MAN Truck & Bus, génération 2020

Publié le par .

Le constructeur de véhicules industriels allemand présente pour ce début d’année sa nouvelle génération de camions et bus. Des nouveaux modèles développés pour répondre aux besoins évolutifs du secteur du transport et imposer de nouveaux standards concernant l’environnement des conducteurs, les systèmes d’assistance à la conduite, la digitalisation sans oublier la consommation et la réduction des émissions polluantes.

La nouvelle génération de camions symbolise l’évolution de MAN Truck & Bus, de son statut de constructeur de véhicules industriels à celui de fournisseur de solutions de transport intelligentes et durables.
La nouvelle génération de camions symbolise l’évolution de MAN Truck & Bus, de son statut de constructeur de véhicules industriels à celui de fournisseur de solutions de transport intelligentes et durables.

Depuis le début, le constructeur a incité ses clients et conducteurs à prendre part à la conception de cette nouvelle génération de camions afin de pouvoir intégrer leurs exigences aux nouveaux véhicules.

Aujourd’hui, les exigences de tous les domaines du secteur du transport sont bien plus nombreuses et complexes qu’elles ne l’ont jamais été, et les prévisions pour l’avenir laissent supposer que le secteur est réellement sur la voie du changement. Cela implique de grands défis à relever : pour les 20 années à venir, les volumes de transport au sein de l’UE devraient augmenter de 40 %. Parallèlement, les dispositions légales strictes relatives à la réduction des émissions de CO2 prévoient une diminution de leur taux de 15 % d’ici à 2025 et de 30 % d’ici à 2030.

S’appuyer sur l’’expérience
Garder les fonctionnalités qui ont fait leurs preuves et améliorer celles qui en ont besoin ; tel est l’objectif de la nouvelle génération des camions de la marque, qui fait écho à la classification connue des gammes. Les nouveaux MAN TGX, reconnaissables à leurs cabines larges, longues et élevées, continuent d’assurer les transports long-courriers et les transports exceptionnels. Comme auparavant, le nouveau TGX est doté de trois gammes de moteurs différentes : la motorisation de pointe D38 pouvant atteindre jusqu’à 640 ch, la plage de puissance moyenne du D26 comprise entre 430 ch et 510 ch, et la motorisation pour long-courriers légers du D15 comprise entre 330 ch et 400 ch.

Le modèle phare
En plus des tracteurs routiers et châssis 4x2 et 6x2 classiques, les variantes 6x4 et 8x4, requises pour le transport de lourdes charges, restent disponibles pour le TGX. Le tracteur routier 4x2 peut être commandé en option avec le MAN HydroDrive, l’entraînement avant hydrostatique du constructeur pour une force de traction supplémentaire sur les sols non goudronnés. Grâce à cet éventail de variantes, le TGX couvre une gamme de tonnage comprise entre 18 et 41 tonnes de poids total autorisé. Quant aux applications de transport de lourdes charges, le véhicule peut supporter jusqu’à 250 tonnes de poids total roulant autorisé.

Les plus légers
Le MAN TGL et le MAN TGM de la nouvelle génération conviennent eux aussi pour les gammes de tonnages légères et moyennes. Grâce à sa version quatre cylindres du moteur D08, le nouveau TGL couvre une gamme de ton- nage de 7,5 à 12 tonnes. Si son spectre de puissance de 160 à 220 ch n’est pas suffisant, le TGL est aussi disponible avec le moteur à six cylindres D08 de 250 ch. Cette version est également la version d’entrée de gamme pour le spectre de puissance du TGM, qui atteint jusqu’à 320 ch avec une motorisation D08 à six cylindres. La plage de tonnage du nouveau TGM est directement liée à celle du nouveau TGL et s’étend de 12 à 15, 18, voire 26 tonnes de poids total autorisé. Contrairement au TGL, qui est uniquement disponible en version 4x2, le TGM est également proposé dans ces variantes de motricité, 6x2, 6x4 et 4x4, ce qui en fait un modèle attrayant non seulement pour la distribution interurbaine moyenne-lourde et la logistique urbaine, mais également pour de nombreuses applications dans le secteur du bâtiment, dans les administrations locales et auprès des pompiers.

