Les voyants au vert pour l’essence bio

Publié le par .

Le bioéthanol es toujours plus consommé en France.

Le bioéthanol est toujours plus consommé en France.
Le bioéthanol est toujours plus consommé en France.

Chute du diesel, baisse du pouvoir d’achat, volonté politique de décarboner les transports… L’année 2018 a été un cru record pour l’essence renouvelable, le bioéthanol, que l’on retrouve à hauteur de 10 % dans le SP95-E10 et entre 65 et 85 % dans le superéthanol-E85.

Le superéthanol-E85 est désormais disponible dans une station-service sur dix en France. Il connaît une croissance de 55 % en 2018 et détient désormais 2,3 % du marché des essences avec 183 millions de litres consommés l’an passé. Le superéthanol-E85 est vendu en moyenne 0,68 euro par litre, soit un gain net de 50 centimes par rapport au SP95 compte tenu de leurs consommations respectives au kilomètre (+ 25 % pour le bioéthanol). Pour rappel, pour utiliser ce carburant en France, les véhicules doivent subir une adaptation moteur avec la mise en place d’un boîtier homologué.

+ 4,1 % pour le SP95-E10

Le SP95-E10 poursuit lui aussi son ascension (+ 4,1 %) avec une part de marché qui atteint 43 % en 2018 (contre 38,8 % en 2017), notamment grâce à son prix attractif (4 à 5 centimes moins cher que le SP95). Près de 4 milliards de litres de SP95-E10 ont été consommés, le volume le plus important de tous les pays européens. Deux stations sur trois le distribuent, et 98 % du parc roulant des véhicules essence est compatible (par rapport à 65 % en 2009).

En France, le bioéthanol est produit à partir du sucre des betteraves, de l’amidon des céréales ou de résidus de leur transformation. Il fait travailler plus de 50 000 agriculteurs et mobilise 300 000 hectares de surfaces agricoles (1 % de la surface totale). Le bioéthanol français est produit au sein de 16 sites industriels et concerne 9 000 emplois.

Dans la même rubrique :

  • PIEC : le Conseil d’Etat suspend en partie l’arrêté d’application
    PIEC : le Conseil d’Etat suspend en partie l’arrêté d’application
  • EBP MéCa passe du DMS au BMS
    EBP MéCa passe du DMS au BMS
  • La FFC représente les 150 membres de la FFA
    La FFC représente les 150 membres de la FFA
  • L’U.E. rend le freinage d’urgence et l’adaptateur de vitesse obligatoires
    L’U.E. rend le freinage d’urgence et l’adaptateur de vitesse obligatoires
  • La France compte 32 455 ateliers
    La France compte 32 455 ateliers
  • Grand débat national : les doléances du CNPA
    Grand débat national : les doléances du CNPA
  • Daf Conseil dévoile les 10 formations les plus sollicitées
    Daf Conseil dévoile les 10 formations les plus sollicitées
  • Philippe Baudin prend la présidence d’Equip Auto
    Philippe Baudin prend la présidence d’Equip Auto
  • Occasions électriques : 1,2 % de part de marché en mars
    Occasions électriques : 1,2 % de part de marché en mars
  • Véhicules électriques : le déploiement des points de charge se poursuit
    Véhicules électriques : le déploiement des points de charge se poursuit
  • Expédicar et ProovStation élues start-up de l’année
    Expédicar et ProovStation élues start-up de l’année
  • [Vidéo] Au sommaire du Décision Atelier d’avril 2019
    [Vidéo] Au sommaire du Décision Atelier d’avril 2019
  • Quels scénarios pour la fin des véhicules thermiques en 2040 ?
    Quels scénarios pour la fin des véhicules thermiques en 2040 ?
  • IRP Auto Solidarité-Prévention : un bilan 2018 positif
    IRP Auto Solidarité-Prévention : un bilan 2018 positif
  • Turbo’s Hoet fournit l’assistance
    Turbo’s Hoet fournit l’assistance

Newsletter
Recherche