M.A.I, la plate-forme qui veut faire grandir les distributeurs

Publié le par .

Le Medef a mis en ligne une plate-forme de mise en relation entre les chefs d’entreprises et les financeurs, autres que les banques traditionnelles. Objectif : booster la croissance des TPE-PME.

Le Medef a mis en ligne une plate-forme de mise en relation entre les chefs d’entreprises et les financeurs
Le Medef a mis en ligne une plate-forme de mise en relation entre les chefs d’entreprises et les financeurs

Le Medef (Mouvement des entreprises de France) a récemment mis en ligne sa plate-forme de mise en relation entre chefs d’entreprises et financeurs : Medef Accélérateur d’Investissement (MAI).

Au travers ce servir de soutien au financement, l’organisation patronale souhaite accélérer l’investissement des TPE-PME pour augmenter significativement le nombre d’ETI en France.

« Les petites et moyennes entreprises, 95 % de nos adhérents, ont besoin de financement de longue durée comme les fonds propres ou les prêts obligataires. L’accès à ces financements reste difficile. C’est pourquoi nous avons créé Medef Accélérateur d’Investissement » explique Marie-Noëlle Duval, déléguée générale au Medef.

La plate-forme souhaite orienter les petites et moyennes entreprises françaises vers les outils de financements adaptés à leur croissance. Le développement doit concerner l’export, la montée en gamme ou encore la croissance externe.

Le service est en mesure d’accompagner, tout au long de la durée du financement, les dirigeants à la stratégie financière et à la levée de fonds. D’ailleurs, elle proposera à partir de mai une formation sur ces deux thèmes aux dirigeants et directeurs financiers. Vendue 1000 euros, elle se déroule sur 3 jours en régions.

22 financeurs partenaires

Pour pouvoir prétendre à l’accompagnement de la plate-forme, l’entreprise doit être solvable (note Banque de France inférieur à 6), implantée sur le sol Français, avoir plus de 3 ans d’existence et générer un chiffre d’affaires compris entre 250 000 euros et 100 millions d’euros.

Derrière MAI sont partenaires 22 fonds pour une offre de financement en fonds propres et en dette. L’ensemble mobilise plus d’un milliard d’euros.

En 4 mois de fonctionnement, 450 dossiers de demande de financement ont été déposés sur la plate-forme, dont 80 sont en cours en traitement chez des financeurs partenaires. Une seule entreprise a à ce jour bénéficié du soutien.

Dans la même rubrique :

  • Parts Holding Europe : 15 % de croissance en 2018
    Parts Holding Europe : 15 % de croissance en 2018
  • Bernard Cambier rejoint Automotor France
    Bernard Cambier rejoint Automotor France
  • Hella fait appel à IDLP pour ses livraisons urgentes
    Hella fait appel à IDLP pour ses livraisons urgentes
  • Pneumaclic fournit Laurent Automobile
    Pneumaclic fournit Laurent Automobile
  • Automotor ouvre un magasin dédié à sa MDD en Afrique du Nord
    Automotor ouvre un magasin dédié à sa MDD en Afrique du Nord
  • Une année 2018 globalement favorable pour les distributeurs
    Une année 2018 globalement favorable pour les distributeurs
  • Exadis optimise ses préparations de commandes
    Exadis optimise ses préparations de commandes
  • Pièces captives : la Feda plaide sa cause à la DGCCRF
    Pièces captives : la Feda plaide sa cause à la DGCCRF
  • OTOP atteint les 31 centres de service
    OTOP atteint les 31 centres de service
  • Nexus Automotive International fête ses cinq ans
    Nexus Automotive International fête ses cinq ans
  • Mec-Diesel rachète Moteurs Diesel Distribution
    Mec-Diesel rachète Moteurs Diesel Distribution
  • Alliance Automotive Group reprend le groupe Partspoint
    Alliance Automotive Group reprend le groupe Partspoint
  • Le Gouvernement met fin au monopole sur les pièces de carrosserie
    Le Gouvernement met fin au monopole sur les pièces de carrosserie
  • Le Gouvernement envisage une libéralisation des pièces captives automobiles
    Le Gouvernement envisage une libéralisation des pièces captives automobiles
  • Back2Car : AAG assoie ses positions sur le marché de la pièce d’occasion
    Back2Car : AAG assoie ses positions sur le marché de la pièce d’occasion

Newsletter
Recherche