Lexus revisite le siège automobile

Publié le par .

Le Mondial de l’automobile sera l’occasion pour le constructeur premium japonais de présenter son « Kinetic seat concept », un siège dont le tissage du dossier repose sur un maillage inédit de fils en soie d’araignée synthétiques.

Design et confort d'exception sont alliés sur ce siège futuriste.
Design et confort d'exception sont alliés sur ce siège futuriste.

Lexus révolutionne le siège automobile avec ce concept dont la structure en filet revisite tous les principes de base du siège automobile tel qu’il existait jusqu’alors.
Lexus a imaginé un siège dont l’assise et le dossier sont conçus pour suivre les mouvements en fonction du poids de l’occupant et des diverses forces exercées par le déplacement du véhicule. Ainsi, le simple fait d’être assis dans ce siège contribue à limiter les mouvements de la tête provoqués par le déplacement du véhicule et à maintenir la stabilité du champ de vision. Cette caractéristique du siège réduit le niveau de contraintes physiques pour l’occupant, au bénéfice de la conduite et du confort.

« L’habillage » de la structure du siège utilise un filet imitant la toile d’araignée dans un motif radial qui part du centre du dossier. Le filet est suffisamment flexible pour épouser parfaitement les contours du corps, ce qui permet de répartir le poids et de rendre la position assise confortable sur une durée prolongée.

Le centre du dossier se situe à hauteur des omoplates, ce qui induit un mouvement de rotation du torse autour de ce point pivot. Cette conception favorise la stabilité de la tête et garantit un maintien optimal. Les sièges, plus fins, contribuent également à l’allègement du véhicule.

JPEG - 212 ko

Les fils utilisés pour réaliser la structure en toile d’araignée du dossier ne sont pas fabriqués avec des matières premières dérivées du pétrole mais réalisés dans un matériau écologique, issu de la soie d’araignée synthétique. Le composant principal de ce matériau est une protéine obtenue par fermentation microbienne. Un procédé de filature et de transformation permet ensuite de fabriquer ce matériau innovant qui présente des caractéristiques d’absorption des chocs (résistance) exceptionnelles.

Mots clefs associés à cet article : Lexus

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Faurecia va fournir des réservoirs d’hydrogène à Renault
    Faurecia va fournir des réservoirs d’hydrogène à Renault
  • Conduite autonome, l’Europe à la traîne
    Conduite autonome, l’Europe à la traîne
  • IFP Energies nouvelles accélère sur l’hydrogène
    IFP Energies nouvelles accélère sur l’hydrogène
  • Le cockpit entièrement digital de Mercedes
    Le cockpit entièrement digital de Mercedes
  • Véhicule autonome : la France déploie sa feuille de route
    Véhicule autonome : la France déploie sa feuille de route
  • Vitesco Technologies entre en action chez Renault
    Vitesco Technologies entre en action chez Renault
  • Toyota veut démocratiser les solutions hydrogène
    Toyota veut démocratiser les solutions hydrogène
  • Michelin quitte le WRC avec panache
    Michelin quitte le WRC avec panache
  • Hyundai inaugure une nouvelle plateforme pour ses futurs véhicules électriques
    Hyundai inaugure une nouvelle plateforme pour ses futurs véhicules électriques
  • Hyundai et Ineos s’allient pour faire progresser l’hydrogène
    Hyundai et Ineos s’allient pour faire progresser l’hydrogène
  • Renault Eways avance sur le stockage d’énergie de batteries en seconde vie
    Renault Eways avance sur le stockage d’énergie de batteries en seconde vie
  • [Vidéo] Électrique, Renault abat ses cartes
    [Vidéo] Électrique, Renault abat ses cartes
  • Faurecia Clarion Electronics promis à une forte croissance
    Faurecia Clarion Electronics promis à une forte croissance
  • L’ESP fête ses 25 ans
    L’ESP fête ses 25 ans
  • [Vidéo] Hyundai innove dans la climatisation
    [Vidéo] Hyundai innove dans la climatisation

Newsletter
Recherche