017.

Première au classement des ventes, la Renault Zoe affiche 1 085 mises à la route. Bien que les problèmes de livraison aient diminué, les immatriculations de la citadine au losange sont en baisse de 12 % par rapport à l’an passé. La Nissan Leaf conserve sa deuxième place avec 331 immatriculations (+ 40 %), contre 237 en mai 2017. La version 100 % électrique de la BMW i3 continue sa percée (117 unités, + 65 %), alors que 87 modèles équipés d’un prolongateur d’autonomie ont été immatriculés (– 11 %). La Smart Fortwo électrique arrive en quatrième place et cumule 68 nouvelles unités mises à la route, suivie de la Peugeot iOn (+ 14,5 %) et de la Tesla Model S, qui enregistrent toutes deux 63 immatriculations.

Belle hausse pour l’utilitaire électrique

Avec 459 nouvelles immatriculations, le segment de l’utilitaire électrique enregistre une hausse notable de 18 % ! Renault garde ce mois-ci encore la première position avec 258 Kangoo Z.E. comptabilisés (+ 63 % par rapport à 2017). Les immatriculations de Zoe utilitaire ont doublé par rapport à l’an passé (65 unités enregistrées, contre 30 en 2017), ce qui lui permet de prendre la deuxième place du podium. Le groupe PSA occupe les troisième et la quatrième positions avec le Peugeot Partner (39 ex.) et le Citroën Berlingo (38 ex. ; – 14 %). Le Goupil G4 arrive au cinquième rang avec 27 nouvelles immatriculations ; un chiffre en baisse de 13 %.

Au total, depuis le début de l’année 2018, 2 820 véhicules utilitaires électriques ont été immatriculés, soit une hausse de 36 % par rapport à la même période en 2017.

Les immatriculations d’hybrides rechargeables stagnent avec 994 modèles vendus. Depuis le début de l’année 2018, le segment dénombre 5 072 nouvelles immatriculations, soit une hausse de 24 % par rapport à la même période en 2017.

Mots clefs associés à cet article : Véhicule électrique, Avere-France

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Le groupe Renault crée Elexent
    Le groupe Renault crée Elexent
  • Les ventes de véhicules électriques et hybrides explosent en juin
    Les ventes de véhicules électriques et hybrides explosent en juin
  • Le groupe PSA pousse l’assurance connectée
    Le groupe PSA pousse l’assurance connectée
  • Le top 10 des distributeurs pèse 40 % de la distribution automobile
    Le top 10 des distributeurs pèse 40 % de la distribution automobile
  • PSA Aftermarket lance une boutique en ligne d’accessoires
    PSA Aftermarket lance une boutique en ligne d’accessoires
  • Ford présente son filtre à air
    Ford présente son filtre à air
  • PSA étoffe son offre en économie circulaire en Europe
    PSA étoffe son offre en économie circulaire en Europe
  • [Vidéo] Pièces multimarque : Renault à l’offensive avec l’animation Business Autres Marques, BAM !
    [Vidéo] Pièces multimarque : Renault à l’offensive avec l’animation Business Autres Marques, BAM !
  • Plus de 6 % de part de marché en mai pour l’électrique
    Plus de 6 % de part de marché en mai pour l’électrique
  • L’industrie automobile mondiale à l’aube d’une « sélection naturelle »
    L’industrie automobile mondiale à l’aube d’une « sélection naturelle »
  • La LLD redémarre avec une flotte verdie
    La LLD redémarre avec une flotte verdie
  • Renault précise les contours de l’arrivée de Guy-Olivier Ducamp à la tête de l’activité rechange multimarque
    Renault précise les contours de l’arrivée de Guy-Olivier Ducamp à la tête de l’activité rechange multimarque
  • Bonus et prime pour l’achat d’un véhicule expliqués par le CNPA
    Bonus et prime pour l’achat d’un véhicule expliqués par le CNPA
  • Ventes en mai : – 50 % pour le VN, – 34 % pour le VO
    Ventes en mai : – 50 % pour le VN, – 34 % pour le VO
  • Guy-Olivier Ducamp nommé directeur de l’activité IAM chez Renault
    Guy-Olivier Ducamp nommé directeur de l’activité IAM chez Renault

Newsletter
Recherche