MarketPlacebyAniel, le one-stop shop des carrossiers

Publié le par .

Le grossiste en pièce de carrosserie, Aniel, s’apprête à lancer une place de marché dédiée aux achats spécifiques au secteur de la réparation-collision.

Le grossiste en pièce de carrosserie, Aniel, s’apprête à lancer une place de marché dédiée aux achats spécifiques au secteur de la réparation-collision
Le grossiste en pièce de carrosserie, Aniel, s’apprête à lancer une place de marché dédiée aux achats spécifiques au secteur de la réparation-collision

Si le grossiste en pièces de carrosserie Aniel n’a de cesse de compléter son offre pour mieux répondre aux demandes de ses 5 000 clients, ses dirigeants ont bien conscience que l’extension à ses limites. Ce constat de base a conduit l’entreprise à prendre un pari osé : celui de lancer le 14 novembre une inédite marketplace B2B spécialisée dans la carrosserie, MarketPlacebyAniel. De quoi bousculer le modèle économique de l’entreprise qui évolue et qui devient hybride avec d’un côté l’offre grossiste, avec ses traditionnelles marges, et de l’autre, l’offre de la marketplace et ses commissions variables prélevées sur chaque vente. Des rétributions toutefois moins rémunératrices que les marges.

10 millions de produits disponibles

MarketPlacebyAniel proposera à terme quelques dix millions de produits identifiés. S’il reste difficile de prévoir quelle influence aura la place de marché sur les ventes du grossiste, Aniel espère en tirer profit en améliorant l’expérience d’achat de ses clients, en les fidélisant mais surtout en mettant à profit une belle base de données d’acheteurs qualifiés appelée à s’enrichir. Des clients à qui il s’agira de faire des offres opportunistes (promotions, propositions de compléments d’achats…) quand ils seront connectés à la plateforme. De quoi doper les ventes du grossiste qui se place au centre du jeu.

Pour introduire son site marchand en douceur, Aniel le démarre avec seulement quelques vendeurs dont l’offre est complémentaire à la sienne. La montée en puissance de la place de marché est programmée pour le début 2019 avec près de 1 400 sellers identifiés. Ce sont des concessionnaires mais aussi des spécialistes en tous genres (vitrage, pneumatiques, peinture, consommables, pièces mécaniques, outillage, véhicule de prêts, énergie, recycleurs, etc.).

Aniel espère atteindre en 2019 un chiffre d’affaires vendeurs de 10 millions d’euros.

« MarketPlacebyAniel est pour nos partenaires le moyen simple et rentable pour vendre aux carrossiers, des professionnels qu’ils n’adressent pas ou très peu. En retour, pour les carrossiers, c’est la solution pour découvrir de nouveaux fournisseurs occasionnels moins chers » argumente Vincent Belhandouz, président d’Aniel. Le dirigeant espère atteindre en 2019 un chiffre d’affaires vendeurs de 10 millions d’euros. Des ventes qui pourraient selon nos estimations rapporter à Aniel un million d’euros par le biais des commissions. L’entreprise a réalisé l’an passé un chiffre d’affaires de 23 millions d’euros.

Mots clefs associés à cet article : Aniel

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Five Star déploie son panneau Repair Zen
    Five Star déploie son panneau Repair Zen
  • Expertise : le CNPA porte plainte auprès de la Commision européenne
    Expertise : le CNPA porte plainte auprès de la Commision européenne
  • La DGCCRF se penche sur les relations « déséquilibrées » entre assureurs et carrossiers
    La DGCCRF se penche sur les relations « déséquilibrées » entre assureurs et carrossiers
  • Axial renforce sa collaboration avec Axalta
    Axial renforce sa collaboration avec Axalta
  • Omia se lance dans le sur mesure et le VO
    Omia se lance dans le sur mesure et le VO
  • Carflex organisera Innovaflex à Lille
    Carflex organisera Innovaflex à Lille
  • Les Adas toujours plus répandus dans le parc
    Les Adas toujours plus répandus dans le parc
  • Flottes : Carméléon propose la notion de « TCR »
    Flottes : Carméléon propose la notion de « TCR »
  • AD Carrosserie comptabilise plus de 700 ateliers
    AD Carrosserie comptabilise plus de 700 ateliers
  • Pouvoir d’achat : la libéralisation des pièces de carrosserie en question
    Pouvoir d’achat : la libéralisation des pièces de carrosserie en question
  • Arval digitalise la gestion des sinistres auto
    Arval digitalise la gestion des sinistres auto
  • Hausse de 4,7 % du coût de la réparation-collision en 2018
    Hausse de 4,7 % du coût de la réparation-collision en 2018
  • Carrosserie : baisse de 12 % des entrées en 2025
    Carrosserie : baisse de 12 % des entrées en 2025
  • La FFC démocratise la cession de créance
    La FFC démocratise la cession de créance
  • Omia s’intéresse au reconditionnement de véhicules d’occasion
    Omia s’intéresse au reconditionnement de véhicules d’occasion

Newsletter
Recherche