Mazet opte pour un lot de camions Renault Trucks roulant au B100

Publié le par .

Les Transports Mazet intègrent dans leur flotte des camions roulant au B100, un biocarburant produit en France et offrant une réduction moyenne des émissions de CO2 de 60 % par rapport au diesel à un coût accessible. Renault Trucks vient de livrer les premiers exemplaires d’une commande de 40 unités.

Mazet opte pour un lot de camions Renault Trucks roulant au B100

Créée en 1923 par Louis Mazet, en Ardèche, la société des transports éponymes s’est fortement développée et opère aujourd’hui en France comme en Europe. Soucieux de réduire son empreinte environnementale, le groupe Mazet, spécialiste des solutions de transport et logistique (messagerie, activité qui pèse les trois quarts de son chiffre d’affaires, petits colis, affrètement, lots complets, transports internationaux maritimes et aériens, déménagements, etc.), a signé la charte « Objectif CO2 » en 2015 et n’a jamais remis en cause cet engagement depuis. Il regroupe aujourd’hui 1 300 collaborateurs, mais aussi 1 500 cartes grises, dont 900 camions. Ses efforts se concentrent sur la formation des chauffeurs à l’éco-conduite et, naturellement, sur le renouvellement du parc.

Une relation de confiance avec le concessionnaire Renault Trucks

C’est sur ce dernier point que le – méconnu – B100 intervient, grâce à Christian Métais, directeur du pôle VI de Trucks Solutions (groupe Alpena), distributeur et réparateur local Renault Trucks agréé. « Dès que j’ai entendu parler du B100, je me suis renseigné pour apporter toutes les informations à mon client », confie-t-il. Une relation client soignée qui s’explique aussi par le fait que « les transports Mazet sont le plus ancien client du groupe » dixit Thierry Mazet, petit-fils du fondateur et actuel président du groupe Mazet.

JPEG - 143.7 ko
Photo symbole d’une longue relation de confiance entre un constructeur et son client.

Le B100, alternative abordable au diesel

Produit à partir de colza, le B100 est un carburant alternatif adapté aux besoins des longues distances et qui peut donc rivaliser avec le diesel à l’usage. « C’est une solution simple à mettre en œuvre et abordable sur des véhicules neufs ou des véhicules existants via un kit de conversion disponible sur certains modèles. Un capteur détectant la teneur en biocarburant et un réglage moteur spécifique permettent de maintenir des performances identiques à celles du moteur Diesel » détaille Olivier Metzger, directeur commercial « énergies alternatives » chez Renault Trucks France.

JPEG - 154.4 ko
Comme de nombreux biocarburants, le B100 offre l’avantage d’être disponible immédiatement comme alternative au diesel.

Le B100 permet une transition concrète et rapide

Des arguments qui ont convaincu le groupe Mazet de prendre commande de 40 camions roulant au B100. Les livraisons viennent de débuter. Ce sont ainsi 20 Renault Trucks T 480 ch et 20 Renault Trucks D Wide 240 ch porteur 4 x 2 13 tonnes qui vont rejoindre progressivement la flotte du groupe. « Les agences de Lille, Lyon, Paris, Toulouse, Montélimar et Oyonnax sont en cours d’équipement d’une cuve d’Oléo100, le carburant alternatif durable du groupe Avril produit à partir de colza français », précise encore un communiqué. Pour Thierry Mazet, ce choix volontaire permet surtout de donner une forte impulsion de transition énergétique à court terme, sans attendre l’arrivée à maturité de certaines solutions, par ailleurs souvent très coûteuses.

Mots clefs associés à cet article : Renault Trucks, Solutrans

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Bosch veut faire rouler des camions de série à l’hydrogène d’ici à deux ou trois ans
    Bosch veut faire rouler des camions de série à l’hydrogène d’ici à deux ou trois ans
  • Toyota et Honda embarquent un générateur électrique de secours dans un bus à hydrogène
    Toyota et Honda embarquent un générateur électrique de secours dans un bus à hydrogène
  • Les innovations soutenues par le CORAM
    Les innovations soutenues par le CORAM
  • Daimler Trucks se prépare à la production en série de piles à combustible
    Daimler Trucks se prépare à la production en série de piles à combustible
  • Rolls-Royce et Daimler Truck vont coopérer sur des systèmes stationnaires de piles à combustible
    Rolls-Royce et Daimler Truck vont coopérer sur des systèmes stationnaires de piles à combustible
  • Daimler et Volvo s’unissent pour la pile à combustible
    Daimler et Volvo s’unissent pour la pile à combustible
  • TomTom, Bosch et Daimler mettent au point le PPC
    TomTom, Bosch et Daimler mettent au point le PPC
  • Mercedes-Benz Trucks : des caméras à la place des rétroviseurs
    Mercedes-Benz Trucks : des caméras à la place des rétroviseurs
  • Les Journées hydrogène dans les territoires tiennent leur septième édition
    Les Journées hydrogène dans les territoires tiennent leur septième édition
  • Road, la très prometteuse semi-remorque frigorifique à hydrogène
    Road, la très prometteuse semi-remorque frigorifique à hydrogène
  • Platooning : des premiers tests grandeur nature concluants
    Platooning : des premiers tests grandeur nature concluants
  • Mobilité autonome : Transdev s’allie à ZF
    Mobilité autonome : Transdev s’allie à ZF
  • Des achats groupés en faveur des bus à hydrogène
    Des achats groupés en faveur des bus à hydrogène
  • Volvo Cars et Volvo Trucks pour le partage de données
    Volvo Cars et Volvo Trucks pour le partage de données
  • Starship, le camion écolo de Shell et AirFlow
    Starship, le camion écolo de Shell et AirFlow

Newsletter
Recherche