Petites améliorations très significatives
Dans le cadre de ce renouveau, MAN a entièrement repensé sa mécanique phare particulièrement apprécié dans le segment des véhicules tracteurs et du transport long-courrier : le moteur D26. Grâce à de nombreuses petites améliorations, celui-ci est désormais plus performant, s’est allégé de près de 70 kg et consomme nettement moins de carburant. Combiné à d’autres mesures, il a une part essentielle dans les 8 % de réduction de carburant qui font de la nouvelle génération de camions une gamme très économique et rentable. Le six cylindres de 12,4 litres est disponible dans les variantes de puissance de 430, 470 et 510 ch. Son couple s’élève respectivement à 2 200, 2 400 et 2 600 Nm et est disponible de 930 tr/min à 1 350 tr/min. La géométrie optimisée de la chambre de combustion avec une compression plus élevée et un taux EGR réduit assure, entre autres, des performances accrues pour une consommation de carburant plus faible. Il en résulte une combustion du carburant encore mieux maîtrisée avec des températures de pointe plus élevées et un meilleur rendement global. L’efficacité du moteur est également favorisée par le nouveau système d’injection sans perte, présentant un débit d’injection élevé et de nouveaux injecteurs pour une pulvérisation encore plus efficace. Des mesures visant à réduire le frottement dans le moteur et les pertes de transfert de charge sont également adoptées.

Un entretien adapté
Afin de réduire au minimum les coûts d’entretien et les passages en atelier qui s’y rapportent, les intervalles d’entretien ont été intelligemment adaptés au comportement de consommation et à la résistance à l’usure de la nouvelle génération de moteurs. Selon le type de véhicule et le profil d’utilisation, il est désormais possible d’effectuer sur les moteurs D26 et D38 une vidange d’huile tous les 140 000 kilomètres max. ou tous les 18 mois. L’intervalle de nettoyage maximal du filtre à particules diesel peut à présent s’élever à 800 000 kilomètres max. pour le D38, voire même à 900 000 kilomètres max. pour le D26.

Mots clefs associés à cet article : MAN

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Volvo Trucks lance une nouvelle génération de véhicules
    Volvo Trucks lance une nouvelle génération de véhicules
  • Daimler Trucks planche sur la recharge électrique
    Daimler Trucks planche sur la recharge électrique
  • Iveco livre cinq S-Way à Transalog
    Iveco livre cinq S-Way à Transalog
  • Daimler dévoile le nouvel Actros
    Daimler dévoile le nouvel Actros
  • VO : Renault Trucks présente le T01 Racing
    VO : Renault Trucks présente le T01 Racing
  • DAF Trucks : bilan 2019 et perspectives
    DAF Trucks : bilan 2019 et perspectives
  • Iveco en mode reconquête
    Iveco en mode reconquête
  • Daimler à la sauce indienne
    Daimler à la sauce indienne
  • Renault Trucks livre 20 camions électriques au groupe Carlsberg
    Renault Trucks livre 20 camions électriques au groupe Carlsberg
  • DAF : le groupe Lefevre « Europe International Dealer of the Year »
    DAF : le groupe Lefevre « Europe International Dealer of the Year »
  • Le Fuso eCanter arrive en Scandinavie
    Le Fuso eCanter arrive en Scandinavie
  • Scania enrichit ses systèmes Adas
    Scania enrichit ses systèmes Adas
  • Henry Paccalin, nouveau président de Mercedes-Benz Trucks France
    Henry Paccalin, nouveau président de Mercedes-Benz Trucks France
  • DAF prône l’occasion récente
    DAF prône l’occasion récente
  • Scania France annonce une hausse de 23 % de ses immatriculations
    Scania France annonce une hausse de 23 % de ses immatriculations

Newsletter
Recherche