Mercedes-Benz : 5 millions de transmissions produites

Publié le par .

Après soixante-trois ans d’existence, l’usine Mercedes-Benz de Gaggenau vient de passer le cap de la cinq millionième transmission pour camion produite.

Après soixante-trois ans d’existence, l’usine Mercedes-Benz de Gaggenau vient de passer le cap de la cinq millionième transmission pour camion produite.
Après soixante-trois ans d’existence, l’usine Mercedes-Benz de Gaggenau vient de passer le cap de la cinq millionième transmission pour camion produite.

L’usine Mercedes-Benz de Gaggenau vient de passer le cap de la cinq millionième transmission pour camion produite. L’usine, sise au nord de la Forêt noire, a une longue tradition de production de transmissions et peut s’appuyer sur un réelle expertise. C’est en effet là qu’a été produite en 1951 la première transmission de l’Unimog. La production des transmissions pour les camions de moyen et lourd tonnages a suivi dès 1955.

Désormais membre du système de production globale de l’entreprise, l’usine de Gaggenau livre ses productions dans le monde entier. Les transmissions fabriquées sur le site sont montées sur sept marques de Daimler Truck & Bus.

La transmission représente environ 50 % de la valeur d’un camion – la plus grande part donc. Elle contribue au chiffre d’affaires et à la croissance de Daimler Trucks.

L’usine a réalisé de nombreux investissements pour augmenter ses capacités et va continuer à le faire au cours des deux prochaines années. Avec 6 300 employés aujourd’hui, elle est non seulement la plus grande entreprise de la ville mais aussi la plus active en matière d’apprentissage.

Au fil des années et du développement, les transmissions manuelles sont devenues de plus en plus éco-énergétiques. Ceci est dû au carter en aluminium utilisé et optimisé régulièrement. Autre innovation importante : le passage aux transmissions automatisées. Elles offrent de nouvelles économies de carburant, particulièrement dans le transport longue distance, avec l’utilisation de processus de passages de vitesse finement réglés. Les transmissions automatisées ont été produites dans cette usine dès les années 1990. Les transmissions actuelles des bus et camions pèsent entre 200 et 300 kilogrammes, mesurent plus d’un mètre de long et abritent plus de 15 pignons individuels.

Dans la même rubrique :

  • Avec TruckParts, Mercedes-Benz s’attaque à la réparation indépendante
    Avec TruckParts, Mercedes-Benz s’attaque à la réparation indépendante
  • Volvo Trucks forme en alternance et recrute
    Volvo Trucks forme en alternance et recrute
  • Renault Trucks renforce la protection des usagers de la route
    Renault Trucks renforce la protection des usagers de la route
  • Daimler Trucks rachète Torc Robotics
    Daimler Trucks rachète Torc Robotics
  • Daimler surveille à distance la santé des batteries
    Daimler surveille à distance la santé des batteries
  • Iveco : un recul assumé sur le « plus de 16 tonnes »
    Iveco : un recul assumé sur le « plus de 16 tonnes »
  • Daimler crée Mercedes-Benz Trucks France
    Daimler crée Mercedes-Benz Trucks France
  • Scania souhaite accroître son parc roulant de 45 % d’ici à 2024
    Scania souhaite accroître son parc roulant de 45 % d’ici à 2024
  • MAN Truck & Bus est désormais une société anonyme européenne
    MAN Truck & Bus est désormais une société anonyme européenne
  • Scania mise sur l’énergie et les carburants alternatifs
    Scania mise sur l’énergie et les carburants alternatifs
  • DAF juge et récompense ses meilleurs fournisseurs de 2018
    DAF juge et récompense ses meilleurs fournisseurs de 2018
  • Iveco : plein gaz au SITL
    Iveco : plein gaz au SITL
  • Volvo Trucks mise aussi sur l’électrique
    Volvo Trucks mise aussi sur l’électrique
  • Renault Trucks : des performances françaises à dupliquer dans le monde
    Renault Trucks : des performances françaises à dupliquer dans le monde
  • Volvo Trucks réduit la consommation de son FH I-Save
    Volvo Trucks réduit la consommation de son FH I-Save

Newsletter
Recherche